Financer sa thèse de doctorat

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Financer sa thèse de doctorat

 

Dans l’imaginaire collectif, faire une thèse revient à prolonger indéfiniment ses études, rester chez ses parents jusqu’à la trentaine et passer des heures enfermé dans une bibliothèque pour tenter d’y décortiquer une trame. Chaque année, ils sont 70 % de doctorants  à trouver des financements pour se lancer dans leurs thèses. Mais la tâche n’est pas toujours aisée.

 

Qu’est-ce qu’une thèse de doctorat ?


Il s’agit d’un projet personnel de troisième cycle universitaire : il est possible d’entreprendre une thèse au cours d’un doctorat après deux années de master. Elle peut s’entreprendre dans n’importe quel domaine universitaire. Le thème est choisi par le doctorant qui doit aussi trouver un directeur de thèse : ce dernier accepte d’endosser ce rôle seulement si la thèse répond à un véritable besoin de la recherche ou de l’innovation dans le sujet qu’elle aborde. En d’autres termes, chaque sujet de thèse est unique et le doctorant doit apporter une véritable analyse voire une avancée au moment de sa soutenance de thèse.

 

Quels coûts pour réaliser sa thèse de doctorat ?


  • Il y a les droits d’inscriptions à l’université qui varient selon l’établissement, mais coûtent généralement moins de 1000 euros.
  • se lancer dans une thèse peut coûter cher : cela peut induire un déménagement pour se rapprocher de l’université référente, des voyages pour des recherches, du matériel spécial, des abonnements à la bibliothèque, au musée…ou tout autre lieu où le doctorant est susceptible de trouver des informations.
  • Durant sa thèse, le doctorant n’a pas le temps d’avoir un véritable travail qui subvienne à tous ses besoins. Or, il doit pouvoir continuer à vivre tout en n’ayant pas à se soucier de l’argent.

Si le doctorant n’obtient pas de contrat doctoral ou de convention qui lui permette d’être rémunéré pendant sa thèse, il peut avoir recours à un prêt personnel pour financer son doctorat. Il lui est possible d’effectuer une simulation de crédit en ligne afin d’évaluer le montant du prêt à contracter.