Quel budget prévoir pour l'organisation d'un baptême?

Continuer (Sans engagement)
Le baptême, aussi appelé baptême républicain, comme la Bar Mitzvah, est un événement important de la vie des familles. Les parents veulent généralement bien faire les choses pour leurs enfants. Mais le prix d’une Bar Mitzvah, comme celui d’un baptême, peut vite s’envoler. Conseils pour bien gérer votre budget « baptême », cérémonie religieuse et civil, et ainsi, officialiser les rôles de parrain et de marraine dans les meilleures conditions.

Le baptême, un grand événement


Le baptême, ou baptême d’eau, est un sacrement représentant le début de la nouvelle vie du chrétien et l’entrée dans la communauté chrétienne. C’est le premier des sept sacrements de l’Église catholique. On baptise le bébé, mais aussi l’adulte de tout âge. Baptiser un jeune enfant, c’est également célébrer sa naissance. En présence d’un prêtre ou d’un diacre, on verse des gouttes sur le front du nouveau chrétien. Il existe par ailleurs un baptême civil dont la cérémonie se déroule en mairie. Au cours de la cérémonie, un parrain et une marraine, choisis par la famille, lui sont attribués. Le parrain et la marraine civils s’engagent à aider les parents pour élever l’enfant. Dans le judaïsme, les garçons dès l’âge de 13 ans et les filles dès l’âge de 12 ans célèbrent la Bar Mitsvah, qui marque leur majorité religieuse. La cérémonie est généralement suivie d’un buffet. Chez les musulmans, c’est le rituel de la circoncision qui marque l’entrée de l’enfant dans la oumma, la communauté des croyants.

Le baptême Civil


Le baptême civil n'est prévu par aucun texte de loi et ne crée aucune obligation. Vous pouvez tout de même, demander à votre mairie si le baptême civil est pratiqué, mais sachez que la marie n’est pas obligée de le célébrer. Renseignez-vous auprès de la mairie de votre ville.

Si vous avez fait le choix que la cérémonie soit faite également au civil, préparez votre dossier avant d'entamer les démarches auprès de la mairie de votre ville. Voici les pièces justificatives demandées par le service de l'état civil à la mairie :

  • Acte de naissance de votre enfant,
  • Livret de famille,
  • Quittance de loyer ou facture électricité datant des trois derniers mois,
  • Photocopie des cartes d'identité des parrains et marraines.

Ce dossier doit être rapporté complet, environ un mois avant la date de la cérémonie du baptême à la mairie. Lors de cette cérémonie, le parrain et la marraine signent un "certificat de parrainage civil", il n'a pas de valeur légale mais symbolise un lien d'attachement entre les parrains et l’enfant.

Sachez que le baptême a-t-il une valeur légale/juridique. Qu’il soit civil ou religieux, le baptême ne lie contractuellement le parrain et la marraine ni aux parents ni à l’enfant. L’engagement pris par le parrain et la marraine de se substituer aux parents, si besoin en était, est purement symbolique et d’ordre privé.

A savoir : les parents ont la possibilité de désigner un parrain et/ou marraine comme tuteur par testament ou par déclaration devant notaire. (Information trouvée sur la page officiel de l'administration française - Service Public)

Quelle paroisse choisir pour baptiser mon enfant ?


La coutume veut que le sacrement ait lieu dans la paroisse à laquelle les parents appartiennent, notamment parce que c’est là que ces derniers s’investissent. La discussion reste néanmoins ouverte. Vous pourrez toujours prendre contact avec le prêtre de votre paroisse d’origine, celle de votre mariage ou le prêtre d’une autre paroisse de votre choix. Il pourra très bien accepter d’assurer la célébration du baptême.

crédit baptême

Qu’est-ce que l’éveil à la foi ?


Les enfants âgés de 3 à 7 ans qui ne sont pas baptisés peuvent rejoindre l’éveil à la foi pour la préparation de leur baptême. L’éveil à la foi se tient dans chaque paroisse, souvent avant la messe dominicale. Cette rencontre est un rite d’initiation à la vie chrétienne via la prière, les rites et les fêtes.

Budget de baptême : que faut-il prévoir ?


Le baptême est un événement qui ne s’improvise pas ! Pour déterminer le coût à prévoir pour le baptême de votre enfant, prenez en compte ces différents éléments :

L’invitation et carte de remerciement

Après avoir dressé la liste des personnes à inviter pour la fête (famille, amis…), la première chose à faire est de leur envoyer l’invitation à la cérémonie. On peut faire appel à un imprimeur, ou les réaliser soi-même si l’on a du temps, idem pour la carte de remerciement. Au total, il faut compter un prix compris entre 2 et 5 € par personne, sans les frais d’envoi. Il est bien sûr possible de réduire les coûts en envoyant l’invitation par message ou e-mail.


Le repas

Le repas est un autre poste de dépense important qui pèse dans le budget d’un baptême. Outre le repas soigné (prix d’un traiteur : 20 € par personne minimum), la pièce montée ou le gâteau, en dessert, est de rigueur (prix : 150 €). Pour le repas comme pour la pièce montée, pensez à contacter le traiteur plusieurs semaines à l’avance afin de lui permettre de s’organiser. Il faut également penser à de jolis menus, à faire soi-même ou à confier à un imprimeur. À la place du traiteur, la préparation du repas peut aussi être faite par vos soins. Pour le gâteau, tout dépend de votre maîtrise de la pâtisserie ! Songez aussi autour des parrains et marraines, peut-être que vous découvrirez les talents gastronomiques et pâtissiers que vous ne connaissiez pas ! Vous avez aussi bien sûr la possibilité de le faire préparer par un professionnel, qui pourra réaliser des formes et décorations originales autour du message choisi.


Date et lieu de réception

Si vous faites le choix d’inviter un grand nombre de personnes et que vous n’avez pas beaucoup de place, pensez à la location d’un lieu adapté. Salle des fêtes, restaurant, hôtel, salle polyvalente, château, gîte, péniche… Pour être sûr d’avoir de la place à la date souhaitée, pensez à réserver suffisamment tôt. Le prix d’une location de salle peut aller de quelques centaines d’euros à plusieurs milliers d’euros pour les adresses prestigieuses. S’il s’agit d’un baptême collectif, les coûts peuvent être mutualisés. Pour revoir votre budget « baptême » à la baisse, vous pourrez aussi organiser le repas à la maison, à condition bien sûr que l’espace vous le permette. Si l’événement a lieu durant les beaux jours, cela pourra se faire à l’extérieur de la maison.


Le thème de la décoration : quelques idées

Pour la décoration, les idées ne manquent pas. On choisit généralement un thème et une déclinaison de couleurs en fonction du caractère et du sexe de l’enfant, mais aussi de son âge. Pour un bébé, les teintes douces comme le rose poudré ou le vert d’eau sont particulièrement appréciées. Le thème se retrouve jusqu’à la décoration de table (pièce décorative, marque-place…). Si vous n’avez pas d’idée de thème, voici qui pourra vous inspirer :

  • Une ambiance décorative nature ;
  • Une ambiance décorative cinéma ;
  • Une décoration mer ;
  • Conte de fées ;
  • Safari ;
  • Super héros.

Pour égayer la fête, vous pourrez aussi miser sur un thème licorne ou flamant rose, très tendance depuis quelque temps. De quoi faire de jolies photos et garder de bons souvenirs !


Les dragées

Au prix d’environ 20 €/kg, il faut approximativement 1 kg de dragées pour 50 invités. À cela, il faut ajouter le packaging (presque 1 € par personne). Vous pourrez par exemple disposer vos dragées dans de jolis ballotins, de petites boîtes ou encore des sujets en verre de toutes formes. L’idée est de rester raccord avec votre thème.

Le saviez-vous ?

Les dragées font office d’offrande lors de baptêmes depuis le Moyen ge. Elles sont symbole d’immortalité.

L’offrande à l’église

Il est naturel de faire une offrande à l’église, comprise généralement entre 50 et 150 €.


La tenue de baptême

Pour cet événement unique, votre bébé ou enfant devra revêtir une tenue spéciale ! Robe pour les filles, costume pour les garçons, sans oublier les chaussures et autres accessoires de rigueur comme l’étole ou le béguin… Niveau prix, comptez jusqu’à une centaine d’euros minimum pour une tenue complète de bonne qualité. Et surtout, n'oubliez pas votre appareil photo pour éterniser ce moment de la vie de votre bébé ou de votre enfant.

Le coût à prévoir pour un baptême dépend largement de vos choix : location de salle de fêtes, recevoir les amis plus proches chez soi, traiteur ou repas fait maison, photo professionnelle ou prise par un ami de la famille… Les possibilités sont nombreuses ! Pour cela, demandez des devis auprès de différents prestataires, et n’hésitez pas à faire une simulation de crédit en ligne sur notre site Younited Credit.

Et si vous êtes invité, quels cadeaux offrir au nouveau baptisé ?


La famille aura peut-être prévu une liste de cadeaux. Dans ce cas, vous n’aurez pas à réfléchir longtemps pour trouver le cadeau idéal ! Sinon, pour un bébé, on mise souvent sur un jouet, une veilleuse, des habits de naissance ou encore un bijou (gourmette, médaille…). Une veilleuse ou un jouet pourra parfois être personnalisé(e) : gravure/impression du prénom de l’enfant, par exemple. Si vous misez sur une médaille, vous verrez que les motifs religieux ou laïques, tous plus jolis les uns que les autres, ne manquent pas : Sainte Famille, ange, colombe, arbre de vie… Dans le doute, et pour éviter les doublons, n’hésitez pas à demander directement à la famille ce qu’elle souhaiterait comme cadeau.

Pour un baptême avec 50 invités, il faut donc un budget compris entre 1 500 et 5 000 €, soit 30 à 100 € par personne. De même que l’on peut emprunter de l’argent pour organiser son mariage, il est possible de souscrire un crédit à la consommation pour financer un baptême. Faites une simulation de crédit en ligne avec Younited Crédit !

Ce qu’il faut retenir sur l’organisation d’un baptême :

    • Le baptême républicain est une tradition ancienne, ayant pour but de faire entrer son enfant dans la communauté républicaine en lui désignant un parrain et une marraine.
    • Renseignez-vous auprès de la mairie de votre ville sur la possibilité de réaliser le baptême civil.
    • Dans le judaïsme, les enfants entre 12 et 13 ans célèbrent la Bar Mitsvah, qui marque leur majorité religieuse.
    • Dans la religion musulmane, c’est le rituel de la circoncision qui marque l’entrée des enfants dans la oumma, la communauté des croyants.
    • Postes de dépense principaux : repas, lieu de réception, décoration, tenue de baptême.
    • Postes de dépense secondaires : invitation, carte de remerciement, photos, offrande.
    • Au total, le prix de l’événement oscille entre 1 500 et 5 000 € pour 50 invités.