Simulation crédit avec TAEG : les conseils de Younited Credit

C’est afin de fournir une information claire et précise sur le coût des crédits à la consommation que la loi Lagarde a instauré en 2011 le TAEG (taux annuel effectif global). Un indicateur indispensable pour comparer plusieurs offres de crédit et sélectionner la plus intéressante.

 

TAEG, le meilleur indicateur du coût total d’un crédit

 

Les taux d’intérêts mentionnés dans les offres de prêt fournissent une information erronée du coût du crédit, en raison du fait que plusieurs éléments entrent en ligne de compte. Le coût du crédit varie en effet en fonction des données suivantes :

- le taux nominal ou taux de base du prêt : c’est ce taux qui détermine le montant des intérêts ;
- les frais de dossiers : ces frais représentent un pourcentage du montant du crédit ;
- l’assurance emprunteur : obligatoire dans le cadre d’un prêt immobilier et facultative dans celui d’un crédit à la consommation, l’assurance emprunteur peut alourdir le coût du crédit.

 

Un outil de comparaison

 

C’est pour pallier les incertitudes liées au montant final du crédit qu’a été instaurée l’obligation faite aux organismes de crédit d’indiquer le TAEG dans leurs offres commerciales. De la sorte, cela permet aux clients emprunteurs de comparer les différentes offres de manière objective et d’agir en connaissance de cause.

Concrètement, le TAEG prend la forme d’un pourcentage déterminant le coût réel d’un crédit. Ce taux est utilisé pour vérifier que les établissements de crédit proposent des solutions dont le montant se situe en deçà du seuil usuraire tel que déterminé trimestriellement par le ministère de l’Economie.

 

TAEG, une donnée facile à calculer

 

Afin de calculer le TAEG d’un crédit, les emprunteurs peuvent utiliser les applications de calcul fournies notamment par de nombreux établissements de crédit. Elles permettent d’effectuer des simulations de crédit. Il sera demandé à l’emprunteur de renseigner les champs suivants :

- la somme totale empruntée ;
- la durée envisagée de remboursement ;
- le taux débiteur fixe ;
- le montant de l’assurance emprunteur ;
- le montant des frais de dossiers.

Bien évidemment, les applications de calcul du TAEG ont une vocation informative et leur utilisation n’engage pas les potentiels emprunteurs. Elles permettent simplement d’obtenir des informations claires et précises nécessaires à la prise de décision. Gratuits, faciles et précis, ces outils sont d’une grande utilité pour effectuer des simulations et des comparaisons entre les différents organismes de crédits.