Faire une demande de rachat de crédit : fonctionnement, étapes et documents à fournir

Pour obtenir un rachat de crédit consommation ou immobilier, l’emprunteur peut adresser une demande auprès de l’organisme prêteur de son choix en envoyant un courrier type. Il a aussi la possibilité d’effectuer sa demande de rachat de crédit directement en ligne.


Comment se déroule le rachat de crédit ?


Lorsqu’un emprunteur cumule plusieurs crédits à la consommation, ou au moins un crédit consommation et un prêt immobilier, il peut les regrouper en un seul (nouveau) crédit. Nommée rachat de crédit, cette opération a de multiples avantages :

  • Gérer un contrat de prêt unique au lieu de plusieurs crédits à la fois ;
  • Bénéficier de conditions d’emprunt plus avantageuses si les taux d’intérêt ont diminué ;
  • Réduire le montant des mensualités de remboursement (jusqu’à -60 %) en les étalant dans le temps.

L’ensemble des crédits à la consommation sont concernés : prêt personnel, prêt affecté à des travaux, prêt auto, prêt revolving, etc. Un découvert bancaire peut aussi être inclus dans l’opération, de même qu’un nouveau financement (trésorerie supplémentaire jointe au regroupement). Le rachat de crédit est effectué au choix par la banque qui a octroyé les précédents emprunts ou un établissement concurrent, qu’il soit généraliste ou spécialisé dans cette activité. Une demande de rachat de crédit peut être effectuée auprès de la banque soit en ligne, soit par téléphone, soit par courrier postal.

Chaque organisme prêteur intéressé va ensuite contacter l’emprunteur pour lui réclamer les documents justificatifs nécessaires à l’analyse détaillée de sa situation. Par exemple : des pièces justifiant la domiciliation ou les revenus fixes du ménage, ainsi que les tableaux d’amortissement des prêts en cours. Si la banque juge le profil de l’emprunteur satisfaisant, il enverra rapidement une offre de prêt en bonne et due forme précisant les conditions du nouvel emprunt.


Quelles suites une fois l’offre de rachat signée ?


Après signature de l’offre, la banque ayant traité et validé la demande de rachat de crédit procédera au remboursement anticipé des prêts en cours auprès du (ou des) prêteur(s). Cela donne souvent lieu à des pénalités.

Chaque contrat de prêt sera alors résilié et le regroupement donnera lieu à un tout nouveau contrat, assorti d’un nouveau taux et d’une nouvelle durée de remboursement. La banque peut raccourcir ou rallonger cette durée par rapport à la durée des anciens prêts. Cet aménagement sera surtout fonction :

  • Des possibilités de remboursement de l’emprunteur ;
  • Du fait qu’il demande ou non une trésorerie supplémentaire pour le financement d’un nouveau projet (le cas échéant, cela pourrait faire grimper le taux et/ou le montant total du crédit).

Bon à savoir : le taux de rachat doit enregistrer une baisse minimum

Avant de valider une offre de contrat de regroupement de crédits, l’emprunteur s’assurera que son taux est inférieur d’au moins 1 % comparativement au taux moyen des crédits encore à son actif. Sans quoi, l’opération ne serait pas avantageuse pour lui.


Pénalités de remboursement anticipé (PRA) : à quoi m’attendre ?


Si et seulement si le contrat le prévoit, des pénalités de remboursement anticipé s’appliquent lorsque la banque solde les anciens prêts. Pour un crédit à la consommation, le montant des PRA est limité à :

  • 1 % du montant total du prêt faisant l’objet du remboursement anticipé si la durée entre le remboursement anticipé et la date de fin de contrat est supérieure à un an ;
  • 0,5 % du montant total du prêt faisant l’objet du remboursement anticipé si cette durée est inférieure ou égale à un an.

Concernant le prêt immobilier, le montant de ces pénalités ne peut excéder :

  • 6 mois d’intérêts sur le montant total remboursé par anticipation au taux moyen du crédit ;
  • Ou 3 % du montant total restant à rembourser avant le remboursement anticipé.


Rachat de prêt : délégation d’assurance possible ?


Comment pour un contrat de prêt classique, l’emprunteur peut avoir recours à la délégation d’assurance dans le cadre d’un regroupement de crédits. Le principe ? Prendre un autre contrat d’assurance que celui proposé par le nouveau prêteur. L’emprunteur peut ainsi profiter d’une assurance à taux plus intéressant, et donc réduire le montant de sa cotisation.

La délégation d’assurance peut se faire au moment de la signature de l’offre de rachat, mais également :

  • Dans l’année qui suit ;
  • Puis à chaque date anniversaire du contrat.


La lettre type de demande de rachat de crédit


Ci-après, un modèle de lettre standard, que l’emprunteur adaptera en fonction du type de demande de rachat de crédit (immobilier ou consommation).

Coordonnées emprunteur

Coordonnées organisme prêteur

Objet : Demande de rachat de crédit consommation/immobilier (choisir)

Madame, Monsieur,

J’ai souscrit auprès (de votre établissement ou des organismes suivants à préciser) plusieurs crédits à la consommation ainsi qu’un prêt immobilier, que je souhaite aujourd’hui regrouper :

– Crédit n° 1 (précisez sa nature et son montant en euros)

– Crédit n° 2 (précisez sa nature et son montant en euros)

–...

Dans l’attente de votre retour, je reste à votre disposition pour convenir des modalités du nouveau crédit à la consommation et pour fournir les documents utiles à l’analyse de mon dossier.

Veuillez recevoir, Madame, Monsieur, l’expression de mes meilleurs sentiments.

Nom, prénom, date & signature


Comment faire ma demande en ligne ?


Au lieu d’adresser une lettre, l’emprunteur peut envoyer sa demande de rachat de crédit par mail ou via un formulaire en ligne prévu à cet effet
. Certains organismes de crédit le proposent. Mieux vaut toujours garder une trace écrite. De plus, si une demande par téléphone reste possible, l’emprunteur devra dans tous les cas l’officialiser par écrit. Il lui faudra aussi fournir les pièces justificatives à la banque par voie électronique ou postale. Autant donc utiliser directement l’un de ces moyens de communication pour faire d’une pierre deux coups pour gagner du temps !

Ensuite, en fonction du moyen utilisé et de la banque sollicitée, l’emprunteur recevra une offre dans un laps de temps plus ou moins long.


Demande de rachat de crédit : quels sont les documents et pièces justificatives à fournir ?


L’emprunteur est tenu d’annexer à son dossier de demande de rachat de crédit un certain nombre de photocopies de documents
, notamment :

  • Pièce d’identité recto verso ;
  • RIB ;
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois ;
  • Les 3 derniers relevés de compte (pour chaque compte en banque) ;
  • Pièces justificatives de revenus (dernier bulletin de paie ou liasse fiscale selon le statut) ;
  • Dernier avis d’imposition ;
  • Tableaux d’amortissement des prêts faisant l’objet du regroupement (pour les crédits à taux fixe uniquement) ;
  • Avis de taxe foncière ou quittance de loyer.

Tous ces documents doivent être retournés avec l’offre de contrat de rachat de crédit datée et signée.

Pour simplifier les démarches de demande de rachat de crédit de l’emprunteur et accélérer le traitement de son dossier, Younited Credit a digitalisé l’ensemble du processus. Finis les documents papier ! Après nous avoir envoyé vos pièces justificatives en ligne, obtenez une réponse définitive sous 24 heures. Il ne vous reste plus alors qu’à signer électroniquement votre offre de contrat de rachat. Ensuite, nous nous occupons de tout et veillons à ce que vous obteniez votre nouveau financement dans les plus brefs délais (compte tenu du délai légal imposé de 7 jours). Younited Credit, le regroupement en plus simple !


Demande de rachat de crédit : ce qu’il faut retenir

  • Possible par voie postale, électronique, ou bien par téléphone (demande non officielle dans ce dernier cas).
  • Cette opération donne souvent lieu à des pénalités de remboursement anticipé, qu’il faut donc prévoir.
  • L’emprunteur peut toujours faire jouer la délégation d’assurance afin de réduire le montant de sa cotisation.