Calculer le montant maximum de vos mensualités de crédit

Quel que soit le type d’emprunt et même pour un prêt personnel de 5 000 euros dans un établissement de crédit, le banquier évalue la solvabilité du demandeur. Pour cela, il détermine sa capacité d’emprunt ou capacité d’endettement. La capacité de prêt personnel est une donnée facilement calculable grâce à un simulateur en ligne.


Quelles sont les caractéristiques d’un prêt personnel ?


Utilisation et établissements habilités

Plus flexible qu’un crédit affecté, moins cher et plus transparent qu’un crédit renouvelable, le prêt personnel fait partie des crédits à la consommation les plus plébiscités. Et pour cause ! Qu’un ménage ait un projet ou même plusieurs, il reste totalement libre quant à l’utilisation qui sera faite de son emprunt. Le montant accordé par la banque peut ainsi servir à financer simultanément un projet de voyage, un projet de travaux ou encore un projet de mariage. C’est un avantage que l’on ne retrouve pas avec le crédit affecté, ce dernier ne pouvant servir à financer qu’un projet en particulier. Parmi les établissements autorisés à délivrer des crédits personnels, la banque et les organismes de crédit sont légion.

Durée, montant et taux

Comme tous les crédits à la consommation, le prêt personnel peut être conclu pour une durée de 7 ans maximum. Son montant, quant à lui, ne peut dépasser 75 000 euros. Et comme la plupart des crédits à la consommation, le prêt personnel peut être à taux fixe ou à taux variable.

Quelle différence ? Avec un prêt conso à taux variable, le montant total que l’emprunteur doit rembourser à la banque ne peut pas être connu à l’avance. En effet, le taux d’emprunt est susceptible de diminuer ou au contraire d’augmenter pendant toute la durée de remboursement. De fait, le montant des mensualités est amené à évoluer. Par opposition, avec un prêt personnel à taux fixe, ni le taux ni les mensualités ne bougent en cours de remboursement. Le montant total dû est donc défini dès le départ : une réelle sécurité !


Capacité d’emprunt pour un prêt personnel : définition et calcul


La capacité d’endettement se définit comme le montant maximal qu’un emprunteur est en mesure de rembourser chaque mois
, en fonction de son revenu et des charges (crédits en cours inclus) au moment de la contraction du crédit. C’est pourquoi la capacité d’emprunt est également appelée capacité de remboursement. Les prêteurs utilisent la capacité d’emprunt pour déterminer la solvabilité d’un emprunteur. Il est généralement admis que l’endettement doit rester dans la limite des 30 à 35 % du revenu pour limiter le risque de défaut de paiement.

À noter : un simple taux de référence

La banque peut revoir ce taux d’endettement « maximum » la baisse ou à la hausse en fonction du reste à vivre de l’emprunteur, c’est-à-dire le montant en sa possession une fois ses charges mensuelles payées. Ainsi, comparé à un ménage modeste, un ménage aisé est en capacité de dégager un montant plus important pour assurer le remboursement de ses mensualités. Son taux d’endettement pourra alors se situer au-delà des 35 %.

Pour obtenir cette mensualité maximale, rien de plus simple. Il suffit d’utiliser une calculette en ligne, d’y entrer ses revenus nets et charges mensuels. Prenons un foyer avec un salaire équivalent à 2 000 € nets et 500 euros de charges à régler chaque mois. La capacité d’emprunt correspond ainsi à une mensualité maximale de 160 €, ce qui porte le taux d’endettement du ménage à 33 %.


Pourquoi utiliser une calculette plutôt que de faire le calcul soi-même ?


Si le calcul de la capacité de prêt personnel paraît simple, il dépend en vérité de plusieurs variables
. Il en va de même pour toutes les autres formes de crédits à la consommation. Parmi ces variables, on trouvera le taux d’endettement, donc, mais aussi :

  • Le taux d’emprunt tous frais compris (TAEG), qui inclut le taux nominal, le taux d’assurance, etc. ;
  • La durée de remboursement ;
  • Le montant des mensualités, dépendant du taux et de la durée du prêt ;
  • Le montant de l’apport personnel, qui va influencer le taux et la durée du crédit.

On comprend donc aisément qu’un simple calcul permet difficilement de définir avec précision le montant mensuel qu’un emprunteur pourra consacrer pour le remboursement de son emprunt. C’est pour cela que la calculette de capacité d’emprunt existe !


Comment effectuer une simulation de crédit personnel avec une calculette en ligne ?


De nombreux outils en ligne mis à disposition gratuitement permettent de rassembler toutes les données nécessaires pour se projeter et construire son dossier de crédit personnel de 5 000 euros. En conservant la capacité de remboursement de 160 € du ménage cité plus haut, on arrive à calculer plusieurs situations de prêt personnel. Prenons plusieurs montants de crédit sur une durée de 12 mois avec un taux d’intérêt minimum à 1 % aujourd’hui (hors assurance) :

  • Crédit ou prêt personnel de 1 000 euros : les mensualités s’élèvent à 83,79 € et le coût total du crédit est de seulement 5 € ;
  • Crédit ou prêt personnel de 2 000 euros : les mensualités s’élèvent à 167,57 € avec un coût global du prêt de 11 € ;
  • Crédit ou prêt personnel de 3 000 euros : les mensualités s’élèvent à 251,36 € avec un coût total de 16 € ;
  • Crédit ou prêt personnel de 5 000 euros : les mensualités s’élèvent à 418,93 € et le prêt coûtera au total 27 €.


J’ai fait le calcul de ma capacité d’emprunt : quelle est la prochaine étape ?


Les outils de simulation de la capacité d’un prêt personnel permettent de faire le calcul de vos mensualités maximales selon vos revenus et charges, mais tous ne prennent pas en compte les caractéristiques de votre futur crédit. Or, nous l’avons vu, de nombreux éléments relatifs à ce crédit vont faire évoluer votre capacité d’emprunt : taux (tous frais compris, dont l’assurance), montant de l’apport personnel et durée de remboursement, notamment.

Le cas échéant, après avoir utilisé une calculette de capacité de crédit à la consommation, il vous faudra vous tourner vers un simulateur d’emprunt. Objectif ? Mettre les données en parallèle afin de définir votre capacité de crédit à la consommation avec davantage de précision.

Par exemple, en partant sur un emprunt de 5 000 euros sur une durée de 12 mois, au taux de 1,85 % assurance comprise, voici les résultats de notre simulation :

  • Montant total du crédit : 5 050 euros ;
  • Intérêts (dont assurance) : 50 euros ;
  • Mensualités : 420,83 euros, soit environ 2 euros de plus comparé à la simulation précédente, où l’assurance n’était pas comprise. Cela peut paraître peu, mais sur un gros montant, la différence est significative.

Reste ensuite à voir avec la banque si le reste à vivre du ménage lui permet de faire un emprunt d’un montant plus important. Cette dernière affinera également sa capacité d’emprunt suivant :

  • Son profil (âge, situation familiale ou encore situation professionnelle au moment de sa demande d’emprunt) ;
  • Le type de taux retenu (prêt personnel à taux fixe ou à taux variable) ;
  • Les autres frais annexes du crédit (frais de dossier, notamment), qui influeront automatiquement sur le taux d’emprunt.

En d’autres termes, la calculette de capacité de crédit à la consommation ne donne à l’emprunteur qu’une première idée du montant qu’il pourra emprunter. Cet outil de calcul reste néanmoins fiable et utile, qu’importe le projet envisagé.

Curieux de savoir combien vous pourriez emprunter chez Younited Credit, et à quel taux ? Nous vous invitons à vous rendre sur notre simulateur en haut de page puis, si notre proposition retient votre attention, à nous transmettre vos documents justificatifs pour étude de votre capacité de prêt personnel. À peine 24 heures après réception de ces derniers dans leur intégralité, obtenez une réponse définitive de notre part !


Ce qu’il faut retenir pour le calcul de votre capacité de prêt personnel :

  • Utiliser une calculette en ligne dédiée.
  • Attention, certains facteurs ne peuvent être pris en compte que par la banque (type de taux, autres frais annexes du crédit…).
  • Si besoin, utiliser en parallèle un simulateur d’emprunt.