Crédit voiture et CDD, compatibles ou pas ?

Continuer (Sans engagement)
L’achat d’un véhicule neuf ou d’occasion passe bien souvent par un crédit auto ou un prêt personnel. Mais s’il s’agit là de solutions de financement avantageuses, applicables à tout autre type de projet (travaux à financer, par exemple), la nature du contrat de travail de l’emprunteur a une influence sur sa capacité d’emprunt. Une personne en CDI aura plus de facilité à souscrire un crédit à la consommation qu’un salarié en CDD, ou même intérimaire. Heureusement, il existe des solutions pour que les travailleurs en CDD puissent accéder au prêt auto. Zoom sur le crédit voiture pour l’emprunteur en CDD.


Quel est le cadre légal du CDD par rapport au CDI ?


Avant de voir comment faire pour valider auprès de la banque votre dossier de crédit automobile tout en étant en CDD, commençons par définir cette forme de contrat de travail. Le contrat à durée déterminée est une exception au contrat à durée indéterminée, qui reste le cadre légal d’usage des contrats de travail. Le CDD a été créé pour permettre aux employeurs de recruter des salariés dans des situations particulières :

  • Remplacement d’un salarié absent pour maladie, vacances ou maternité ;
  • Surcroît exceptionnel d’activité ou encore travail saisonnier.

De manière générale, un CDD ne peut excéder 36 mois. Arrivé au terme de ce contrat, l’employeur devra attendre un délai correspondant au tiers du précédent contrat, avant de pouvoir réembaucher : 4 mois, par exemple, après un CDD d’un an. Le CDD est donc un contrat temporaire qui entraîne une forme de précarité pour le salarié. En termes de prêts, face aux banques et organismes de crédit, un salarié en CDD a moins de capacité d’emprunt qu’une personne en CDI.

younited credit credit auto en cdd

Crédit auto CDD : davantage de garanties à apporter ?


Immanquablement ! Pour la banque, un salarié en CDI offre plus de garanties de remboursement qu’un salarié en CDD, dont les perspectives financières sont, par nature, temporaires. L’objectif des organismes de crédit et des banques étant de minimiser les risques de non-remboursement des mensualités, ils étudieront avec attention la situation financière d’un salarié en CDD qui cherche à faire un crédit auto. Cela passe essentiellement par :

  • La durée pendant laquelle il va rembourser le prêt (celle-ci ne pourra pas dépasser celle du contrat de travail) ;
  • Le montant des mensualités, assurance comprise, qui devra être inférieur au tiers de ses revenus.

Le fait qu’il ait ou non des garanties à apporter (assurance-vie, par exemple), jouera aussi. L’emprunteur devra, en outre, fournir des relevés de comptes et déclarer toutes ses charges fixes, afin d’éviter une situation de surendettement.

En parlant d’assurance, l’emprunteur ne doit pas oublier qu’il peut déléguer celle-ci au moment de signer son contrat de crédit auto en CDD. Objectif ? Baisser le taux, et donc économiser de l’argent ! S’il accepte malgré tout l’assurance proposée par la banque, il dispose de voies de recours. Idem s’il s’agit de souscrire une assurance auprès de la concurrence. En effet, l’assurance emprunteur contractée dans le cadre du financement du véhicule peut être résiliée à tout moment au cours de la première année, puis à chaque date anniversaire après cette date. Il existe donc toujours une solution, ou presque !

À noter : qu’en est-il en intérim ?

Si l’emprunteur est en intérim, c’est exactement la même chose. En fait, qu’il soit en CDD, intérimaire ou encore indépendant, les banques et organismes de crédit retiendront une chose sur son dossier : ses revenus peuvent devenir instables, voire inexistants, sur une période plus ou moins longue. Toutefois, si l’emprunteur est en CDD dans la fonction publique, ils tiendront compte du fait qu’il bénéficie de la sécurité de l’emploi. Cela peut faire la différence...


Où trouver la meilleure offre de crédit auto en ligne ?

Pour ainsi dire, toutes les banques et tous les organismes permettant d’emprunter en ligne se prétendent meilleur(e)s que les autres. Pour démêler le vrai du faux et dénicher (vraiment) les offres les plus avantageuses du moment, il n’y a pas 36 solutions ! En utilisant des outils de simulation en ligne, l’emprunteur à la recherche d’un crédit voiture en CDD pourra se faire une idée précise du coût du financement. À la fin de la simulation, il connaîtra le taux du prêt (TAEG), le taux d’assurance (inclus dans le TAEG), ainsi que le montant total du crédit auto. Quoi de plus transparent ? Les intermédiaires en opérations de banque et de paiement que sont les courtiers offrent aussi de précieux conseils.


Pourquoi coupler son crédit voiture CDD avec son prêt immobilier ?


Lorsque vous avez souscrit votre prêt immobilier, sans doute étiez-vous en CDI (vous et/ou votre conjoint), sans quoi votre dossier n’aurait peut-être pas été accepté par la banque. Aujourd’hui, vous envisagez d’emprunter une seconde fois pour l’achat d’un véhicule. Il faut savoir que rassembler différents crédits (crédit(s) consommation + immobilier, ou crédits consommation seulement) peut offrir différents avantages à l’emprunteur, notamment une diminution du taux d’emprunt. C’est donc de l’argent en moins à rembourser. Or, dans le cadre d’un crédit voiture en CDD, c’est tout à l’avantage de l’emprunteur.


Lorsqu’une nouvelle banque se charge de l’opération, on parle de rachat de crédits. Les crédits à la consommation rachetés peuvent être de natures diverses. Un rachat de crédits peut ainsi concerner :

  • Un prêt voiture ;
  • Un prêt personnel ;
  • Des dettes familiales ;


Pour l’achat de votre véhicule neuf ou d’occasion, pensez prêt personnel à taux fixe et compétitif avec Younited Credit ! En quelques minutes, notre outil de simulation en ligne vous permet d’être fixé sur vos conditions de financement. Simple, 100 % gratuit, foncièrement efficace !


Ce qu’il faut retenir sur le crédit voiture en CDD :

  • Exigences de la banque identiques si vous êtes intérimaire, indépendant, etc. (mais sécurité de l’emploi oblige, des « passe-droits » existent pour les agents de la fonction publique).
  • Miser sur les outils de simulation en ligne pour estimer le coût du financement et comparer les offres objectivement.
  • Délégation/résiliation d’assurance possible, comme pour tout crédit.