Méthode de calcul du crédit automobile

Votre Projet
  • Electroménager
    Electroménager
  • Financement pour votre entreprise / crédit professionnel
    Financement pour votre entreprise / crédit professionnel
  • Mariage
    Mariage
  • Micro-Informatique/HiFi
    Micro-Informatique/HiFi
  • Mobilier
    Mobilier
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité
  1. Projets
  2. Crédit Auto
  3. Guides
  4. Calculer credit voiture

Le crédit à la consommation peut permettre de financer l’achat d’une voiture, mais avant de se lancer il est bon de calculer le crédit auto pour en connaitre le coût ainsi que le montant des mensualités. Le calcul du crédit auto permet également de comparer les différentes offres. L’emprunteur peut alors savoir combien lui coûtera le financement de son véhicule.

 

CALCUL DU CRÉDIT AUTO : LES DONNÉES

 

Pour calculer son crédit auto, trois informations sont nécessaires à l’emprunteur :

• la somme à emprunter. Il faut pour cela se référer au prix du véhicule. Pour réduire le montant du capital emprunté, l’acheteur peut également produire un apport personnel, c’est-à-dire financer une partie de l’achat grâce à ses fonds propres et ainsi emprunter moins d’argent.

• la durée du prêt. Généralement, plus la durée d’emprunt est longue, plus le coût des mensualités sera bas, mais le coût global du crédit (capital emprunté + intérêts) pourra être plus élevé.

• le taux annuel proportionnel. Il correspond au taux d’intérêt exprimé en pourcentage et rapporté sur une période d’un an.

 

CALCUL DU CRÉDIT AUTO : LA FORMULE

 

Une fois que tous ces éléments sont réunis, il est alors possible de calculer le montant des mensualités à rembourser pour l’achat de son véhicule. Pour ce faire, deux solutions s’offrent à l’emprunteur.

Les plus matheux peuvent appliquer cette formule mathématique :

• M = mensualité

• K = capital

• t = taux annuel proportionnel

• n = nombre de mensualités

 

Calcul credit auto

Avec un taux d’endettement de 20%, l’emprunteur peut encore consacrer environ 13% de ses revenus à un nouvel emprunt soit 325 € de mensualités.