Pourquoi faire appel à un courtier en rachat de crédit pour chômeur ?

Continuer (Sans engagement)

Pourquoi faire appel à un courtier en rachat de crédit pour chômeur ?

 

Un crédit sur votre maison ? Des crédits conso type prêt auto, prêt travaux ou prêt personnel en parallèle ? Si vous vous retrouvez au chômage c’est probablement une bonne idée de faire le regroupement de ces prêts et d’élaborer une demande de rachat de crédit. Cela constitue une solution salvatrice pour alléger ses mensualités et rééquilibrer ses finances.

 

Si vous venez de perdre votre CDI et que le but est de faciliter vos démarches, une bonne idée c’est de faire appel à un courtier en rachat de crédit pour chômeurs. Lisez cet article pour découvrir tout sur le rachat de crédit consommation et immobilier en cas de chômage, avec l’accompagnement d’un courtier.

 

Sommaire :

1 - Rachat de crédit : Quels sont les avantages pour les chômeurs ?

2 - Être au chômage et demander un rachat de crédit : l’avis des banques

3 - Courtier en rachat de crédit pour chômeur : pourquoi en passer par ce professionnel ?

4 - Chômeurs : les démarches d’un rachat de crédit en étant au chômage ?

5 - Quelles solutions alternatives au rachat de prêt ?

6 - Courtier en rachat de crédit pour chômeur : les points à retenir

 

Rachat de crédit : Quels sont les avantages pour les chômeurs ?

   

Pourquoi demander un rachat de crédit en tant que chômeur ? L’explication est simple… Lorsque la personne en CDI a monté son dossier, puis obtenu son crédit immobilier et son crédit auto, par exemple, elle bénéficiait de revenus réguliers. Or, la perte d’emploi ne permet plus d’assurer le remboursement des mensualités des crédits contractés auparavant. Aussi, un rachat de crédit donne la possibilité d’effectuer une action de regroupement sur l’ensemble des dettes en cours, avec un but : réduire les mensualités. L’emprunteur pourra alors rembourser son financement sur une durée plus longue, ce qui lui évitera potentiellement une situation de surendettement.

Cet objectif ne peut en effet être atteint qu’en allongeant la durée de remboursement globale du ou des crédits. Certes, sur le long terme, cette solution n’est pas nécessairement avantageuse, car le taux d’intérêt assurance comprise pourrait être moins compétitif. Conséquence ? Un montant total plus important, et donc, une somme d’argent supplémentaire à rembourser.

Cependant, si les crédits ont été contractés depuis plusieurs années, la chute des taux d’intérêt pourrait compenser cet effet. Finalement, l’avantage réside surtout dans le fait de pouvoir limiter ses mensualités. C’est pourquoi le rachat de crédit pour chômeur est très intéressant.

À noter : différentes solutions de rachat de prêt

Un rachat de crédit peut inclure un ou plusieurs prêts type consommation ou immobilier, ou des prêts conso uniquement.

 

N’hésitez pas à comparer les offres de différentes banques et faire une simulation de rachat de prêt en ligne sur notre site. Younited Credit s’adapte à votre situation professionnelle pour vous trouver la meilleure offre.

 

 

 

Être au chômage et demander un rachat de crédit : l’avis des banques

 

Si le rachat de crédit en situation de chômage semble être une excellente solution pour les emprunteurs, les banques et organismes de crédit en ligne ne le voient pas toujours du même œil. Même si vous jugez que vous avez la capacité à rembourser les mensualités, sachez que les allocations chômage ne sont pas prises en compte dans les revenus au moment de calculer le taux d’endettement.

Les organismes bancaires feront donc une étude complète de vos finances et situation professionnelle car même s’ils approuvent l’idée de limiter les mensualités,dans la pratique, les banques ne sont pas toujours prêtes à suivre les emprunteurs chômeurs, dont les revenus ont significativement baissé.

Si votre situation professionnelle est instable, pensez à apporter des garanties en forme de caution, pour transmettre de l’assurance aux organismes bancaires.

Ces garanties peuvent prendre forme de :

  • garantie hypothécaire ;
  • caution solidaire ;
  • réméré ;
  • nantissement de contrats d’épargne (assurance-vie, compte à terme…) ;
  • cession volontaire sur salaire.

En tant qu’emprunteur, vous vous engagez à rembourser vos crédits, notamment si la durée du prêt est allongée, ces garanties vous aideront donc à rassurer les banques.  

Attention : Si vous avez été déclaré personne en situation de surendettement par la Banque de France, les banques et organismes prêteurs n’accepteront probablement pas de racheter vos crédits. Vous devez d’abord assainir vos finances avant de pouvoir demander un autre prêt.

 

   

Chômeurs : les démarches d’un rachat de crédit en étant au chômage ?

  

Emprunter, louer un appartement et même déposer une demande de rachat de crédit sont des démarches qui peuvent être difficiles quand on n’a pas un CDI. Ce n’est pas personnel, mais ces trois petites lettres font toute la différence pour convaincre les organismes bancaires.

Pour autant, même si tout n’est pas rose dans la vie, rassurez-vous car des solutions existent pour le rachat de crédit même en étant au chômage. Suivez ces démarches afin de présenter votre dossier à l’organisme bancaire :

  1. Faites des recherches et simuler les différents offres
  2. Trouver l’organisme bancaire qui vous correspond (Vous pouvez faire appel à un courtier)

Les prêts pouvant être pris en compte pour un rachat de crédit : les crédits à la consommation (crédit automobile, crédit travaux, vacances et loisirs) et les emprunts immobiliers

Une fois que vous avez trouvé l’organisme bancaire, il est temps de monter votre dossier. Ce que les banques demandent souvent : 

  • Le regroupement et tableau d’amortissement de vos crédits
  • le détail de vos revenus, argent épargné et de votre patrimoine immobilier ;
  • votre évolution professionnelle ;
  • l’analyse de vos charges ;
  • la présence d’un apport personnel, garantie bancaire ou hypothèque ;
  • votre niveau d’endettement avant le regroupement des prêts.

Si vous êtes propriétaire d’un bien immobilier, votre dossier sera valorisé car vous disposez d’une garantie d’hypothèque. Si vous êtes locataire, vous n'avez qu’une seule solution : décrocher un CDI ! Si votre demande de regroupement de crédit est acceptée, vous devrez alors rembourser une échéance unique et une seule assurance.

 

Courtier en rachat de crédit pour chômeur : pourquoi faire appel à ce professionnel ?

 

Grâce à son carnet d’adresse constitué par plusieurs banques, le courtier fera l’emprunteur chômeur gagner du temps et avoir des conditions d’emprunt plus intéressantes.

Dépendant de vos finances et de vos garanties (existence d’un co-emprunteur, caution solidaire, par exemple), le courtier pourra même négocier l’intégration d’un nouvel achat dans l’opération. Vous pourriez par exemple, faire le regroupement d’un crédit immobilier, un crédit consommation et financer en plus des éventuels travaux qui ne peuvent plus attendre.

Faire appel à un courtier en rachat de crédit pour chômeur vous permettra de multiplier vos demandes et augmenter vos chances d’acceptation auprès de l’organisme bancaire.

À savoir :  la commission du courtier ne s’applique que si vous acceptez son offre. Celle-ci équivaut grosso modo aux frais de dossier que la banque aurait appliqués (soit autour de 1 % du montant du financement). Bref, vous n’avez rien à perdre !

 

Quelles solutions alternatives au rachat de prêt ?

 

Malgré sa bonne volonté et son professionnalisme, le courtier n’est pas magicien. Il ne peut étudier toutes les offres, d’autant plus qu’il se cantonne à son propre réseau de partenaires. Ainsi, surtout lorsque le dossier est compliqué et que le surendettement guette, l’emprunteur n’a parfois d’autre choix que de tenter de décanter par lui-même la situation financière dans laquelle il se trouve. Différentes solutions peuvent être envisagées :

 

 

Co-emprunteur

Faire la demande avec un co-emprunteur qui bénéficie d’une situation professionnelle stable (de préférence un contrat CDI) avec des revenus suffisants pour ne pas dépasser le taux d’endettement de 33 %.

Report d’échéances

Demander à rembourser ses mensualités après quelques mois, le temps de retrouver son CDI.

Caution solidaire

Demander à un proche acceptant de se porter caution, qui en cas de défaut de paiement devra rembourser la dette à votre place.

Prêts entre particuliers

L’emprunteur peut faire sa demande en ligne par le biais d’une plateforme mettant en relation des particuliers.

 

Le courtier en rachat de crédit pour chômeur est une solution parmi tant d’autres pour les emprunteurs souhaitant arranger leurs finances à court terme. Ne négligez aucune piste !

 

 

 

 

 

Courtier en rachat de crédit pour chômeur : ce qu’il faut retenir

  

  • Plusieurs avantages, dont le gain de temps et la possibilité d’obtenir des conditions d’emprunt avantageuses.
  • Pensez à apporter des garanties en forme de caution, pour transmettre de l’assurance aux organismes bancaires.
  • Montrer votre évolution professionnelle et que vous cherchez du travail.
  • Grâce au réseau de votre courtier, votre dossier pourra être accepté par des organismes prêteurs qui auraient refuser les dossiers présentés directement par les particuliers
  • La commission du courtier ne s’applique que si vous acceptez son offre.
  • En parallèle, songer au report d’échéances, la possibilité d’avoir un co-emprunteur, une caution ou le rachat de crédit entre particuliers.

Faites un point sur votre situation professionnelle et avant de transmettre votre demande aux organismes bancaires. N’hésitez pas à comparer les offres de différentes banques et faire une simulation de rachat crédit en ligne pour emprunter au meilleur taux. 

Object reference not set to an instance of an object.