Quel modèle de voiture citadine pour 10 000 euros maximum ?

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité
credit voiture citadine

Choisies pour leur praticité par une majorité de Français qui habitent en ville, les citadines représentent, chez certains constructeurs, la majorité des ventes. Pratiques, légères, agiles, mais également efficaces hors des hypercentres urbains, les citadines s’affichent parfois à moins de 10 000 euros. Tour d’horizon du marché.

CITADINE, QUÈSACO ?

 

Une voiture citadine est un véhicule que l’on utilisera principalement en milieu urbain. Mais la classification par segment automobile distingue deux « familles » :

• le type A, qui correspond aux mini-citadines (Smart Fortwo, Renault Twingo, Fiat 500, etc.) ;

• le type B, qui correspond aux véhicules polyvalents (Ford Fiesta, Seat Ibiza, etc.).

Le principe d’une citadine ? Réunir un maximum de caractéristiques pour aider son propriétaire à circuler en centre-ville. On citera par exemple :

• un empattement réduit (inférieur à 4 mètres) ;

• des équipements utiles (start et stop, radar de recul, portières coulissantes, etc.) ;

• une grande maniabilité.

N’étant pas amenée à rouler sur de longues distances, la citadine est plus souvent proposée en version essence qu’en version diesel, même si des exceptions existent.

 

LES CITADINES FRANÇAISES

 

Les principaux constructeurs français d’automobiles se sont bien sûr positionnés sur le segment des citadines. C’est le cas de Citroën, qui propose sa rondouillarde C1 pour un peu plus de 10 300 euros en finition « Live ». Bien équipée, dynamique et ville et offrant un espace intérieur confortable, la C1 conviendra aux jeunes conducteurs à la recherche d’une première voiture efficace. Chez Peugeot, la citadine répond au nom, ou plutôt au numéro, de 107. Elle est proposée à partir de 10 850 euros en finition « Access ». Son design est plus conventionnel que celui de la C1… mais tout est une affaire de goût !

 

LES CITADINES EUROPÉENNES

 

Les constructeurs français ne sont pas les seuls à se positionner sur le segment des citadines. En Europe, l’offre est pléthorique.
La « star » des citadines de Fiat, c’est bien sûr la 500, héritière de l’icône des années 1960-1970. Neuve, ses tarifs commencent à 12 490 euros. Il est possible de trouver un modèle récent aux alentours, voire juste en dessous, de 10 000 euros en occasion… Ces modèles sont souvent bien équipés pour rouler à l’italienne dans un style indémodable ! Fiat a longtemps proposé une autre citadine, la Seicento. Si sa production s’est achevée en 2010, de bonnes affaires peuvent être réalisées sur le marché de l’occasion (aux alentours de 6 500 euros).
Du côté des Espagnols, Seat propose sa Mii, à partir de 9 765 euros. Elle séduira plus par ses faibles consommations (4,5 litres aux 100 en utilisation mixte) que par son design, mais constitue une alternative crédible et originale.
Chez les constructeurs allemands, rois du haut de gamme, la Smart Fourtwo s’affirme sans aucun débat comme la plus compacte de sa catégorie (2,69 m de long). Pour cette longueur, il faut bien sûr oublier les places à l’arrière. Accessible à partir de 9 990 euros neuf, elle est la championne des hypercentres.
Citons également la Up ! de Volkswagen (à partir de 10 300 euros), au design dynamique, et la Karl,vendue par Opel à partir de 10 000 euros.

 

LES CITADINES ASIATIQUES

 

Les constructeurs asiatiques se sont également penchés sur le segment des citadines, à des tarifs très bas pour concurrencer leurs homologues européens. Citons notamment :

• la Kia Picanto, à partir de 8 000 euros ;

• la Suzuki Alto, à partir de 8 300 euros ;

• la Toyota Aygo, à partir de 8 600 euros ;

• la Suzuki Celerio, à partir de 9 000 euros ;

• la Skoda Citigo, à partir de 9 500 euros ;

• la Mitsubishi Space Star, à partir de 10 000 euros ;

• la Hyundai i10, à partir de 10 300 euros.

 

LES CITADINES AMÉRICAINES

 

Pour les amateurs de véhicules urbains, Ford propose la Ka depuis plusieurs années. Compacte, offrant malgré tout 4 « vraies » places, au design plein de charmes, elle se révèle bien équipée pour un prix mini de 8 000 euros. Le constructeur Chevrolet proposait, avant de se retirer du marché européen, les Matiz et Spark.

 

LES CITADINES ÉLECTRIQUES

 

Pour le particulier qui souhaite faire reprendre un diesel de plus de 10 ans, le bonus écologique de 10 000 euros permet de financer une voiture citadine électrique facilement. Ainsi, les Renault Zoé et Peugeot iOn(20 000 euros chacune, hors bonus) et Bolloré Bluecar (18 000 euros) sont plus accessibles !

Vous savez quelle citadine choisir pour 10 000 euros ? Rendez-vous sur l’espace simulation de Younited Crédit, pour souscrire un prêt auto et vous offrir la citadine qui vous correspond !