Prêt à la consommation : comment obtenir un crédit à taux bas ?

Pour le financement de biens de consommation ou de prestations de services (travaux, par exemple), l'emprunteur se voit automatiquement proposer par la banque un prêt à la consommation.
Naturellement, ce dernier voudra réduire au maximum le coût de son crédit. Pour cela, il lui faut ne pas passer à côté d'une offre de crédit à taux bas. Comment faire pour la trouver ? Quels sont les critères qui entrent en jeu ? Younited Credit vous aide à y voir plus clair !



Quelles sont les différentes formes de prêts à la consommation ?


Avant d'entrer dans le vif du sujet et de découvrir comment décrocher un contrat de crédit à taux bas, il est important de distinguer les formes de prêts à la consommation existant sur le marché et de connaître leurs spécificités. Parmi les plus couramment proposées par les banques et organismes de crédit :

  • le crédit affecté : dédié à un achat en particulier ;
  • le crédit renouvelable et le prêt personnel : crédits non affectés, c'est-à-dire pouvant servir au financement de tout type de projet.

À noter : tout type de financement, hors immobilier
Un crédit à la consommation, quel qu'il soit, a uniquement vocation à financer des biens de consommation (mobilier, électroménager...) ou des services (travaux, mariage, voyage, etc.). Il ne concerne donc pas l'achat ou la construction d'un bien immobilier.


Crédit à taux bas : de l'art de dénicher la meilleure offre


Pour parvenir à obtenir un crédit conso ou un prêt immobilier à taux bas auprès d’une banque, l'emprunteur dispose de différents leviers. Et le mieux, c'est d'en activer un maximum ! Répertorions les principaux...

1. La comparaison

En ligne, les simulateurs et comparateurs de crédit conso et immobilier ne manquent pas. Pour ainsi dire chaque banque met un outil de simulation et/ou un comparateur de crédits à la disposition des consommateurs. Grâce à ces outils, l'emprunteur peut estimer le montant total de son futur prêt en quelques minutes. Pour comparer les offres, il se basera alors sur le TAEG (taux annuel effectif global). Le TAEG est en effet le taux de référence dans une offre de contrat de crédit. Il tient compte de tous les frais occasionnés par la souscription d'un prêt, comme :

  • le taux d'intérêt nominal ;
  • les frais de garantie (systématiques pour un prêt immobilier)
  • les frais de dossier (toutes les banques n'en appliquent pas) ;
  • le coût de l'assurance.

À noter que la banque peut obliger l'emprunteur à assurer son prêt, bien qu'au regard de la loi, l'assurance est facultative (aussi bien pour un prêt à la consommation que pour un prêt immobilier). Si elle propose une assurance en même temps que l'offre de contrat de crédit, libre à l'emprunteur de l'accepter ou de se tourner vers une assurance de son choix. Là encore, l'emprunteur a tout intérêt à comparer.

2. Un dossier solide

Crédit conso et prêt immobilier à taux bas riment aussi avec bon dossier. Par là, entendez notamment :

  • absence d'incident de remboursement (au moins durant les mois précédant la demande de prêt) ;
  • existence d'un apport personnel.

Face à un emprunteur fiable et sérieux, les banques sont plus enclines à la négociation. Si en plus, vous avez un apport personnel, vous pourrez emprunter sur une durée plus courte. Ce qui aura pour effet de faire baisser le TAEG ! Car effectivement, plus la durée de remboursement est longue, plus le TAEG est élevé.

3. Un crédit à taux fixe plutôt qu'un crédit à taux variable

Qui dit crédit à taux fixe dit montant total du prêt connu à l'avance et mensualités constantes pendant toute la durée du prêt. Pour le crédit à taux variable, c'est tout l'inverse : comme le taux évolue dans le temps (à la baisse comme à la hausse), le coût total du crédit est énigmatique. Le crédit renouvelable n'est d'ailleurs accessible que sous cette forme. C'est aussi le type de crédit qui présente le TAEG le plus élevé.

À noter : complément d’info au sujet du prêt immobilier
À l’image du prêt conso, le prêt immobilier peut être à taux fixe ou à taux variable.

4. Le rachat de crédit

Lorsqu’elle effectue un rachat de crédit, la banque regroupe les mensualités des prêts en cours pour ne donner lieu qu'à une seule et unique mensualité. L'objectif du rachat de crédit est d'allonger la durée de remboursement, et donc de diminuer le montant payé chaque mois. Cette opération financière s'accompagne d'une baisse du TAEG. Elle concerne surtout le crédit à la consommation et le prêt immobilier. Tout comme pour les crédits classiques, il est possible d’effectuer une simulation de rachat de crédit en ligne. L’idée ? Vous représenter la mensualité que vous pourriez obtenir une fois l’ensemble de vos prêts réunis.

Bon à savoir : le rachat de crédit n’est pas uniquement conditionné par le taux d’endettement
Globalement, un taux d’endettement est considéré comme excessif s’il se rapproche de 50 % des revenus nets de l’emprunteur. Mais même avec un taux d’endettement élevé, un rachat de crédit ne vous sera pas nécessairement refusé. Simplement, la banque procédant au rachat demandera des garanties proportionnelles à ce taux (solvabilité, situation professionnelle stable, existence d’un bien immobilier dont vous êtes propriétaire…).


Offre de contrat de crédit : les mentions obligatoires


La banque a pour obligation de faire figurer certaines informations sur une offre de crédit, notamment :

  • le montant du crédit ;
  • le montant total dû ;
  • le coût total des frais ;
  • la durée du contrat ;
  • le TAEG ;
  • l'existence d'un délai de rétractation (après signature du contrat, l'emprunteur a 14 jours calendaires pour renoncer au crédit) ;
  • les articles du Code de la consommation portant sur la durée de validité de l'offre et sur le délai minimal de réflexion.

Pour obtenir un crédit à taux bas et ainsi en diminuer le coût total, il n'y a donc pas de secret : l'emprunteur doit surtout prendre le temps de mettre en balance les offres. S'il a matière à négocier auprès de la banque, c'est encore mieux ! Avant de vous atteler à la comparaison, prenez quelques petites minutes pour effectuer une simulation de prêt chez Younited Credit, numéro un en France du prêt en ligne entre particuliers. Notre offre pourrait bien vous surprendre !


Les points-clés à retenir pour bénéficier d'une offre de crédit à taux bas

  • Préférer le prêt à taux fixe et comparer les offres via un comparateur ou un outil de simulation, en se reportant au TAEG (qui représente le montant total du crédit).
  • Avoir un bon dossier (pas d'incident de remboursement et, si possible, apport personnel) permet de mieux négocier auprès de la banque.
  • Penser au rachat de crédit, le cas échéant (2 prêts minimum).