Que faut-il savoir sur le rachat de crédit senior avant de signer ?

Continuer (Sans engagement)

Contracter un crédit ou un rachat de crédit pour une personne âgée s’avère plus difficile que pour un emprunteur de moins de 50 ans. Mais comment regrouper ses crédits après 60 ans ? Quelques précieux conseils pour alléger ses mensualités via un rachat de crédit senior.


Comment définir une opération de rachat de crédit ?


Le principe du rachat de crédit est le suivant : une banque rachète tout ou partie des prêts en cours de remboursement de l’emprunteur et les réunit en un seul. Au lieu d’avoir plusieurs mensualités à payer, l’emprunteur n’en a plus qu’une seule. Dans le même temps, la banque diminue le taux d’emprunt global et procède, selon les revenus et le budget de l’emprunteur :

  • Soit à un allongement de la durée de remboursement, ce qui aura pour effet de réduire le montant de la mensualité (= taux d’endettement diminué), mais aussi d’augmenter le coût total du prêt ;
  • Soit à une diminution de la durée de remboursement, ce qui entraînera à l’inverse une augmentation du montant de la mensualité (= taux d’endettement augmenté) et une baisse du coût total du crédit.

En accord avec la banque, cette durée peut également rester inchangée. L’idée générale est de restructurer efficacement le budget de l’emprunteur, senior ou non, en fonction de sa situation. Une trésorerie supplémentaire peut également être jointe à l’opération en vue de financer un ou plusieurs autres projets.

Une opération de rachat de crédit se distingue d’une opération de regroupement de crédits.

Qu’est-ce alors qu’une opération de regroupement de crédits ?

Le concept du regroupement de crédits est identique à celui du rachat, à la différence que l’opération est ici réalisée par la banque initiale (c’est-à-dire celle ayant accordé les prêts). Cependant, on parle souvent sans distinction de rachat ou de regroupement.

Il faut aussi faire la différence entre les divers types de rachats de prêt. Il en existe trois...

Le rachat de crédit consommation

Ce type de rachat consiste à regrouper uniquement les crédits à la consommation (crédit travaux, prêt perso...) et les dettes de l’emprunteur. Par dettes, on peut entendre retards de loyer, arriérés d’impôts, dettes familiales ou encore dettes d’huissier.

Si l’emprunteur est propriétaire, la durée du contrat pourra aller jusqu’à 15 ans. S’il est locataire, cette durée sera fixée à 12 ans maximum.

Le rachat de crédit immobilier

Lors d’une opération de rachat de crédit immobilier, la banque fusionne à la fois les dettes/crédits conso de l’emprunteur et son (ou ses) prêt(s) immobilier(s).

Le rachat de crédit hypothécaire

Similaire au rachat de prêt immobilier, le rachat de crédit hypothécaire s’en différencie sur un point : l’emprunteur met ici en garantie un bien immobilier. Il peut s’agir du bien inclus dans le financement et faisant suite à un projet d’achat, comme d’un autre bien : du moment que l’emprunteur en est propriétaire, la banque suivra. Cette garantie lui permet notamment de ne pas avoir à souscrire une assurance pour couvrir l’opération.


Rachat de crédit senior : une problématique insoluble ?


Passé un certain âge, les organismes de financement sont moins enclins à prêter ou à accorder un rachat de crédits
. Pourquoi ? Simplement parce qu’un rachat de crédit vise généralement à allonger la durée de vie du prêt pour limiter le montant des mensualités. Or, les banques n’aiment pas prendre de risques. Un risque de défaut de remboursement qui est de plus à considérer avec les années passant. Sans compter que les revenus lors du passage à la retraite sont moindres comparés aux années d’activité...

En clair, demander de repousser la fin de prêt à un âge qui dépasse 80 ans n’est pas toujours accepté. Cependant, plusieurs solutions existent pour espérer bénéficier d’un rachat de crédit senior.

L’assurance emprunteur, lorsqu’elle s’impose, peut aussi être problématique pour les retraités. En effet, les seniors ayant plus de risques santé, les taux d’assurance peuvent exploser au point de les rendre inassurables. Même avec l’entrée en vigueur de la convention AERAS, les choses ne sont pas si simples car ce dispositif ne supprime pas à 100 % les surprimes d’assurance. Pensez toujours à multiplier les outils de simulation en ligne afin de voir quelle pourrait être la meilleure offre pour vous...


Quel âge pour quel type de rachat de crédit ?


Tout d’abord, les critères des banques et organismes de financement en termes d’âge évoluent avec l’allongement de la durée de vie ainsi que les progrès de la médecine. Ensuite, tous les rachats de crédits ne sont pas réellement soumis aux mêmes critères. Lorsqu’on parle de crédit à la consommation, les montants restent souvent modestes et les risques peu importants.

Mais les seniors non-propriétaires peuvent difficilement voir l’âge de fin de crédit dépasser 85 ans. Un rachat de crédit pour un senior propriétaire offre une plus grande latitude. Certains établissements proposent même des rachats de crédit pour des personnes âgées jusqu’à 95 ans. La mise en hypothèque du patrimoine peut constituer une solution pour améliorer un dossier.


Quelles alternatives aux agences bancaires ?


Comme pour un prêt simple, pour un rachat de prêts, les emprunteurs seniors vont généralement solliciter les agences bancaires de leur commune. Mais de plus en plus de Français recourent aux plateformes de crédit direct en ligne, comme Younited Credit. Non seulement celles-ci proposent des taux justes et compétitifs, mais en plus, les conditions d’accès peuvent être plus favorables, notamment en cas de rachat de crédit senior.

Une autre voie est aussi empruntée par ceux dont le dossier n’est pas évident : le recours à un courtier. Commissionné uniquement si le prêt est accepté, ce professionnel mettra tout en œuvre pour trouver la banque ou l’organisme prêt à s’engager sur un rachat de crédit senior.

Pour un rachat de crédit senior sur mesure à taux compétitif, confiez votre dossier à Younited Credit, le spécialiste du prêt en ligne aux particuliers ! En amont, n’hésitez pas à vous rendre sur notre outil de simulation pour mieux chiffrer votre projet.


Ce qu’il faut retenir sur le rachat de crédit senior :

  • Parfois plus compliqué que pour un autre emprunteur en cas d’allongement de la durée de remboursement (mais pas impossible !).
  • En cas de problèmes de santé, l’assurance peut être un frein (taux exponentiels).
  • La problématique de l’assurance peut être résolue grâce à une garantie hypothécaire.