Qu’est-ce qu’un intérêt débiteur ?

Continuer (Sans engagement)
Intérêts débiteurs
Le compte en banque fait partie des produits bancaires incontournables. Cependant, certaines opérations courantes peuvent engendrer des frais. Qu’est-ce qu’un intérêt débiteur et comment l’éviter ? On vous guide.

Dans le principe, un compte bancaire permet à son titulaire de réaliser ses dépenses en utilisant le solde disponible. Sous certaines conditions, les banques accordent la possibilité à un client d’aller au-delà de ses capacités financières. La maîtrise du coût des intérêts débiteurs associés à ce service est recommandée. On explique comment faire.


C’est quoi un intérêt débiteur ?


Communément appelé agio, un intérêt débiteur est une commission prélevée par une banque lorsque le compte du client affiche un solde débiteur. La banque applique des agios dès lors que le client réalise des opérations courantes en situation bancaire irrégulière

  • Solde négatif.
  • Dépassement du découvert autorisé.
  • Absence d’autorisation de découvert.

Les intérêts débiteurs sont généralement facturés chaque trimestre. Ces agios peuvent faire suite à tout type d’opération bancaire :

  • Paiement par carte bancaire.
  • Retrait d’espèces.
  • Prélèvement automatique.
  • Virement.
  • Émission de chèque,...


Intérêt débiteur : comment la banque procède-t-elle à son calcul ?


Le montant de chaque intérêt débiteur varie en fonction de plusieurs paramètres. Pour établir le calcul du montant des agios à prélever au client, la banque prend en compte les éléments suivants :

  • La date de valeur : date à laquelle l’opération bancaire irrégulière est constatée.
  • La période d’irrégularité : cette période inclut la durée où le compte bancaire présente un solde négatif.
  • Le montant du découvert : plus le montant est important, plus les intérêts débiteurs sont élevés.


Pourquoi des intérêts débiteurs TAEG apparaissent sur mon compte ?


Les intérêts débiteurs TAEG (Taux Annuel Effectif Global) se différencient des intérêts débiteurs classiques sur plusieurs points. Une banque vous prélève des intérêts débiteurs TAEG si vous disposez d’une autorisation de découvert dans votre contrat. Ce service est facturé selon le taux en vigueur.

À noter que le taux du TAEG est une donnée importante. Ce dernier doit obligatoirement être mentionné sur un contrat de prêt d’argent (découvert autorisé, crédit conso,...). Le TAEG comprend tous les frais (assurance, taux nominal), ce qui détermine précisément le coût total du prêt.

Remboursement des intérêts débiteurs : c’est possible ?


Vous pouvez tenter de négocier le remboursement de vos intérêts débiteurs auprès de votre banque. Suite à une situation d’urgence, les établissements bancaires peuvent être disposés à faire un geste.

Bien souvent, la demande est favorable si le découvert est exceptionnel, et que le solde du compte est positif la majorité du temps. Vous disposez de produits d’épargne ou d’assurance ? Voici un argument supplémentaire qui peut jouer en votre faveur.

En finalité, vous savez à présent que le prélèvement régulier d’intérêts débiteurs sur un compte bancaire peut coûter cher. La mise à disposition d’un découvert autorisé est pratique. Toutefois, il est indispensable d’y avoir recours avec parcimonie.

Continuer (Sans engagement)