Le crédit consommation sans banque pour financer vos loisirs

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Les loisirs occupent une place de plus en plus importante dans le budget des familles. En 2015, le budget moyen des loisirs s’élève à 662 € par foyer en France, un montant en hausse de 65 € par rapport à l’année précédente. Pour se faire plaisir dans les parcs d’attractions, devant un concert ou tous les samedis au stade, la solution du crédit à la consommation permet de gérer son budget loisirs.


LES PARCS D’ATTRACTIONS, UN BUDGET À PRÉVOIR

 

Implantés sur tout le territoire, il y a en France plus de 200 parcs de loisirs. Des plus connus et spectaculaires (Disneyland, Parc Astérix) en passant par les parcs animaliers (Océannopolis, Nausica) jusqu’aux parcs dit pédagogiques (Vulcania), il y en a pour tous les goûts et pour tous les budgets. Sans surprise, c’est le géant américain Disneyland qui arrive en tête du classement des parcs les plus fréquentés :

• 1. Disneyland (14,84 millions de visiteurs par an) ;

• 2. Le Puy du Fou (2,1 M) ;

• 3. Le Parc Astérix (1,9 M) ;

• 4. Le Futuroscope (1,8 M).

 

UN BUDGET EN FONCTION DES ACTIVITÉS

 

Le budget varie d’un parc à l’autre et selon les formules choisies et il est donc important de prévoir le financement de ses loisirs en famille.

• Si vous souhaitez présenter Mickey à vos enfants, le ticket d’entrée vous coûtera entre 47 € et 69 € pour un adulte et entre 40€ et 62€ pour un enfant. Pour une famille avec deux enfants, en optant pour la formule MINI, cela coûtera 174€ la journée. Sans compter une éventuelle nuit d’hôtel et les dépenses spontanées dans les boutiques de souvenirs.

• Pour le Futurscope, la formule « Classique » propose un tarif de 43 € pour un adulte, 35 € pour un enfant.

• Pour la même famille, la journée reviendra à 156 €. Une visite dans un aquarium comme celui de Brest, Océannopolis, sera plus abordable : 20,30 € pour un adulte, 13,10 € pour les moins de 13 ans. Soit un total pour la famille de deux enfants de 66,80 €.

Le financement des loisirs en famille doit donc être pris en compte dans le budget annuel du foyer. Pour pouvoir se faire plaisir sur un week-end sans déséquilibrer les finances, la solution du crédit à la consommation peut permettre d’anticiper sereinement les vacances.

 

LES LOISIRS CULTURELS, DES MOMENTS INOUBLIABLES

 

Le retour de Michel Polnareff sur scène, la tournée européenne de Rihanna… Ces évènements uniques ne se ratent sous aucun prétexte ! Pour les fans, suivre son artiste ou son groupe préféré nécessite souvent une bonne organisation et un budget adéquat.

 

CÉLINE DION, LA PLUS CHÈRE !

 

Il faut souvent être réactif pour réserver son billet et surtout ne pas avoir peur d’y mettre le prix. Les fans de Céline Dion en savent quelque chose : pour avoir la chance de voir la Diva à Paris entre le 24 juin et le 7 juillet 2016, il a fallu débourser entre 75 € et 205 € la place. Applaudir Rihanna au Stade de France le 30 juillet 2016 coûte un peu moins cher : entre 50 € et 107 € le ticket. Des tarifs comparables à ceux d’Adèle, qui propose les premiers prix à 51 € pour une « catégorie 4 », soit les sièges les plus éloignés de la scène à Bercy les 9 et 10 juin 2016.

 

FINANCER DES PLACES VIP GRÂCE AU CRÉDIT

 

Mais il n’y a pas de secret, pour garder un souvenir inoubliable du concert de sa star préférée, il vaut mieux être idéalement placé. Et pour cela, les places premiums assurent le meilleur point de vue. Quel dommage de ne pas profiter du seul passage en France de Céline Dion depuis 3 ans pour des raisons budgétaires. Deux places VIP dans le carré Or de l’AccorHôtel Arena reviennent à 410 € pour voir Céline Dion. 128 € la place VIP pour un concert d’Adèle, Rihanna est à 106,90 €. Une soirée inoubliable qui peut être rendue possible en la finançant grâce à un crédit à la consommation.