Qu’est-ce que le taux d’emprunt

Continuer (Sans engagement)

Qu’un emprunt soit accordé par une banque ou un établissement de crédit, il s’accompagne systématiquement de frais et d’intérêts. Or, sur les offres de crédits à la consommation ou de crédits immobiliers, une donnée majeure doit obligatoirement figurer : le TAEG, ou taux annuel effectif global. À quoi correspond exactement ce taux ? À quoi sert-il ? Younited Credit, plateforme spécialisée dans le crédit entre particuliers, répond à toutes vos interrogations !


Un crédit à la consommation, pour quel projet ?


Selon son type, un crédit conso permet à l’emprunteur de couvrir plusieurs projets à la fois, ou bien alors, un seul et unique projet
. Prenez le crédit affecté : il s’agit là d’un crédit à la consommation qui répond à un projet bien arrêté. On distingue par exemple le crédit auto/voiture, le crédit moto (ou autre véhicule), le crédit voyage, le crédit travaux, etc. Avec ce type de financement, l’emprunteur ne peut rien financer d’autre que l’achat ou le service défini dans l’offre de contrat de crédit.


Les autres types de crédits conso (prêt personnel, crédit renouvelable…), eux, autorisent le financement simultané de différents projets (auto, travaux, etc.). Il y a aussi le rachat de crédit, permettant de regrouper plusieurs prêts en un seul, lequel deviendra soit un crédit conso, soit un crédit immobilier selon la nature des prêts rachetés et leur importance dans le financement global. L’emprunteur passera alors de plusieurs mensualités à une seule.


Définition et calcul du TAEG


Le taux annuel effectif global fait référence au taux d’emprunt appliqué par les banques et les organismes de crédit. Exprimé en pourcentage annuel du montant emprunté, il s’applique à tout type de crédit : crédit à la consommation, crédit immobilier, rachat de crédit…

Le TAEG englobe l’ensemble des frais relatifs au prêt, à savoir :

  • le taux d’intérêt nominal (encore appelé intérêts bancaires, le taux nominal est utilisé pour calculer les intérêts de l’emprunt) ;
  • les frais de dossier ;
  • le coût de l’assurance facultative (celle de la banque accordant le prêt ou celle d’une autre compagnie d’assurances, au choix) ;
  • le coût des garanties obligatoires ;
  • les frais dus ou payés à un ou plusieurs intermédiaires intervenus de quelque manière que ce soit dans l’attribution du prêt ;
  • les frais d’ouverture et de tenue de compte ;
  • les frais d’utilisation d’un moyen de paiement ;
  • le coût d’évaluation d’un bien immobilier (hors frais d’enregistrement relatifs au transfert de propriété dudit bien, ou frais de notaire).


Le taux d’emprunt ne doit pas être confondu avec la capacité d’emprunt ni avec la capacité ou même le taux d’endettement, qui dépendent de votre niveau de revenus
. Conformément à la loi Scrivener, les banques et organismes de crédit ont pour obligation de faire mention du taux annuel effectif global sur leurs offres de prêt. Ils sont également tenus de donner des explications sur le mode de calcul de ce taux.

Le TAEG ne peut toutefois excéder le taux d’usure, c’est-à-dire le seuil maximal auquel un prêt peut être consenti par le prêteur. Le taux d’usure est défini par la Banque de France.


Bon à savoir : différents seuils de taux d’usure
Le taux d’usure varie notamment en fonction du montant emprunté, de la durée du crédit et du type de prêt contracté (immobilier, consommation).

 
L’emprunteur doit aussi savoir que si le TAEG est sujet à variation d’une banque à l’autre, il l’est également d’une région à l’autre. Par exemple, entre la région Est (plus favorable à l’emprunteur) et la région Île-de-France, on constate actuellement (15/12/2020) un écart moyen de 0,10 % sur une durée de remboursement de 20 ans. Recourir à un prêteur en ligne peut alors permettre d’enrayer cette tendance… En effet, avec des banques ou organismes de crédit en ligne, finie la notion de région : tous les emprunteurs sont sur un même pied d’égalité ! Pour toujours mieux négocier, l’emprunteur peut faire appel à un courtier. Boursorama est, par exemple, un courtier ayant pignon sur rue.


Quelle est l’utilité du taux annuel effectif global ?


Le TAEG est un élément déterminant. Grâce à lui, l’emprunteur peut mesurer le coût total d’un emprunt, et ainsi connaître le montant exact de ce qu’il devra rembourser au titre de son prêt à la consommation ou de son crédit immobilier.


Le TAEG est calculé sur une base annuelle, quels que soient la durée du crédit, son type et l’achat qu’il vise à financer (logement principal, résidence secondaire, bien meublé, service…). L’emprunteur a donc la possibilité de comparer de manière objective les offres de contrat de prêt, même si celles-ci comportent des échéances différentes. Objectif ultime ? Négocier son prêt en vue d’obtenir le taux d’emprunt le plus avantageux !


À noter : quelle différence avec le TEG ?
En fait, il s’agit exactement de la même chose. Le TAEG était appelé TEG (taux effectif global) jusqu’en 2016. On l’appelle désormais taux annuel effectif global par souci de précision.


Le TAEG expliqué en chiffres


Pour mieux comprendre le calcul du TAEG, mettons-nous en situation ! Admettons que vous vouliez faire un emprunt de 10 000 euros pour effectuer des travaux de rénovation chez vous. Pour un crédit à la consommation d’une durée d’un an, votre banque pratique un taux annuel effectif global de 5 %. Le montant total que vous devrez rembourser s’élèvera donc à : 10 000 × 1,05 = 10 500 euros (soit 500 euros d’intérêts). Cette donnée peut être estimée facilement via un outil de simulation. Ce dernier vous sera d’ailleurs d’une grande aide pour comparer les taux et dénicher les meilleurs ! À savoir enfin que si vous avez un apport personnel, votre taux d’emprunt pourra être revu à la baisse.


Existe-t-il différents types de TAEG ?


Vous avez visé juste ! Que ce soit dans le cadre d’une offre de contrat de prêt immobilier ou conso, le taux annuel effectif global peut être fixe ou révisable. Avec un taux d’intérêt fixe, le montant de vos mensualités (ce que vous remboursez chaque mois) reste constant sur toute la durée de remboursement. À l’inverse, un taux d’intérêt révisable sera amené à évoluer à la baisse comme à la hausse pendant toute la durée du prêt, en fonction du marché. La conséquence de cette évolution ? L’emprunteur ne connaît pas à l’avance le coût total de son emprunt, comme c’est le cas pour un prêt à taux fixe. Idem pour la mensualité de remboursement. Le financement de son projet peut, par conséquent, lui coûter plus cher que ce qu’il avait imaginé…


À présent, vous savez tout sur le TAEG et sur son utilité. Un projet en vue ? Découvrez les offres de prêt personnel proposées par Younited Credit via notre outil de simulation en ligne. Justes et compétitifs, nos taux sont imbattables jusqu’à 3 000 euros d’emprunt. Ça ne coûte rien d’essayer et c’est sans engagement. Après envoi de votre dossier complet, obtenez une réponse sous 24 h ! Pour les prêts immobiliers, notre partenaire bancaire prend le relai, toujours à travers notre simulateur !


Les points clés à retenir sur le TAEG (anciennement TEG)

  • Ce taux ainsi que son mode de calcul doivent figurer sur toutes les offres de prêt à la consommation ou de crédit immobilier.
  • Il comprend tous les frais liés au crédit : taux d’intérêt nominal (ou intérêts bancaires), coût de l’assurance facultative, coût d’évaluation d’un bien immobilier, etc., et ne peut excéder le taux d’usure.
  • C’est une donnée majeure : il traduit le coût total d’un emprunt et permet ainsi de comparer efficacement les offres proposées par les prêteurs.