Budget auto : guide pratique pour diminuer la facture

Continuer (Sans engagement)

budget automobile menages

Qu’importe la marque ou le modèle (Renault Clio, Peugeot 208…), la part du budget des ménages consacrée à l’automobile reste stable depuis les années 1970. À l’inverse, le montant moyen des dépenses dites de consommation ne cesse de progresser, en particulier les frais liés à l’entretien et à l’assurance des voitures. Guide pratique, actualités et infos sur le budget auto, le tout assorti de conseils pratiques pour réduire la note et faire des économies sur le long terme : l’heure est à l’étude.


Quelle est la place de l’auto dans le budget des ménages en France ?


Pour la plupart des ménages français, l’automobile pèse en 2016 un peu moins lourd qu’au cours des quatre décennies précédentes. Toutefois, les experts économiques constatent qu’elle constitue toujours le deuxième poste de dépenses annuelles des foyers après le logement. La population consacre ainsi environ 11 % de son budget total à l’achat, aux dépenses en carburant, et à l’entretien régulier de sa voiture.


L’évolution du budget auto des ménages en France


Avec 5 796 euros de frais/an et par ménage (selon l’Automobile Club Association ou ACA), soit un coût moyen mensuel de 483 euros, la facture automobile moyenne restait élevée en 2015. Toujours selon l’Automobile Club Association, elle est en hausse régulière depuis dix ans. Plusieurs raisons à cela. L’Automobile Club Association et les experts du secteur évoquent notamment l’augmentation du tarif du contrôle technique (+3,5 % par an depuis l’année 2007). Ils soulignent par ailleurs le surcoût entraîné par la spécialisation de la main-d’œuvre. L’entretien pointu des voitures neuves, plus précisément la maintenance des systèmes d’électronique embarquée, entraîne en effet une facture plus élevée pour l’automobiliste.

Le budget auto est toutefois à mettre en rapport avec les kilomètres parcourus et l’utilisation qui est faite de la voiture (on pense en particulier au style de conduite adopté par l’automobiliste – souple, sportive…). Une récente étude souligne par ailleurs que le coût annuel d’une voiture varie en fonction de son type, de sa motorisation (diesel, essence, hybride, électrique…), etc.


La composition du budget auto des ménages en France en détail


Comment se compose dans le détail le budget automobile des ménages français ? Qu’ils envisagent d’acheter une Clio électrique ou autre, les automobilistes consacrent-ils, aujourd’hui, un budget annuel ou mensuel moyen plus ou moins important que par le passé ? En fonction de quels critères les coûts varient-ils ? Pour le savoir, suivez le guide…

Acquisition du véhicule

Une autre étude rapporte que les Français conservent leurs automobiles plus longtemps qu’auparavant en raison de technologies plus fiables et de carrosseries à la fois design et sécurisées. La part consacrée à l’achat diminue donc à environ 28 % du budget auto, contre 42 % en 1989. Un taux qui apparaît aujourd’hui ahurissant ! Les Français déboursent en moyenne 24 000 euros pour une voiture neuve selon l’Argus. Catégorie, modèle, nombre de portes… de multiples critères font varier les prix.

Dépenses de carburant

Le carburant représente environ 30 % du budget auto. Pour ce poste, le montant des dépenses a fléchi de 10 à 12 % depuis les années 1960, en raison de l’arrivée sur le marché de motorisations toujours plus sobres.

Entretien

La part des dépenses liées à l’entretien est en augmentation. Elle atteignait, rien que pour ce poste, 26 % du budget voiture sur l’année 2013. Un record dû aux contraintes d’entretien, devenues plus techniques.

Dépenses annexes

Les assurances, les frais de péage, les stages de récupération de points, les frais et autres taxes de parking, en particulier dans les grandes villes comme Paris, sont en progression constante : cela représente 14 % du budget auto des ménages en 2013. Les taxes sont par exemple dues lorsque vous occupez une place de parking à l’aéroport.


Comment faire baisser son budget voiture ?


Assurance, carte grise, carburant, entretien... Mis bout à bout, ces coûts peuvent être lourds. Une voiture bien entretenue voit cependant son espérance de vie augmenter. Ce sont donc des dépenses en moins à prévoir à terme et les taxes font ainsi partie du « jeu ». Entretenir correctement son véhicule est aussi une question de sécurité. Il existe néanmoins différents moyens de diminuer son budget auto, en dehors même de la prime à la conversion et du bonus écologique. Voici un petit guide accompagné de quelques conseils pour faire un maximum d’économies.

Rechercher le carburant au meilleur prix

Les stations essence, ce n’est pas ce qui manque. Entre deux, les prix peuvent fortement varier. Quelques centimes de moins par litre, cela se ressent sur un plein… mais surtout sur une année ! Vous pouvez ainsi diminuer de 120 euros en moyenne le montant de votre dépense annuelle en essence ou en diesel. Pensez-y aussi lorsque vous partez en vacances (sur le chemin, mais aussi une fois sur place). Sur internet, vous pouvez connaître à l’avance les prix pratiqués dans telle ou telle station ! Du côté des véhicules à moteur électrique, vous pouvez trouver des bornes de recharges gratuites et d’autres payantes. En cas d’utilisation d’une borne payante, les coûts dépendent du temps de recharge (la puissance varie d’un réseau à un autre).

Faire jouer la concurrence entre les compagnies d’assurances

En comparant les assurances, il est possible de revoir le taux à la baisse et de réaliser une économie moyenne de 300 euros/an. Les automobilistes ne doivent pas passer à côté d’une telle aubaine pour leurs véhicules !

Avoir de bons pneus

Une voiture équipée de bons pneus, cela limite la consommation de carburant. Il est recommandé de les acheter sur des sites internet spécialisés, qui proposent des tarifs avantageux.

Penser à la location

Louer son véhicule, afin que son utilisation soit permanente, peut alléger votre facture auto de 2 400 euros/an.


Acheter une voiture neuve pour faire baisser son budget auto : les avantages


Acheter une voiture neuve représente un coût total supérieur à l’achat d’une voiture d’occasion. Néanmoins, cela présente souvent l’avantage de faire baisser le budget automobile des ménages. De fait, une voiture neuve est couverte par la garantie constructeur. Ce service ne concerne pas les véhicules d’occasion, à moins bien sûr que l’ancien conducteur vous cède son auto avant le terme de la garantie.

Les frais de révisions sont connus dès l’achat, et sont moindres, voire entièrement pris en charge en fonction du type de panne. Par ailleurs, du point de vue de la consommation, votre véhicule neuf Clio, par exemple, est moins gourmand en carburant qu’une voiture identique d’occasion, ayant par définition des kilomètres sous le capot. Il pollue en outre moins, n’est soumis à aucune taxe, et peut même bénéficier d’un bonus écologique à l’achat. En 2015, l’automobile a connu un boom des immatriculations, avec un taux de ventes de voitures neuves établi à +6,8 % !

Faire appel au crédit direct est une solution à privilégier pour un automobiliste souhaitant concrétiser l’achat d’une voiture neuve. La plateforme internet Younited Crédit, agréée par l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR), incarne ainsi une alternative intéressante au système bancaire traditionnel. Elle permet à une communauté d’investisseurs prêteurs de financer directement les crédits à la consommation des ménages. Financer votre voiture neuve devient ainsi simple, rapide, mais aussi moins coûteux grâce à des taux fixes et concurrentiels.


L’essentiel à retenir pour bien gérer son budget auto :

  • Chercher l’assurance la moins chère pour un coût total annuel/mensuel diminué.
  • Ne pas négliger l’état des pneus pour limiter la consommation et cibler les stations essence proposant les meilleurs prix.
  • La location de votre auto est une autre option à envisager.