Comment se passe un crédit auto ?

Continuer (Sans engagement)
Pour financer leurs projets auto avec un faible apport (qu’il s’agisse d’une voiture neuve ou d’occasion), certains se tournent vers le crédit auto. Il permet de s’offrir un modèle plus récent ou de monter en gamme. Ce crédit à la consommation fait partie des crédits affectés, avec quelques particularités. Découvrez comment se passe un crédit auto.


Comment définir le crédit auto ?


Avec un crédit auto, l’argent prêté peut uniquement servir à acheter une voiture
, qu’il s’agisse d’un véhicule neuf ou d’occasion. Après avoir choisi sa nouvelle voiture, l’acheteur doit préciser qu’il veut financer la transaction avec un crédit auto lors de la signature du bon de commande. Ce justificatif sera nécessaire pour constituer le dossier de prêt auto à transmettre au prêteur (banque ou organisme de crédit).

À noter : quelle différence avec le prêt personnel ?

Dans le cadre d’un prêt personnel, qui est aussi un crédit à la consommation, le financement est accordé par la banque sans que l’emprunteur n’ait à justifier de son utilisation. Avec le montant du prêt, il peut donc tant financer son projet auto seul que financer un autre type de projet (ou plusieurs) en parallèle. Et du coup, il n’a pas à inclure dans son dossier le bon de commande, la facture du véhicule, etc.


Crédit auto : des conditions souples et avantageuses


Pour mieux comprendre comment se passe un crédit auto, commençons par étudier de près ses caractéristiques :

  • Les mensualités sont fixes ;
  • Le remboursement du capital emprunté s’accompagne d’intérêts, compris dans le taux effectif annuel global (TAEG) qui accompagne l’offre de contrat de prêt auto ;
  • Aucun apport personnel n’est exigé ;
  • Le crédit auto peut financer jusqu’à 100 % du prix du véhicule ;
  • Le montant du crédit auto peut aller de 3 000 € à 75 000 € ;
  • La durée de remboursement peut atteindre 84 mois pour une voiture neuve ;
  • L’assurance crédit est facultative ;
  • L’emprunteur peut rembourser partiellement ou totalement le capital restant dû de son crédit auto quand il le veut, sans pénalités (sauf exception).


Crédit auto : un prêt sécurisé


La première mensualité de remboursement ne peut être demandée par le prêteur qu’à réception du véhicule, et en aucun cas à une date antérieure. Par ailleurs, le crédit auto est annulé si la vente ne se réalise pas, ou si l’emprunteur y renonce dans le délai légal de rétractation de 14 jours.

Dans le cadre d’un contrat de prêt personnel, la rétractation reste bien entendu valable. En dehors de ce cas de figure, le crédit ne pourra être résilié, même si la vente n’a finalement pas lieu. L’emprunteur sera donc tenu de rembourser le capital et les intérêts qui y sont rattachés, comme cela était prévu. Si l’auto tarde simplement à arriver, la première mensualité sera tout de même à rembourser à la date prévue.


Comment se passe un crédit auto côté assurance ?


Comme précisé ci-dessus, l’assurance n’est pas obligatoire lorsque vous contractez un prêt. Néanmoins, l’accord de financement par la banque ou l’organisme de crédit est la plupart du temps conditionné par sa souscription. En clair, si vous refusez de souscrire une assurance, la banque peut refuser, de son côté, votre dossier. L’assurance de prêt peut être d’une grande utilité afin de prévenir certains risques (ex. : perte d’un emploi). N’hésitez pas à comparer les différentes offres d’assurance afin de trouver celle qui correspond à vos besoins, au meilleur prix. C’est la meilleure solution pour réduire au maximum le montant de vos mensualités. Pour cela, rendez-vous sur des outils de simulation en ligne. Vous obtiendrez une réponse gratuite instantanée, et ce, de manière totalement anonyme. Même chose pour réduire le coût du crédit en lui-même !


Simulation de prêt automobile en ligne : comment ça marche ?


Comme pour un prêt immobilier, l’emprunteur n’a qu’à renseigner le montant du prêt, sa durée, ainsi que le taux d’intérêt et le taux d’assurance. Prenons un exemple pour voir ce que cela donne :

  • Prix de l’automobile neuve ou d’occasion : 40 000 euros ;
  • Durée du financement : 5 ans ;
  • Taux d’intérêt : 2,40 %
  • Taux d’assurance : 0,36 %.

Le coût des échéances mensuelles s’élève à 494,37 euros, dont 30 euros d’assurance. Le coût total du crédit, lui, se monte à 18 648,65 euros, dont 7 200 euros d’assurance (soit 18 % du montant du financement).

L’emprunteur peut tester différents scénarios en modifiant la durée du prêt et les taux, suivant les propositions reçues. En fin de simulation, il pourra possiblement (suivant l’outil utilisé) avoir accès à un comparateur lui présentant quelques-unes des meilleures offres de financement.


Un crédit auto peut-il m’être imposé ?


Pour une voiture neuve achetée en concession ou un véhicule d’occasion vendu par un professionnel (garage), il n’est pas rare qu’un financement soit proposé par le vendeur. Bien que cette solution puisse être une réponse adaptée pour certains, l’emprunteur n’a aucune obligation à y souscrire pour le financement de sa nouvelle voiture : il peut demander des devis auprès d’autres banques et notamment effectuer une demande de prêt auto en ligne.


Puis-je intégrer mon prêt automobile à un rachat de crédit ?


C’est une question qui peut traverser l’esprit de ceux qui s’interrogent sur comment se passe un crédit auto. Sachez que cette solution est envisageable ! Si vous avez un contrat de crédit immobilier, ou un, voire plusieurs contrats de prêts consommation en cours, la banque ou l’organisme de crédit peut le(s) fusionner avec un nouveau financement qui couvrira votre projet automobile. C’est le principe même du rachat de crédit : rassembler plusieurs prêts pour ne donner lieu qu’à un seul, à taux unique. Suivant votre dossier, vous pouvez aussi financer de nouveaux projets en incluant dans l’opération une trésorerie en plus.

La durée de ce nouveau crédit pourra, à cette occasion, être réévaluée pour diminuer la charge mensuelle ou au contraire l’augmenter. C’est du cas par cas : la durée proposée sur l’offre de contrat de prêt dépendra de la situation financière de l’emprunteur. Là encore, le recours à des outils de simulation en ligne reste la meilleure solution pour avoir une première estimation.


Comment acheter une voiture à crédit autrement ?


À côté du prêt personnel et du prêt affecté, il y a la LOA (location avec option d’achat) pour acheter sa voiture à crédit. Contrairement aux idées reçues, la LOA est possible sur une voiture neuve comme d’occasion. Au terme de la location, trois possibilités s’offrent à vous :

  • Acheter la voiture en levant l’option d’achat (le prêteur n’en sera donc plus propriétaire, mais il faudra dans ce cas régler sa valeur résiduelle, dont le prix est fixé au départ) ;
  • Souscrire un nouveau contrat de location pour louer une autre voiture ;
  • Mettre fin à l’opération de location.

Le principal inconvénient de la LOA reste le prix du véhicule qui, en cas d’achat, sera plus élevé que si vous passiez par un crédit à la consommation classique.

Vous savez désormais comment se passe un crédit auto et, plus globalement, comment acheter une voiture à crédit. Si vous faites le choix du prêt personnel, ne passez pas à côté de conditions avantageuses avec Younited Credit, spécialiste en ligne en la matière. Après envoi de votre dossier complet, obtenez une réponse définitive en 24 heures ouvrées !


Comment se passe un crédit auto : ce qu’il faut retenir

  • Financement exclusivement dédié à l’achat d’une voiture.
  • Ne peut être imposé par un vendeur professionnel (libre choix du mode de financement).
  • Peut être intégré à un rachat de crédit.