Quelles sont les différentes étapes d’un rachat de crédit ?

Qu’il soit destiné à coupler à la fois des crédits à la consommation et des crédits immobiliers, ou uniquement des crédits à la consommation, un regroupement de crédits est une opération qui se fait en plusieurs temps. Si l’on relève de nombreuses similitudes par rapport à un prêt classique, quelques disparités existent, notamment par rapport à la constitution du dossier et à l’objectif final de l’opération financière. Retour sur les étapes d’un rachat de crédit !


Étape n° 1 : analyser la situation financière au préalable


Comme pour un crédit ordinaire, analyser sa situation financière est l’une des étapes essentielles avant toute demande de rachat de crédit auprès de la banque. Cette analyse va permettre à l’emprunteur de jauger la faisabilité de l’opération. Dans cette optique, l’idéal est de réaliser une simulation de rachat de crédit en ligne. Lors de celle-ci, l’emprunteur devra remplir un formulaire en indiquant notamment le montant à racheter et la durée de remboursement souhaitée. En fonction de l’outil de simulation utilisé, le taux d’emprunt pourra lui être demandé. Si celui-ci est connu, il pourra le renseigner. Sinon, un taux par défaut sera appliqué. Au terme de la simulation, l’emprunteur saura si ses crédits peuvent être rachetés, et quelles sont les conditions de remboursement. Il aura aussi une estimation du montant de la nouvelle mensualité.

À noter : deux types de rachats de crédits peuvent être calculés
Via un outil de simulation, il est possible de calculer un rachat de crédit à la consommation et/ou un rachat de crédit immobilier. Cela va bien sûr dépendre de la nature des prêts en cours de l’emprunteur.

À noter également qu’une simulation en ligne n’engage en aucun cas l’emprunteur dans une quelconque offre de contrat de crédit.


Étape n° 2 : comparer les offres de regroupement


Seconde étape de rachat de crédit incontournable : la comparaison entre les offres ! Là encore, les simulateurs vont se révéler être de précieux outils pour l’emprunteur. Idéalement, il couplera outils de simulation et comparateurs de rachat de crédit. Un comparateur lui permettra de se faire une meilleure idée des taux pratiqués, tout en augmentant ses chances de trouver le taux actuel le plus avantageux. Car d’une banque à l’autre, les taux peuvent être très fluctuants.

Bon à savoir : comparer les offres, mode d’emploi
L’emprunteur n’a qu’une donnée à observer sur les offres de regroupement de prêts : le TAEG, ou taux annuel effectif global. Ce taux représente le montant total du rachat de crédit. Évidemment, plus il est bas, mieux c’est !


Étape n° 3 : faire la demande de rachat


Prochaine étape du rachat de crédit après avoir déniché le meilleur taux : faire une demande auprès de la banque concernée. Si la banque est favorable à un regroupement de prêts, l’emprunteur recevra une réponse de principe. Il va devoir bien en vérifier les conditions avant de poursuivre (taux, montant des mensualités ou encore durée de remboursement). Car si la finalité d’un regroupement de prêts est généralement de diminuer le montant des mensualités, celles-ci peuvent aussi être augmentées si la situation de l’emprunteur s’y prête. Dans ce cas, la durée de remboursement sera raccourcie au lieu d’être allongée. Mais dans un cas comme dans l’autre, le coût total du prêt peut être revu à la baisse. Tout dépend du taux de rachat par rapport à celui des anciens crédits (et de la durée de remboursement dans le cas d’un allongement).


Étape n° 4 : monter son dossier de rachat de prêt


Après avoir enchaîné les précédentes étapes, l’emprunteur va devoir s’atteler à la préparation de son dossier, dossier qui lui permettra d’obtenir une offre de contrat de rachat de crédit et de valider l’opération. Dans ce dossier, devront entre autres être inclus des documents relatifs à :

  • sa situation personnelle (copie du contrat de mariage, de divorce…) ;
  • sa situation professionnelle (copie du contrat de travail) ;
  • sa situation financière (offres et tableaux d’amortissement des prêts en cours, avis d’imposition, bulletins de salaire…).



Étape n° 5 : la signature de l’offre de prêt


Les étapes d’un rachat de crédit touchent à leur fin ! Après avoir adressé son dossier à la banque puis obtenu l’offre de regroupement de prêts, l’emprunteur n’a plus qu’à signer cette dernière (après revérification des conditions du prêt). À partir de là, la banque se chargera de clôturer tous les crédits à la consommation et immobilier en cours auprès des différents établissements de crédit. Dernière formalité pour l’emprunteur : signer les lettres de remboursement de prêt destinées aux anciennes banques.

Bon à savoir : l’emprunteur dispose d’un droit de rétractation
S’il venait à changer d’avis pour une raison ou pour une autre après avoir signé l’offre de contrat de regroupement, l’emprunteur peut se rétracter à condition de respecter un certain délai. Celui-ci diffère selon le type de rachat. Pour un rachat de crédit immobilier, le délai est de 10 jours calendaires (c’est-à-dire week-ends et jours fériés inclus). Pour un rachat de crédit à la consommation, il est de 14 jours calendaires.

Les étapes d’un rachat de crédit sont donc relativement simples. Pour simplifier encore l’opération, faites confiance à Younited Credit, expert en France dans le prêt et le regroupement de crédits en ligne entre particuliers. Nos taux, fixes, sont très avantageux, et les conditions de prêt sont on ne peut plus claires (remboursement anticipé gratuit, absence de frais cachés…). Pour une simulation gratuite et sans engagement, rendez-vous en haut de page !


Les points-clés à retenir sur les étapes d’un rachat de crédit :

  • analyse de sa situation financière et comparaison des offres via des outils de simulation et comparateurs.
  • demande de rachat puis montage du dossier.
  • signature de l’offre de contrat de regroupement.