Durée d’un rachat de crédit : quelle limite pour l’emprunteur ?

La durée d’un rachat de crédit n’est pas forcément la même pour tout le monde. Elle dépend de plusieurs paramètres, comme la nature du regroupement de prêts (consommation ou immobilier) ou l’âge de l’emprunteur. Au maximum, jusqu’à quelle durée un emprunteur peut-il aller pour le remboursement de son rachat de crédit ? Éléments de réponse !


La notion de rachat de crédit expliquée


Le rachat ou regroupement de crédits est une solution de financement très répandue en France. Le principe est simple : la banque regroupe plusieurs crédits en cours, tout en allongeant la durée de remboursement. L’emprunteur n’a alors plus qu’une seule mensualité à payer, contre plusieurs mensualités auparavant. Du coup, il n’y a plus qu’un seul taux appliqué. Comme la durée de remboursement est allongée, l’emprunteur a un montant moins important à débourser chaque mois pour rembourser son prêt. Il peut alors rééquilibrer son budget, voire envisager un nouveau projet.

Un regroupement de prêts n’induit pas nécessairement une augmentation du coût total du crédit. Tout dépend du taux appliqué par la banque et de la durée choisie.


Quelle durée maximale pour un rachat de crédit à la consommation ?


On parle de rachat de crédit à la consommation lorsque la banque procède au regroupement de crédits à la consommation (prêt personnel, crédit renouvelable, découvert à la banque…).

Bon à savoir : d’autres dettes peuvent être incluses dans un rachat
C’est par exemple le cas des dettes familiales, des charges de copropriété, des factures impayées (gaz, électricité, Internet…) ou encore des arriérés d’impôts.

Si certaines banques peuvent aller au-delà de ces seuils, la durée d’un rachat de crédit à la consommation ne dépasse généralement pas :

  • 12 ans si l’emprunteur est locataire ;
  • 15 ans si l’emprunteur est propriétaire.

Soit une durée de remboursement comprise entre 144 et 180 mois.


Durée de remboursement maximum : et pour un rachat de crédit immobilier ?


Contrairement au rachat de crédit à la consommation, le rachat de crédit immobilier consiste à fusionner deux types de prêts : le crédit à la consommation et le prêt immobilier. La durée d’un rachat de crédit immobilier avec garant va rarement au-dessus de 25 ans, soit 300 mois. En revanche, si l’emprunteur est propriétaire d’un bien immobilier et que la banque le met en hypothèque, la durée de remboursement peut aller jusqu’à 35 ans, soit 420 mois. Pour qu’un rachat de crédit hypothécaire soit accepté par la banque, le bien immobilier doit représenter au moins 60 % du financement total.


Durée d’un rachat de crédit : les éléments qui peuvent faire pencher la balance


Si la durée d’un rachat de crédit varie selon la politique menée par la banque ou l’organisme de financement en matière de prêts, le profil de l’emprunteur compte pour beaucoup. Avec un bon dossier, ce dernier pourra mettre la question de la durée du regroupement de prêts sur la table et obtenir possiblement un allongement supplémentaire. L’emprunteur obtiendra aussi un meilleur financement puisqu’il pourra négocier plus facilement son taux d’emprunt auprès des banques. Et qui dit taux plus bas, dit mensualités encore réduites !

À noter : qu’entend-on par bon dossier ?
Un emprunteur ayant un bon dossier est un emprunteur qui a, notamment, une situation professionnelle et financière stable (pas d’incidents de paiement ni de découvert) ainsi qu’un taux d’endettement satisfaisant par rapport à ses revenus. La présence d’un apport est également bien vue par les banques (10 % du montant du prêt suffisent habituellement) !

Ensuite, les durées précédemment données le sont à titre indicatif. Car il faut bien comprendre que la durée d’un regroupement de prêts est conditionnée par l’âge de l’emprunteur à la date de souscription. Pour rappel, la dernière mensualité de remboursement devra généralement intervenir (variable selon les banques) au maximum à l’âge de :

  • 75 ou 85 ans dans le cadre d’un rachat de crédit à la consommation, selon que l’emprunteur est locataire ou propriétaire ;
  • 90 ans dans le cadre d’un rachat de crédit immobilier ;
  • 95 ans dans le cadre d’un rachat de crédit hypothécaire.

Or, s’il veut pousser sa durée de remboursement au maximum pour son rachat de crédit à la consommation ou immobilier, l’emprunteur devra joindre à son dossier des garanties. Outre un bien immobilier, il peut par exemple garantir son prêt avec son assurance-vie, à condition bien évidemment que le montant épargné soit suffisant. L’assurance emprunteur, souvent exigée par les banques, n’a dans ce cas pas lieu d’être. Sans compter qu’une assurance-vie constitue, elle aussi, un bon argument pour négocier le taux d’un regroupement de crédits, et ainsi, en diminuer le coût total !

Avec Younited Credit, allégez vos mensualités en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et optez pour la durée de rachat de crédit la plus adaptée à votre situation (6 à 84 mois). Seulement 24 h après réception de votre dossier complet, vous obtenez une réponse. Un nouveau projet ? Adossez un crédit à votre regroupement de prêts et obtenez rapidement le montant correspondant, le tout, à coût réduit. Simplicité, flexibilité !


Les points-clés à retenir sur la durée d’un rachat de crédit

  • Au maximum, 15 ans pour un rachat de crédits consommation et 35 ans pour un rachat de crédit immobilier, sous réserve que l’âge de l’emprunteur au terme du prêt soit respecté.
  • Varie selon la politique des banques et l’âge de l’emprunteur à la souscription.
  • En fonction de la nature du regroupement (consommation, immobilier, hypothécaire), la dernière mensualité interviendra entre le 75e et le 95e anniversaire de l’emprunteur.