Simulation crédit étudiant : les conseils de Younited Credit

Quand on se lance dans la vie étudiante, les frais peuvent vite devenir étouffants : certaines écoles coûtent plusieurs milliers d’euros, sans compter le coût du logement et des dépenses annexes comme le matériel nécessaire aux études. Pour ne pas être étranglé et s'engager sereinement dans les études, il est possible de contracter un crédit étudiant.

 

A quoi sert un prêt étudiant ?

 

La plupart des jeunes qui contractent un prêt étudiant le font lorsque leur famille n’a pas les revenus suffisants pour subventionner l’intégralité de leurs besoins au cours de leur vie étudiante… Ou parce qu’ils ont la volonté de s'assumer seuls. Certaines écoles de commerce coûtent ainsi près de 10 000 euros par an, un investissement qui n’est pas à la portée de tous.

D’autres doivent quitter le domicile familial pour étudier et atterrissent parfois dans des grandes villes où les loyers sont élevés : à partir de 200 euros en province et de 500 euros à Paris ! Enfin, pour les étudiants en architecture, en dessin, en cinéma ou encore en photographie, l’achat des différents produits nécessaires au suivi des cours représente une somme qui peut dépasser les mille euros. Le prêt étudiant permet de financer ces dépenses facilement.

 

Un prêt accessible car stratégique

 

Le crédit étudiant est l’un des prêts qui s’octroient le plus facilement : c'est pour les établissements prêteurs l'occasion d'attirer et de fidéliser de nouveaux clients. Chez la plupart d'entre eux, il peut s’obtenir jusqu’à l’âge de 30 ans et peut être souscrit pour financer n’importe quel type d’études, de la grande école de commerce à l’université publique, même si les conditions varieront selon chaque profil. Il est contracté au nom de l’étudiant sauf si ce dernier est mineur.

Dans tous les cas, il est indispensable d’avoir un garant qui réside en France métropolitaine et puisse payer en cas de défaillance. Enfin, la somme est calculée selon les besoins estimés pendant les années d’études et peut s’élever jusqu’à 75 000 euros. Pour le remboursement, les conditions varient aussi selon les établissements, le profil de l’emprunteur, mais aussi les revenus du garant.

 

Une simulation pour se projeter sur plusieurs années

 

Le prêt étudiant étant particulièrement modulable, il n'est pas inutile d'effectuer une simulation au préalable. Ainsi, il faudra dans un premier temps évaluer les besoins de financement (logement, scolarité, matériel, etc.) et trouver un garant dont on connait les revenus. Les conditions de remboursement dépendront en grande partie de la durée des études. L'intérêt d'un prêt étudiant étant de disposer de petites mensualités…