Est-ce possible d'avoir un emprunt à taux négatif ?

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Depuis la crise économique de 2008, les banques centrales ont eu recours à différents outils pour relancer l’économie. La baisse progressive des taux d’intérêts vise ainsi à stimuler les prêts des banques aux entreprises et aux particuliers, dans le but de doper la croissance. Les taux ont donc dégringolé jusqu’à atteindre des taux négatifs dans plusieurs pays. Mais comment fonctionne un emprunt à taux négatif ?

 

Le prêt à taux négatif : quand l’emprunt rapporte à l’emprunteur

 

La FED aux Etats-Unis et la BCE pour l’Union Européenne ont volontairement fait baisser les taux d’intérêt, notamment pour relancer l’inflation. Dans des pays comme la Suède ou la Suisse, les taux sont même tombés sous la barre du zéro. Ce sont donc les banques qui payent leur client pour qu’il emprunte ! Plusieurs Etats et entreprises bénéficient de prêts à taux négatifs, comme Sanofi, qui remboursera donc moins que ce qu’elle a emprunté. En zone Euro, environ 15 % du stock des dettes des Etats a une rémunération négative pour les banques. Mais cette situation inédite peut-elle profiter aux particuliers ?

 

Les particuliers ne peuvent pas faire d’emprunt à taux négatif

 

Malheureusement, le privilège des prêts à taux négatif ne s’adresse pas aux particuliers, la loi interdisant par ailleurs à une banque de prêter à perte. Certains particuliers ont pu profiter de cette aubaine, car ils avaient souscrit à un crédit à taux variable, mais leur nombre en France est resté très limité et la procédure pour récupérer leur argent est particulièrement complexe. Les taux d’intérêt négatif ont en tout cas permis à de nombreux emprunteurs de renégocier les conditions de leur prêt. Car si le particulier ne peut pas  avoir accès aux taux négatifs dans sa banque, il bénéficie tout de même actuellement de taux particulièrement bas pour faire un emprunt auto ou un crédit à la consommation. Le prêt à taux négatif ne concerne donc que les banques commerciales et les Etats, et même si la situation dure depuis plusieurs mois, la remontée des taux directeurs de la FED pourrait y mettre fin à l’avenir !