Rachat de crédit avec garant : les conseils de Younited Credit

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Pour accéder au regroupement de crédit, un cautionnement est parfois nécessaire. Mais est-il nécessaire de recourir à la garantie familiale ? Le point sur les trois types de rachat de crédit avec garant.

 

Un tiers pour garant

 

Lorsque des emprunteurs soumettent une demande de rachat de crédit à un organisme financier, c’est parfois pour bénéficier de meilleures conditions grâce notamment à la chute des taux d’intérêt, mais c’est souvent pour réduire les mensualités afin de faire face, par exemple, à la perte d’emploi ou à des crédits nouvellement contractés. La banque peut ainsi demander un garant. L’emprunteur se tourne alors généralement vers ses parents ou des proches dont les revenus financiers sont plus importants.

Ce garant s’engage alors à se substituer à l’emprunteur s’il ne parvient pas à rembourser ses mensualités. L’établissement de crédit est alors rassuré et peut accorder plus facilement un rachat de crédit avec garant.

 

Recourir à un organisme de cautionnement

 

Les emprunteurs ne peuvent pas toujours faire appel à des proches pour la caution du rachat de crédit. Ils ont en revanche la possibilité de solliciter des organismes spécialisés. L’organisme de cautionnement s’engage à rembourser les échéances en cas de défaillance de l’emprunteur. Cette assurance qui permet également de regrouper ses crédits a toutefois un coût. En effet, ce type de cautionnement pour rachat de crédit coûte environ 2 %, voire 3 % de la somme cautionnée, ce qui peut représenter une somme importante dans le cadre de crédits immobiliers.

 

Zoom sur la caution hypothécaire

 

Il existe une troisième voie pour bénéficier d’un rachat de crédit avec garant : la caution hypothécaire familiale. Dans le but de rendre un dossier de demande de prêt plus solide, il est possible de proposer à l’organisme financeur l’hypothèque du bien immobilier d’un parent. Cette solution ne peut être envisagée que si l’établissement prêteur peut être le premier bénéficiaire lors d’une éventuelle saisie immobilière.

On parle d’hypothèque de premier rang. A noter enfin que le rachat de crédit avec garant hypothécaire doit constituer un ultime recours puisque la garantie hypothécaire suppose des frais de notaire contrairement à la garantie d’un tiers ou d’un organisme de cautionnement.