Les garanties obligatoires de l'assurance emprunteur : les conseils de Younited Credit

Financer son logement par le biais d’un crédit implique quasi obligatoirement de souscrire une assurance emprunteur. Mais plusieurs garanties sont envisagées dans les assurances emprunteurs. Voici un tour d’horizon des garanties obligatoires et des garanties recommandées de l’assurance prêt.

 

La garantie décès et PTIA

 

Lorsqu’on souhaite décrocher un crédit immobilier, la garantie décès fait office de mesure plancher à laquelle il est obligatoire de souscrire. Cette garantie décès permet de transférer la charge du remboursement du crédit de l’emprunteur vers l’assureur en cas de décès du premier. Cette garantie protège donc la famille de l’emprunteur, mais ne s’applique pas dans certains cas. Le suicide survenu lors de la première année de remboursement du prêt, tout comme une overdose ou encore le décès résultant de la pratique d’un sport extrême ne sont pas pris en charge par la compagnie d’assurance.

Bien souvent, la garantie décès est couplée à la PTIA ou Perte Totale et Irréversible d’Autonomie définissant l’incapacité d’une personne à générer des revenus en raison de sa perte d’autonomie.

 

Les garanties IPT et IPP

 

Les garanties IPT (Invalidité Permanente Totale) et IPP (Invalidité Permanente Partielle) ne sont pas obligatoires, mais sont très vivement recommandées. Lorsque l’emprunteur est victime d’une IPT ou IPP, son assureur le couvrira et remboursera donc la partie manquante de son crédit s’il a souscrit à ces garanties. L’IPT correspond à l’impossibilité pour une personne de mener une activité pouvant générer des revenus ou un salaire.

Les deux mesures du niveau d’incapacité sont respectivement le taux d’invalidité fonctionnelle et le taux d’invalidité professionnelle (le premier servant à mesure la capacité à effectuer des tâches du quotidien et le second servant à mesurer la capacité à exercer son métier). Parmi les deux garanties, la différence se trouve en fonction du taux minimal d’invalidité permettant le déclenchement de la garantie : le taux est compris entre 33 et 66 % pour l’IPP et à partir de 66 % pour l’IPT.

 

La garantie ITT

 

Comme les garanties IPT et IPP, la garantie ITT (Interruption Temporaire de Travail) n’est pas obligatoire, mais elle est fortement recommandée lorsqu’on choisit son assurance crédit. Cette garantie permet à un emprunteur d’être indemnisé pendant sa période d’interruption de travail.