Comment obtenir un rachat de crédit à taux bas ?

Deux raisons principales peuvent pousser un emprunteur à faire racheter ses crédits : un budget déséquilibré ne lui permettant plus de faire face à ses mensualités, ou bien un besoin supplémentaire en trésorerie pour le financement d’un nouveau projet. Dans ce dernier cas, un nouveau prêt sera alors adossé au rachat de crédit. Naturellement, pour que cette opération soit rentable, l’emprunteur va vouloir obtenir un rachat de crédit à taux bas. Voici nos conseils pour y parvenir !


Rachat de crédit : les grands principes de cette opération


Lors d’une opération de regroupement (ou rachat) de crédits, la banque fusionne les crédits en cours pour ne donner lieu qu’à un seul et unique prêt. Ce prêt fait l’objet d’un allongement de la durée de remboursement, de sorte à réduire le montant des mensualités. Quelles que soient les motivations de l’emprunteur, la finalité d’un rachat de crédits reste la même : diminuer son taux d’endettement. L’emprunteur peut alors rééquilibrer son budget et gagner en pouvoir d’achat. Selon sa situation, il peut aussi faire le choix de valider une offre de prêt en parallèle, laquelle sera greffée au regroupement de crédits. Comme évoqué en préambule, cette trésorerie sera consacrée au financement d’un autre projet.

On distingue deux types de rachats de crédit :

  • Le rachat de crédit consommation, qui concerne uniquement les crédits à la consommation ;
  • Le rachat de crédit immobilier, qui concerne à la fois le crédit à la consommation et le prêt immobilier.

À noter : un coût total du prêt parfois plus élevé
Une opération de rachat de crédit permet certes à l’emprunteur de réduire le montant de ses mensualités, mais d’un autre côté, le coût total de son crédit pourra être revu à la hausse. Tout dépend du TAEG proposé par la banque et de la durée de remboursement (plus cette durée est rallongée, plus le TAEG augmente).


À présent que la notion de regroupement de crédits vous semble plus claire, voyons comment faire pour bénéficier d’un rachat de crédit à taux bas.


Le mini-guide du rachat de crédit à taux bas


Pour être réellement intéressante, une opération de regroupement de crédits consommation ou immobilier se soldera par une diminution du taux d’emprunt. Par là, entendez un taux inférieur au taux moyen des anciens prêts. Si comme nous l’avons vu, la durée de remboursement a son rôle à jouer, l’emprunteur peut actionner d’autres leviers pour convaincre la banque de lui proposer une meilleure offre. Voici quelques pistes à suivre pour un rachat de crédit à taux bas…

Les garanties

Comme pour un crédit classique, la banque jaugera en priorité la part de risque. Si elle venait à racheter les prêts de l’emprunteur, aura-t-elle des garanties ? Si tel n’est pas le cas, cela ne signifie pas que l’emprunteur se verra systématiquement refuser son crédit. Par contre, pour « compenser » le risque pris (en cas d’accident de la vie, de perte d’emploi, etc.), la banque appliquera un taux plus important. Ainsi, mieux vaut pouvoir joindre des garanties à son dossier de rachat de crédit. Celles-ci peuvent être de nature différente. On recense par exemple :

  • La garantie hypothécaire : elle s’applique si l’emprunteur est propriétaire d’un bien immobilier ou qu’il accède à la propriété via son rachat de crédit ;
  • La caution : une personne de l’entourage de l’emprunteur se porte garante, c’est-à-dire qu’elle procédera au remboursement des mensualités de l’emprunteur si ce dernier ne peut plus y faire face ;
  • L’assurance-vie : les capitaux sont gelés en partie ou en totalité pendant toute la durée de remboursement.

Bon à savoir : les avantages de l’assurance-vie pour l’emprunteur
En plus de constituer une bonne garantie aux yeux de la banque, l’assurance-vie évite à l’emprunteur d’avoir à payer des frais d’hypothèque, mais également de souscrire à une assurance emprunteur. À condition, bien entendu, que les capitaux sur la police d’assurance soient suffisants.

Plus l’emprunteur possédera de garanties, plus la banque lui accordera sa confiance. Pourquoi ? Car elle considérera le remboursement total à l’échéance du rachat de crédit non plus comme une éventualité, mais comme une quasi-certitude. C’est l’assurance, pour l’emprunteur, d’obtenir un rachat de crédit à taux bas puisqu’il aura matière à négocier le TAEG.

Les outils de simulation et comparateurs

Chaque banque pratique des taux d’intérêt différents. Les outils de simulation et les comparateurs en ligne sont parfaits pour se faire une idée du marché du crédit. En multipliant les tentatives auprès de différents organismes de financement, l’emprunteur augmente ses chances de dénicher un rachat de crédit à taux bas.

Chez Younited Credit, opération de rachat de crédit et taux bas vont systématiquement de pair ! Pionniers en France dans le prêt collaboratif, nos taux sont très attractifs et même imbattables jusqu’à 3 000 € de prêt. Il n’y a de plus aucuns frais de remboursement anticipé, et ce, quel que soit le montant de votre crédit. Rendez-vous sur notre outil de simulation pour savoir combien cela vous coûterait au total de faire racheter vos crédits chez nous ! Notre offre vous intéresse ? Dans un délai de 24 h après réception de votre dossier complet, une réponse de principe vous sera adressée : Younited Credit, plus simple et plus rapide que jamais !


Ce qu’il faut retenir pour décrocher un rachat de crédit à taux bas et en réduire le coût total

  • Réduire le plus possible la durée de remboursement ;
  • Joindre un maximum de garanties à son dossier ;
  • User et abuser des outils de simulation et des comparateurs en ligne.