TEG - Taux Effectif Global : qu'est-ce que c'est ?

Le taux effectif global s’appelle TAEG (taux annuel effectif global) depuis le 1er octobre 2016. Il représente la somme de tous les frais imputés lors de la souscription d’un crédit. Si le TEG constitue une mesure de transparence vis-à-vis du consommateur, son calcul peut s’avérer complexe dans la mesure où de nombreux paramètres entrent en ligne de compte. Qu’est-ce que le TEG et comment y voir clair ?


Le TEG : une définition simple


Le taux effectif global comprend les intérêts et l'ensemble des autres frais à payer en plus du capital emprunté. Exprimé en pourcentage annuel de la somme empruntée, il permet de calculer le montant total à rembourser dans le cadre d'un crédit à la consommation ou d'un crédit immobilier.

Plus précisément, le TAEG (taux annuel effectif global), comme on l'appelle désormais, comprend le taux d’intérêt de base (ou taux d’intérêt nominal), les frais de dossier, les primes de l’assurance décès-invalidité ainsi que les frais de garantie. Ces derniers doivent obligatoirement entrer dans le calcul du TEG étant donné que l’emprunteur ne peut obtenir de prêt sans garantie. Le TEG se calcule sur l’année en pourcentage du montant total du crédit, que ce soit un crédit immobilier ou un crédit à la consommation. Néanmoins, ce pourcentage varie en fonction de la durée du prêt, entre autres…

Pour résumer, le TEG représente le coût total du prêt, c’est-à-dire qu’il comprend toutes les charges supportées par l’emprunteur. Son calcul se fait simplement : il suffit de soustraire la somme de toutes les mensualités du capital emprunté.

Ce qu’il faut retenir : le TEG doit toujours être inférieur ou égal au taux d’usure légal fixé par la Banque de France si le prêt souscrit est à taux fixe. Attention : le taux d’usure varie également en fonction de la durée du prêt, du type de prêt (immobilier, consommation) ou encore de la somme empruntée. Ainsi, il sera différent selon qu’elle est inférieure à 3 000 euros, située entre 3 000 et 6 000 euros ou supérieure à 6 000 euros.


Tous les types d’assurance emprunteur ne se valent pas


Nous l’avons vu, l’assurance emprunteur est l’un des éléments devant être pris en compte dans le calcul du TEG. Il faut toutefois distinguer deux formes d’assurance :

  • L’assurance constante, dont le taux est calculé sur la base du capital emprunté. Ce taux reste donc identique pendant toute la durée du prêt.
  • L’assurance dégressive, dont le taux est calculé sur la base du capital restant dû. Les mensualités diminuent ici au fur et à mesure du remboursement du prêt. Au final, le TEG est légèrement supérieur comparé à celui de l’assurance constante.

Il faut aussi noter que l'assurance emprunteur est strictement encadrée par le Code de la consommation. Selon l'article L311-4-1, une banque ou un organisme de crédit proposant une assurance est tenu(e) d'en indiquer le coût. Ceci vaut aussi bien pour les crédits à la consommation que pour les prêts immobiliers.

Bon à savoir : possibilité de résiliation de l’assurance

Si vous souhaitez changer d’assurance en cours de prêt, c’est possible. L’année suivant la signature du contrat, vous pouvez le faire à tout moment (au plus tard 15 jours avant le terme des 12 mois, toutefois). Après la 1ère année, vous pourrez résilier chaque année à la date anniversaire du contrat, en envoyant un courrier recommandé avec AR au plus tard 2 mois avant échéance.


Les différents types de TEG?

 
Il y a deux types de taux effectifs globaux :

  • Le TEG fixe : les mensualités du crédit sont identiques durant toute la durée du prêt. Leur calcul est donc simple à faire. Même s’il coûte un peu plus cher, il assure un bon niveau de sécurité.
  • Le TEG variable ou révisable : les mensualités peuvent changer, à la baisse comme à la hausse, en fonction d’un indice de référence auquel s’ajoute une marge. Généralement, cette dernière est constante et comprise entre 1 et 1,5 %. Elle dépend surtout du profil de l’emprunteur et du montant du prêt.

Du coup, dans le cas d’un prêt à TEG variable, le calcul du taux d’intérêt à la signature du contrat est tout à fait indicatif. Il ne reflétera pas le coût total du prêt puisqu’il changera à chaque période de révision (chaque trimestre, chaque mois ou chaque année). Il faut aussi prendre en compte la réalité suivante : les mensualités des crédits à TAEG révisable sont souvent étonnamment basses au début de la période de remboursement. Elles augmentent ensuite au fil du temps...


Le calcul du TEG


Des frais supplémentaires s’ajoutent au taux de base du crédit :

  • Les frais de dossier représentent un surcoût dans la mesure où, s’ils sont déduits du crédit, les mensualités restent inchangées.
  • Les primes d’assurance, obligatoires le plus souvent, sont de deux sortes : une prime fixe jusqu’à la fin du crédit ou une prime dégressive calculée à chaque mensualité représentant un pourcentage du capital restant dû. Cette dernière est donc plus chère les premières années, ce qui se répercute jusqu’à la fin du prêt.
  • Les frais de garantie sont obligatoires également dans le cadre d’un prêt immobilier. Ils correspondent à un pourcentage du capital emprunté et se traduisent par une augmentation du taux nominal.


Nos conseils pour optimiser le TEG

  • Augmenter si possible le montant des mensualités de remboursement pour diminuer le coût des intérêts.
  • Choisir une assurance fixe, plus avantageuse sur le long terme.
  • Préférer un TEG fixe, les fluctuations de taux sont imprévisibles.


Prêt à TEG fixe : pourquoi choisir Younited ?


Younited Credit propose exclusivement des prêts à TEG fixe. Aucune surprise, donc, au niveau des mensualités. Mais Younited Credit, c’est aussi :

  • Une compétitivité à toute épreuve : nos taux sont justes et parmi les plus bas du marché.
  • Un modèle de financement novateur : à la différence des organismes de prêts classiques, chez Younited, les financements de chaque emprunteur sont effectués auprès d’une communauté d’investisseurs privés. C’est ce qui vous permet de bénéficier de taux imbattables.
  • Un service ultra rapide : 24 h après nous avoir communiqué votre dossier complet, nous vous donnons une réponse définitive ; 48 h, c’est le court laps de temps qu’il nous faut pour vous envoyer les fonds une fois votre accord reçu.
  • Un suivi en temps réel : vous avez la possibilité de suivre votre demande de prêt à chaque étape de son avancement.
  • Une transparence totale : le report de mensualités ne fait pas partie de notre offre. Pourquoi ? Car cela rallonge la durée du prêt, et augmente inévitablement son coût total, étant donné que la durée de remboursement impacte directement le TEG. Par ailleurs, nous vous informons immédiatement en cas de refus de dossier, afin que vous puissiez prospecter ailleurs sans attendre. Enfin, quel que soit le montant du prêt, le remboursement anticipé est gratuit.

Le TEG répond à une règle de calcul précise. Grâce à lui, l’emprunteur peut comparer en un clin d’œil les offres de prêt, et ainsi trouver la plus avantageuse. Découvrez sans plus attendre les taux proposés par Younited Credit via notre outil de simulation : c’est simple, rapide et gratuit !


Les trois points-clés à retenir sur le TEG

  • Aujourd'hui appelé TAEG (taux annuel effectif global), il inclut l’ensemble des frais rattachés au prêt (frais de dossier, prime d’assurance et frais de garantie, notamment) ;
  • Le prêt à taux variable entraîne des mensualités imprévisibles ;
  • Mieux vaut opter pour un prêt à taux fixe, dont les mensualités sont constantes pendant toute la durée du prêt.