Construction : comment estimer le prix pour viabiliser mon terrain ?

La construction d’une maison n’est pas de tout repos et impose de nombreuses démarches. Parmi celles à ne pas négliger, la viabilisation du terrain. Le coût d’une telle opération, finançable via un crédit travaux, n’est cependant pas toujours évident à déterminer, car il dépend de plusieurs critères. Younited Credit vous aide à y voir plus clair et à savoir quel sera le prix pour viabiliser votre terrain constructible.


Qu’entend-on par viabilisation d’un terrain ?


Viabiliser un terrain à bâtir, cela signifie mettre en place tous les raccordements nécessaires en vue de rendre la future maison habitable. On distingue :

  • Le raccordement au réseau d’eau ;
  • Le raccordement au réseau de gaz ;
  • Le raccordement au réseau d’électricité ;
  • Le raccordement au réseau de télécommunications (téléphone, Internet), généralement regroupé avec le raccordement électrique ;
  • Le raccordement au réseau d’assainissement.

Pour chaque type de travaux, un devis doit être demandé auprès du professionnel compétent, tout en sachant que le prix pour viabiliser un terrain peut aller du simple au triple, voire davantage.


Qu’est-ce qui fait tant varier le coût d’une viabilisation ?


Pour pouvoir établir un devis, les installateurs doivent connaître les caractéristiques exactes de votre terrain. Sont notamment prises en compte :

  • La distance de votre terrain par rapport à chaque réseau ;
  • La distance entre la construction et les limites de votre propriété ;
  • La présence ou au contraire l’absence de canalisations.

Le prix pour viabiliser un terrain dépend de l’ensemble de ces critères. Bien sûr, plus les travaux seront importants, plus il faudra vous attendre à un coût élevé.

À noter : la distance avec les réseaux peut aussi influer sur le coût du terrain
Si votre terrain est à proximité immédiate des réseaux publics, son prix d’achat peut être plus élevé comparé à d’autres terrains plus éloignés. Néanmoins, ce surcoût sera logiquement amorti puisque le prix de viabilisation sera plus faible.


Réseau par réseau, quel prix pour viabiliser mon terrain ?


Pour un propriétaire, le prix pour viabiliser un terrain est non négligeable. Même lorsque les travaux sont minimes, le recours à un crédit travaux peut s’imposer. Ci-après, nous vous exposons le coût moyen de viabilisation par type de raccordement.

Prix de raccordement au réseau d’eau

Pour un terrain situé à 10 m maximum du réseau public d’eau, le coût de raccordement s’élève à 1 000 € environ. Pour chaque mètre supplémentaire, il faut généralement rajouter autour de 50 €.

Prix de raccordement au réseau de gaz

Si votre terrain est à une distance maximale de 30 m du réseau public de gaz, le prix pour le raccordement oscillera entre 400 et 1 000 €. Par mètre linéaire supplémentaire, comptez une centaine d’euros.

Prix de raccordement au réseau d’électricité

Lorsque le compteur d’électricité de la maison et le coffret de branchement sont à une distance maximum de 30 m, le prix moyen du raccordement est de 1 000 €. À défaut, rajoutez aux alentours de 200 € par mètre linéaire supplémentaire.

Prix de raccordement au réseau d’assainissement

Pour un raccordement au réseau d’assainissement collectif, les prix varient entre 3 000 et 10 000 €. Par contre, en l’absence du tout-à-l’égout, un assainissement individuel sera à prévoir pour votre maison. Prix : environ 5 000 €.


Pour un raccordement total comprenant réseaux d’eau, de gaz, d’électricité et d’assainissement (en collectif), le prix minimum tourne donc autour de 5 500 €.


Viabiliser un terrain : quelles démarches et formalités prévoir ?


Avant d’envisager toute construction ou tous travaux de viabilisation — et surtout avant de signer le compromis de vente —, vous devez prendre contact avec la mairie de la commune sur laquelle se trouve votre terrain. Objectif ? Consulter le plan local d’urbanisme, anciennement appelé plan d’occupation des sols. Ce fameux document va vous permettre de vous assurer que le terrain se situe bien en zone constructible. Le cas échéant, vous pourrez obtenir gratuitement un certificat d’urbanisme. Ce document vous renseignera sur la manière dont la viabilisation peut être effectuée, et si les travaux envisagés sont réalisables. Grâce au certificat d’urbanisme, vous aurez aussi une idée plus précise du prix pour viabiliser votre terrain, car ce document vous informera :

  • Sur la distance des différents réseaux de distribution par rapport à votre terrain ;
  • Sur les taxes et participations d’urbanisme par nature de travaux (par exemple, la taxe locale d’équipement, applicable pour toute construction).

Voici de quoi vous donner matière à comparaison, au regard des devis qui vous seront adressés !

Bon à savoir : un terrassier peut s’occuper de tout à votre place
En faisant appel à un terrassier spécialisé dans la viabilisation, vous vous épargnerez à la fois des démarches administratives et de l’organisation des travaux.

Vous l’aurez compris, le prix pour viabiliser votre terrain ne sera pas forcément le même que chez votre voisin. Avant de signer pour vos travaux de viabilisation, il est important de demander plusieurs devis. Enfin, pour votre crédit travaux, pensez à Younited Credit, pionnier dans le prêt amortissable en ligne entre particuliers  !

Les points-clés à retenir sur le prix de viabilisation d’un terrain

  • Avant toute chose, demander le plan d’urbanisme en mairie, suivi du certificat d’urbanisme si le terrain est bien constructible ;
  • Viabiliser un terrain au complet (raccordement eau, gaz, électricité, assainissement collectif) coûte au minimum 5 500 € en moyenne (prix pouvant tripler, voire plus) ;
  • Les démarches et l’organisation des travaux peuvent être effectuées par un terrassier spécialisé en la matière.