Qu'est ce qu'un taux fixe ?

Taux fixe
Financer un bien ou un projet pose inévitablement la question de son taux d’intérêt dès lors qu’il est question d’un emprunt. Car non, tous les emprunteurs n’empruntent pas au même taux, ni dans les mêmes conditions. Taux fixe, taux variable, taux nominal, taux capé : chaque taux a des caractéristiques qui lui sont propres. Voici ce qu’il faut savoir sur le taux fixe avant de contracter un emprunt.

Quelles sont les différences entre un taux fixe et un taux variable ?

En matière bancaire, les taux d’intérêt sont les pourcentages pratiqués par les établissements de crédit et les banques pour rémunérer leurs activités. Mais ces taux ne tombent pas du ciel et correspondent à divers éléments à commencer par le niveau de prise de risque. Concrètement, les taux bancaires dépendent principalement du taux directeur fixé par les banques centrales (comme la banque centrale européenne) dont découlent ensuite différents taux et frais annexes. Dans les faits, le taux fixe dépend de taux à long terme, tandis que le taux variable dépend de taux à court terme, comme les indices des marchés financiers Euribor 3 mois et Euribor 1 an.

Quels sont les avantages et les inconvénients d’un taux fixe ?

Comme son nom l’indique, le taux fixe est un taux qui ne change pas. Cela signifie que l’emprunteur sait exactement quel est le taux auquel il devra rembourser ses échéances, contrairement au taux variable qui peut évoluer à la hausse comme à la baisse. Mais l’inconvénient est que la stabilité a un coût puisque le taux fixe est généralement légèrement supérieur au taux variable.