Le Taux d’emprunt 

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Taux et TAEG ; à quoi ça sert ?

 

Lorsqu’un foyer souhaite emprunter, le taux du prêt est l’indicateur essentiel pour l’aider à comparer les offres de crédits à la consommation disponibles sur le marché.

Cet indicateur désigne le coût total annuel d’un crédit, il est exprimé en pourcentage du montant à emprunter. Ainsi, si un foyer emprunte 10 000 € avec un TAEG à 3% alors le coût annuel de l’emprunt est de 3 000 €.

 

Taux et TAEG ; que dit la loi ?

 

La loi dite « Scrivener » votée en 1979 oblige chaque établissement prêteur à afficher plusieurs informations comme le taux du prêt proposé appelé TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Les taux pratiqués par les banques ou autres établissements ne peuvent pas dépasser le taux seuil fixé par la banque de France, appelé « taux d’usure ».

 

Taux et TAEG ; que comprend-t-il ?

 

Le taux affiché en % prend en compte l’ensemble des charges associés au crédit ainsi que les intérêts et les mensualités du capital à rembourser, en somme il intègre :

  • Frais de dossiers
  • Frais d’assurance
  • Frais de garantie
  • Autres frais
  • Les intérêts liés au crédit
  • Les mensualités

Taux et TAEG ; quelle différence entre taux variable et taux fixe ?


Certains types de crédit affichent un taux variable qui change d’une année à l’autre. Par conséquent, le TAEG est recalculé chaque année, pouvant se différencier du taux de départ rendant le calcul du crédit plus difficile.