Comment transformer un crédit revolving en prêt personnel ou en crédit classique ?

Le crédit renouvelable, également appelé crédit revolving, permanent ou reconstituable, permet à un particulier d’accéder à une somme d’argent qui est mise à sa disposition sur un compte à son nom. Il n’est donc pas amortissable. En France, il est possible de transformer un crédit renouvelable en prêt personnel ou en prêt classique. Pour cela, le titulaire doit adresser sa demande par courrier à l’organisme prêteur lorsque le contrat est renouvelé annuellement. Explications de la marche à suivre.


Comment définir précisément le crédit renouvelable ?


Le crédit renouvelable est une forme particulière de prêt à la consommation. Le Code de la consommation prévoit ainsi que le prêteur a une obligation d’information envers l’emprunteur. Il est notamment tenu :

  • De lui présenter une offre de contrat de prêt préalable, indiquant le montant maximal et le coût total du financement, les conditions de remboursement ou encore le coût de l’assurance éventuelle ;
  • De l’informer de l’existence d’un délai de réflexion de 15 jours afin que l’emprunteur puisse étudier les termes du contrat de financement (le prêteur indiquera alors la date de validité de l’offre) ;
  • De l’informer de l’existence d’un délai de rétractation de 14 jours calendaires à partir de la date à laquelle l’offre de contrat de prêt est signée.


Quelles procédures pour transformer son crédit renouvelable ?


Dans la lettre qu’il adresse à sa banque ou à sa société de crédit, l’emprunteur doit préciser sa décision de transformer son crédit renouvelable à la date anniversaire du contrat et maximum 20 jours avant que ce contrat soit reconduit. Une fois cette démarche effectuée, le compte du crédit revolving est clôturé et devient un prêt personnel. Le particulier devra donc dès lors rembourser ce prêt à taux et mensualités fixes. Le taux d’intérêt sera généralement plus bas et aura une durée précise. Autre solution : contracter un prêt amortissable auprès d’un autre organisme de prêt afin de rembourser le montant utilisé sur son crédit revolving, tout en demandant la non-reconduction de celui-ci.


Le choix du rachat de crédit à la consommation, judicieux ?


Un particulier qui possède plusieurs crédits à la consommation peut en effet avoir intérêt à opter pour le rachat de crédit. Le concept ? Un établissement prêteur rachète l’intégralité de ses crédits pour les regrouper en un seul crédit amortissable Le crédit renouvelable est une forme particulière de prêt à la consommation. L’emprunteur dispose d’une somme d’argent qu’il peut utiliser à sa guise, que ce soit :

  • Intégralement ou en partie ;
  • Pour un achat unique ou plusieurs achats étalés dans la durée.

Le montant effectivement emprunté est ensuite reconstitué au fur et à mesure des remboursements, dans la limite du montant maximum autorisé par le prêteur.

Bon à savoir : les points noirs du crédit revolving

Si le crédit revolving revêt une certaine praticité du point de vue de son utilisation, il cache de nombreuses zones d’ombre : taux variable et très élevé frôlant souvent le taux d’usure fixé par la Banque de France, durée de remboursement et montant total du financement inconnus... D’où l’envie, voire le besoin d’un nombre croissant d’emprunteurs, englués dans leurs dettes, de transformer leur crédit renouvelable en un prêt plus transparent et... bien moins onéreux !

Un crédit renouvelable est le plus souvent proposé directement par une banque ou un organisme de crédit, mais une telle offre peut aussi être suggérée par un magasin de commerce à l’occasion d’un achat (électroménager ou mobilier, par exemple).


Crédit revolving : que dit le Code de la consommation en France ?


Comme tous les crédits, le crédit revolving est soumis au Code de la consommation. Ce Code vise, pour l’essentiel, à protéger les consommateurs en matière de prêt. Dans ce cas, crédits renouvelables et crédits classiques sont rassemblés et font l’objet d’un nouveau contrat de financement. Ce système peut permettre de prétendre à une mensualité plus basse. Pour ce faire, le prêteur procédera à un allongement de la durée de remboursement. Si les possibilités de remboursement le permettent, cette durée peut aussi être raccourcie. Le montant du financement sera alors automatiquement moins élevé.

Avoir un prêt unique permet également de simplifier ses démarches de financement. Pour cela, il faut être attentif aux conditions de prêt et de remboursement fixées dans le contrat. Les taux varient selon les établissements prêteurs : le prêt collaboratif, tel que proposé par Younited Credit, se positionne comme le plus attractif !


Pourquoi passer par Younited Credit pour convertir son crédit revolving en prêt personnel ?


Younited Credit n’est pas un établissement de crédit comme les autres. Nous proposons une solution de financement innovante, fondée sur le principe du prêt traditionnel mutualiste. Très concrètement, vous financez votre projet grâce à l’épargne d’investisseurs professionnels (fondations, caisses de retraite, entreprises, particuliers...). Votre seul et unique intermédiaire, c’est nous ! Grâce à ce système collaboratif sans intervenant bancaire, Younited Credit est à même de distribuer des crédits à taux fixes concurrentiels, voire imbattables (jusqu’à 3 000 euros d’emprunt, impossible de trouver moins cher !). Transformer son crédit renouvelable en prêt personnel chez nous, c’est aussi bénéficier d’un financement en toute transparence (pas de frais cachés), de frais de remboursement anticipé offerts, sans oublier un accompagnement sans faille à chaque étape de votre projet de financement.


Transformer un crédit renouvelable ou autre en crédit d’impôt pour la transition énergétique, possible ?


Transformer est un bien grand mot, mais oui : le crédit revolving ouvre droit au crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE). Il est également bon de savoir que ce crédit d’impôt est compatible avec la quasi-totalité des crédits à la consommation, prêt personnel y compris. Cependant, l’emprunteur peut bénéficier de conditions d’emprunt plus avantageuses avec l’éco-prêt à taux zéro.

Seuls certains travaux sont éligibles au CITE. En France métropolitaine, le financement pourra concerner (liste exhaustive) :

  • L’achat d’une chaudière à haute ou très haute performance énergétique (toute énergie sauf fioul) ;
  • L’achat d’une chaudière à micro-cogénération gaz ;
  • Le calorifugeage d’une installation de production ou de distribution de chaleur ou d’eau chaude sanitaire ;
  • L’achat d’appareils de régulation du chauffage ;
  • La pose de matériaux d’isolation thermique des parois opaques ;
  • Des travaux d’isolation thermique des parois vitrées ;
  • L’achat d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie solaire et équipé de capteurs solaires ;
  • L’achat d’un équipement de chauffage ou de production d’eau chaude fonctionnant au bois ou autres biomasses ;
  • Des travaux d’installation d’équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire fonctionnant à l’énergie hydraulique ;
  • L’achat d’un système de fourniture d’électricité exploitant de l’énergie hydraulique ou biomasse ;
  • La dépose d’une cuve à fioul ;
  • L’achat d’équipements de raccordement à un réseau de chaleur ;
  • La réalisation d’un diagnostic de performance énergétique (DPE) si facultatif ;
  • La réalisation d’un audit énergétique ;
  • Des travaux d’installation de compteurs individuels de chauffage ou d’eau chaude sanitaire dans un immeuble collectif ;
  • L’achat d’un système de charge pour véhicule électrique.

En France d’outre-mer, c’est naturellement différent. Le crédit d’impôt pour la transition énergétique s’applique exclusivement à :

  • L’achat d’équipements de raccordement à un réseau de froid ;
  • L’achat d’équipements de protection des parois opaques ou vitrées contre les rayonnements solaires ;
  • L’achat d’équipements visant à optimiser la ventilation naturelle.

Avec Younited Credit, transformer votre crédit renouvelable est aussi simple que rapide, grâce à un parcours 100 % en ligne. Plusieurs crédits en cours de remboursement ? Nous les rachetons ! Soumettez-nous votre dossier complet accompagné de l’offre de contrat de prêt signée, puis obtenez une réponse définitive en 24 heures chrono !


Ce qu’il faut retenir pour transformer son crédit renouvelable :

  • Le prêt personnel peut se substituer au crédit revolving sur simple demande écrite auprès du prêteur avant la date anniversaire du contrat.
  • Autre option : souscrire un prêt personnel ou un autre prêt à la consommation pour procéder à son remboursement, puis à sa résiliation.
  • Si plusieurs crédits sont en cours, il faut plutôt opter pour le rachat de crédit.