Crédit étudiant : notre guide

Continuer (Sans engagement)
La vie étudiante coûte de plus en plus cher. Au quotidien, un étudiant supporte de nombreuses dépenses (frais de scolarité, logement, alimentation, équipement informatique,...). Vous souhaitez souscrire à un crédit étudiant pour maîtriser votre budget ? Notre guide vous explique comment faire.

Pour un jeune étudiant, une solution de financement peut être indispensable pour concrétiser un parcours d’études ou un projet de vie personnel. Chez Younited Credit, on vous accompagne pour que vous puissiez réaliser rapidement vos projets au meilleur prix. Allons-y.

C’est quoi un crédit étudiant ?


Par définition, le crédit étudiant est destiné à financer les études d’un étudiant. En comparaison avec un prêt à la consommation classique, cette solution de financement offre la possibilité à l’emprunteur de procéder à un remboursement différé. De cette manière, l’étudiant commence à rembourser les mensualités de son emprunt à la fin de ses études.

Par ailleurs, le crédit étudiant affiche un taux d’intérêt réduit. Cet autre avantage est particulièrement intéressant pour l’emprunteur, par rapport à une solution de financement traditionnelle.

Dans tous les cas, il est utile de savoir que le montant accordé peut varier en fonction des banques, de vos revenus et/ou d’une caution éventuelle. En règle générale, le montant qu’il est possible d’emprunter est compris entre 1 000 euros et 45 000 euros. Quant à la durée de remboursement, il est possible de l’étaler en moyenne sur une période de 2 à 10 ans. Cependant, la durée minimale légale pour ce type d’emprunt est de 2 ans.

Qui peut prétendre à un crédit étudiant ?

En France, de nombreux établissements bancaires proposent des prêts pour les étudiants. De plus, les conditions d’obtention sont similaires d’un organisme prêteur à l’autre. Voici les conditions indispensables pour prétendre à un crédit étudiant :

  • Être majeur.
  • Être inscrit dans un établissement de l’enseignement supérieur pour préparer un diplôme.
  • Être âgé de moins de 28 ans. À titre informatif, certaines banques prolongent l’âge maximum de l’emprunteur à 30 ans, lors de la date de conclusion de l’emprunt étudiant.

Quel que soit le lieu où vous prévoyez de réaliser vos études supérieures (Paris, province, à l’étranger,...), vous avez le droit de souscrire à un emprunt étudiant. En contrepartie, il est souvent nécessaire d’avoir une caution pour obtenir votre prêt d’argent personnel. Cette caution est souvent fournie par les parents.

Dans le cas contraire, il est tout de même possible de faire garantir son crédit étudiant par l’État, pour un montant d’emprunt maximum de 15 000 euros. Certaines banques sont favorables à cette alternative. En cas de défaillance de l’emprunteur, l’État se charge de payer les mensualités du prêt en cours, par l’intermédiaire de la banque publique d’investissement.

Comment obtenir la meilleure offre de prêt étudiant ?


D’un établissement financier à l’autre, les conditions (durée de remboursement, mensualités ajustables,...) d’un prêt peuvent considérablement varier. Pour obtenir la meilleure offre de prêt étudiant, il est essentiel d’analyser avec attention les éléments suivants :

  • Le TAEG (Taux Annuel Effectif Global). Sa valeur est exprimée en pourcentage. En d’autres termes, l’analyse du TAEG permet d’évaluer le coût total d’un prêt étudiant. Le but est que ce taux soit le plus bas possible pour qu’une offre de financement soit avantageuse. Pour autant, le TAEG est fixé librement par les banques. Bien souvent, ce taux avoisine 1%.
  • Les PRA (Pénalités de Remboursement Anticipé) : les PRA sont appliquées, ou pas, en cas de remboursement anticipé. Si tel est le cas, cette mention est obligatoirement précisée dans le contrat de financement. Avant de vous engager, il est important de vous assurer que l’offre de crédit étudiant est compatible avec vos capacités de remboursement.
  • Le montant des frais de dossier,...
  • La durée du prêt étudiant.
  • Le montant maximal qu’il est possible d’emprunter.

D’autre part, les étudiants peuvent aussi profiter d’un taux d’intérêt plus avantageux auprès de la banque de leurs parents. D’ailleurs, il est fréquent qu’un dossier de prêt étudiant soit refusé par une banque si le demandeur est extérieur à cette dernière. Tout dépend de son bon vouloir. En outre, la banque peut aussi limiter le quota annuel de prêts étudiants garantis par l’État. Dans ces conditions, la meilleure solution consiste à démarcher les banques et les établissements financiers le plus tôt possible.

Bon à savoir : Certains établissements d’enseignement supérieur disposent d’un accord avec des organismes de crédit. En tant que partenaires, ces établissements dirigent les étudiants vers les banques qui proposent un taux d’emprunt préférentiel et adapté aux jeunes.

Simulation crédit étudiant en ligne


Vous souhaitez gagner du temps pour concrétiser rapidement votre projet d’études ? Notre outil de simulation crédit étudiant en ligne vous permet de comparer les offres qui s’adaptent à votre profil personnel. En quelques minutes, vous visualisez les meilleures offres de crédit étudiant du moment. Avec Younited Credit, vous profitez d’un taux d'intérêt compétitif et d’une solution de financement qui s’adapte aussi à votre budget.


Mise à disposition des fonds pour un crédit étudiant


Pour la mise à disposition des fonds d’un crédit étudiant, l’emprunteur a le choix. Il est possible de débloquer l’intégralité du montant emprunté ou d’opter pour un versement progressif du prêt d’argent. De cette manière, un montant défini est débloqué chaque année, ce qui réduit le coût des intérêts de l’emprunt et de l’assurance.

Pour information, l’assurance emprunteur est facultative, comme pour tout autre type de crédit à la consommation. Néanmoins, l’octroi d’un prêt étudiant est très souvent conditionné par la souscription à une assurance. Les organismes prêteurs proposent systématiquement une offre d’assurance. En revanche, les étudiants sont libres d’assurer leur prêt ailleurs. C’est à partir d’ici qu’il est utile de comparer les assurances pour profiter d’une offre avantageuse au juste prix.

Quels documents fournir pour obtenir un prêt étudiant ?


Pour obtenir un prêt étudiant au plus vite, il est indispensable de présenter une demande de financement complète auprès de l’établissement bancaire de votre choix. Plus votre dossier est bien ficelé, plus vous augmentez vos chances d’obtenir un avis favorable. Voici les documents à fournir pour une demande de prêt étudiant :

  • Une attestation de scolarité.
  • La copie recto-verso d’une pièce d’identité en cours de validité.
  • Un justificatif de domicile : ce justificatif doit être fourni par l’emprunteur et par la personne qui apporte la caution, si cette dernière ne réside pas à la même adresse.
  • Les 3 derniers bulletins de salaire et le dernier avis d’imposition (ou de non-imposition) de la personne qui apporte la caution.

Bien sûr, disposer d’une caution pour introduire une demande de crédit étudiant est un plus. Ce n’est en aucun cas une obligation. Quelle que soit votre situation personnelle, la présentation d’un dossier complet vous permet de proposer à une banque un projet professionnel bien défini.

Dans le même temps, pourquoi ne pas en profiter pour négocier votre taux d’intérêt ou pour soumettre une demande de carte bancaire gratuite ? Vous pouvez aussi faire jouer la concurrence à votre avantage pour faire des économies.

Prêt étudiant à taux zéro : comment ça marche ?


De nombreux établissements bancaires proposent le prêt étudiant à taux zéro en France. Le principe de ce type de prêt est similaire au crédit étudiant classique, à quelques différences près. En effet, il existe quelques notions spécifiques qui les différencient :

  • Comme son nom l’indique, le prêt étudiant à taux zéro n’applique aucun taux d’intérêt. Seul le capital emprunté est à rembourser.
  • Le montant total du capital accordé par la banque ne dépasse généralement pas 1 500 euros.
  • Le différé de remboursement n’est pas toléré pour un emprunt étudiant à taux zéro.
  • Ce type de financement s’adresse aux besoins spécifiques des étudiants : achat d’un ordinateur, permis de conduire…. De ce fait, le prêt étudiant à taux zéro ne permet pas de supporter les frais de la vie courante.


Crédit étudiant : ce qu’il faut retenir

  • Le prêt d’argent pour étudiant permet de financer tous types de dépenses (vie courante, scolarité, voyage à l’étranger,...).
  • Pour profiter de la meilleure offre, il est indispensable de porter une attention particulière au TAEG du crédit étudiant et ses modalités de remboursement (durée, PRA,...).
  • Pour faire baisser le coût total du prêt, il est judicieux d’opter pour un versement progressif, avec un montant annuel défini. La comparaison des assurances permet également de faire baisser vos mensualités d’emprunt.
  • La simulation de crédit étudiant en ligne vous fait gagner du temps et surtout de l’argent pour choisir la meilleure offre de prêt étudiant. Il serait dommage de ne pas en profiter. C’est rapide, gratuit et sans engagement.

En bref, notre guide détermine qu’il est tout à fait possible d’obtenir un crédit étudiant quand on démarre dans la vie, même en l’absence de revenus réguliers. Toutefois, il est essentiel que votre solution d’emprunt s’adapte à votre profil personnel pour être avantageuse.