Jusqu’à quel âge peut-on rembourser un rachat de crédit ?

Pour un rachat de crédit, aucune limite d’âge réglementaire n’est établie. Chaque banque définit librement l’âge maximum auquel un emprunteur peut prétendre à cette opération de financement. Néanmoins, les banques et organismes de crédit s’accordent sur un âge théorique butoir auquel un emprunteur senior peut procéder au remboursement de son rachat de prêt, un âge qui dépend de la situation personnelle des demandeurs.


Opération de rachat de crédit : un âge limite qui progresse


Compte tenu de l’allongement de la durée de vie, les banques et les sociétés de financement ont tendance à fixer l’âge limite de remboursement du rachat de crédit toujours plus haut.

À noter : quelques chiffres sur l’espérance de vie en France
Entre 1900 et 2000, l’espérance de vie des Français est passée de 48 à 79 ans ! En 2017, une femme vit jusqu’à 85,3 ans et un homme jusqu’à 79,5 ans en moyenne. Un âge bondissant, qui s’explique notamment par les progrès sociaux et sanitaires de cette dernière décennie.

Un autre critère semble entrer en ligne de compte lors d’une opération de rachat de prêt : l’âge de départ à la retraite. Il est aujourd’hui plus tardif. En effet, au vu de la conjoncture, les seniors n’hésitent pas à travailler plus longtemps aux fins de bénéficier d’une surcote, et donc, d’augmenter le montant de leurs revenus une fois à la retraite : une situation qui penche en la faveur de l’emprunteur souhaitant faire un rachat de prêt puisque sa capacité d’emprunt s’en trouve optimisée.


Âge maximum pour un rachat de crédit : les chiffres théoriques dévoilés !


L’âge limite pour rembourser un rachat de crédit va différer en fonction du type de rachat (consommation ou immobilier). Pour un rachat de crédit consommation, la dernière échéance de remboursement devra normalement intervenir avant le 84e anniversaire de l’emprunteur. Mais sur le contrat, la banque majorera généralement la durée de remboursement de 6 mois à partir de cette date. Pour un rachat de crédit immobilier, l’âge maximum pour le remboursement total est repoussé de 6 ans, soit 90 ans.


Rachat de crédit senior : le propriétaire d’un bien immobilier privilégié


Afin de définir l’âge maximum pour un rachat de crédit, outre l’âge de départ à la retraite, la banque regardera aussi les garanties avancées par l’emprunteur senior. En toute logique, les seniors propriétaires d’un bien immobilier auront plus de chances de voir leur dossier de rachat de crédit accepté que ceux qui sont locataires. Cela s’explique très simplement… Le bien immobilier en question est hypothécable. Cela constitue donc une solide garantie pour la banque. Du coup, un senior propriétaire pourra rembourser son prêt à un âge plus avancé : 95 ans. C’est a priori l’âge maximum théorique.

L’emprunteur locataire devra de son côté procéder au remboursement de son rachat de crédit au maximum à l’âge de 84 ans, soit à peu de choses près comme pour un crédit à la consommation.


Seniors et rachat de crédit : d’autres critères encore définissent l’âge maximum


L’âge maximal pour un rachat de crédit est conditionné par d’autres paramètres. À commencer par les revenus des seniors ! Il est bien évident que plus un emprunteur senior aura des revenus confortables, plus la banque acceptera son dossier facilement, y compris en cas de durée de remboursement fortement rallongée. Vient ensuite le patrimoine. Disposer d’un patrimoine immobilier est, comme nous l’avons vu, un très bon point pour l’emprunteur. Mais ce patrimoine peut aussi être d’ordre purement financier (assurance-vie, par exemple). En matière de garantie, il y a également la caution, c’est-à-dire une personne qui s’engage à rembourser les mensualités de l’emprunteur en cas de défaillance de la part de ce dernier. Bien sûr, la caution devra avoir des revenus suffisants pour pouvoir supporter ces mensualités. La banque ne transigera pas sur ce point !

Tout ceci, sans oublier l’état de santé de l’emprunteur. Il n’est pas rare que passé l’âge de 55 ans, celui-ci soit soumis à des examens et à un questionnaire médical plus approfondis, possiblement discriminatoires. Car il va de soi que plus un senior aura une santé fragile, moins les banques et sociétés de financement seront favorables à un remboursement total à un âge avancé, voire à la validation pure et simple du dossier. Là encore, avoir des garanties peut aider à convaincre la banque !


Rachat de crédit pour un senior : baisser son taux d’emprunt via la délégation d’assurance


Pour les seniors, une opération de rachat de prêt peut coûter cher en assurance. Or, comme tout emprunteur, un senior peut recourir à la délégation d’assurance : une manière indirecte de réduire son taux d’emprunt. Concrètement, la délégation d’assurance consiste à souscrire à une assurance autre que celle proposée par la banque rachetant les prêts. C’est un droit offert à l’emprunteur. Autant en profiter si cela permet, au final, de diminuer le montant de son rachat de prêt !

Avec Younited Credit, ne vous souciez plus de votre âge pour un rachat de crédit. Taux attractif permettant une longue durée de remboursement, remboursement anticipé gratuit quel que soit le montant du rachat, situation financière étudiée à la loupe pour jauger les risques… tout est pensé pour que rachat de crédit rime avec opération de financement sereine, même à la retraite !


Âge limite pour un rachat de crédit : ce qu’il faut retenir :

  • croît au rythme de l’espérance de vie.
  • dépend de plusieurs paramètres : âge de départ à la retraite, état de santé, bien immobilier hypothécable ou non et autres garanties…
  • âge maximum théorique : 84 à 95 ans.