Refaire sa salle de bain : quels travaux prévoir ?

Vous avez dans l’idée de refaire votre salle de bain et ne savez par où commencer ? En vérité, les facteurs entrant en ligne de compte sont multiples. Du sol à la plomberie, en passant par la peinture et les meubles, les travaux peuvent être colossaux. Sans compter qu’il faut prendre en compte un paramètre essentiel : le budget. Younited Credit vous prodigue ses conseils pour mener à bien votre projet de rénovation salle de bain !


Étape n° 1 : je fais un état des lieux de ma pièce d’eau

Avant de penser à la manière dont vous allez refaire votre salle de bain, un état des lieux s’impose afin d’imaginer un aménagement pertinent. Cela commence par un relevé de mesures. Attachez-vous également à noter les points d’écoulement et sources d’arrivée d’eau, ainsi que le sens d’ouverture de chaque pièce de mobilier.

Dans le cadre de cette rénovation, vous souhaitez revoir vos installations électriques ? Sur ce point, tout est question de volume. La salle de bain étant une pièce humide, vous devrez vous conformer à la norme NF C 15-100, ceci, pour des raisons de sécurité évidentes, mais aussi de confort. La voici détaillée :

  • Le volume 0 représente la baignoire et le receveur de douche : tout matériel électrique y est strictement interdit.
  • Le volume 1 correspond à la zone située au-dessus du volume 0 (soit au-dessus de la baignoire ou du receveur de douche) et jusqu’à 2,25 m à partir du fond de la baignoire ou de la douche. Un éclairage basse tension (12 V) peut y être installé, à condition que le transformateur de sécurité se trouve en volume 2 ou 3.
  • Le volume 2 se situe à moins de 60 cm autour du volume 1 (soit à moins de 60 cm de la baignoire ou de la douche) et jusqu’à 2,25 m en partant du sol. Un éclairage 12 V et une armoire de toilette éclairée de classe I et II (protection contre les projections d’eau) y sont admis.
  • Le volume 3 se décompose en deux parties. La première est située autour du volume 2 (soit à plus de 60 cm de la douche ou de la baignoire). Elle s’étire jusqu’à 2,40 m horizontalement, et atteint une hauteur de 2,25 m. La seconde se situe au-dessus des volumes 1 et 2 et jusqu’à une hauteur de 3 m. Le matériel de classe I et II y est toléré.



Étape n° 2 : je cible mes envies et j’affine mon projet de rénovation

Pour pouvoir déterminer la nature des travaux à entreprendre (mise en peinture des murs, ragréage du sol avant de poser le carrelage...), il vous faudra ensuite vous pencher sur la manière dont vous voulez rénover votre salle de bain.

Souhaitez-vous refaire votre salle de bain au complet ou juste la rafraîchir en changeant par exemple le sol, la baignoire et quelques éléments ? Désirez-vous faire des travaux d’agrandissement pour ajouter des meubles et gagner en confort ? Ou au contraire, créer une pièce d’eau plus petite afin d’optimiser l’espace de la pièce attenante ? Tout est possible ! Mais c’est aussi et surtout une question de budget.

Rénover sa salle de bain de fond en comble implique notamment :

  • l’installation de nouveaux meubles et équipements (baignoire, douche, W.-C., etc.) ;
  • de refaire le sol, les murs (carrelage, parquet, peinture...) et le plafond ;
  • de refaire la plomberie et l’électricité si vous changez la disposition des équipements.

À noter : un budget serré ? Pensez au home staging !
Le home staging ou relooking de salle de bain permet de rénover cette pièce sans se ruiner. Il ne nécessite pas de gros travaux et le résultat est bluffant. Le concept ? Désencombrer l’espace en optant pour des meubles suspendus, passer un coup de peinture sur le carrelage (au sol et/ou sur les murs) ou bien rhabiller le sol avec un revêtement tendance en vinyle (prix d’entrée de gamme : 2 euros/m²). On peut aussi ajouter un élément ou même plusieurs pour parfaire la décoration, comme une échelle en bois ou un grand miroir posé à même le sol.


Quel budget prévoir pour refaire ma salle de bain ?

Côté budget, tout dépend de l’ampleur des travaux, de la surface de la pièce, de la qualité des matériaux, du type de meubles, d’équipements et d’éléments... Il n’est pas évident de faire une estimation. Nous pouvons tout de même vous donner des tarifs indicatifs. En moyenne, pour refaire votre salle de bain, comptez (tout compris, avec dépose, pose et fourniture) :

  • entre 3 000 et 5 000 euros pour une salle de bain possédant une petite surface (3 à 5 m²) ;
  • entre 5 000 et 10 000 euros pour une salle de bain possédant une surface moyenne (6 à 9 m²) ;
  • entre 8 000 et 15 000 euros pour une grande salle de bain (10 m² et plus).

Mais bien entendu, chaque projet de rénovation de salle d’eau est unique. L’idéal est de faire établir plusieurs devis afin de pouvoir comparer.


Budget salle de bain : quelques postes de dépenses chiffrés

Vous ne comptez pas nécessairement refaire votre salle de bain de A à Z, mais peut-être juste mettre les murs en peinture, changer votre carrelage ou encore troquer votre douche contre une baignoire ? Voici qui vous donnera une idée des prix moyens pratiqués.

Combien coûte la peinture pour salle de bain ?
Le prix va varier en fonction du type de peinture choisi et de sa qualité (pouvoir couvrant, rendement, résistance, finition, présence ou non d’un Écolabel...). Pour la salle de bain, on retrouve notamment :

  • la peinture pour carrelage : entre 0,50 et 10 euros/m² ;
  • la peinture acrylique spéciale salle de bain : entre 1,50 et 5 euros/m² ;
  • la peinture anti-humidité : entre 25 et 30 euros/L.

Quel est le prix d’un carrelage ?
Dans le prix du carrelage de votre salle de bain, il faut compter :

  • le coût du carrelage en lui-même : entre 10 et 60 euros/m² ;
  • la pose : entre 35 et 70 euros selon la technique employée.

Bon à savoir : choisir son carrelage en fonction de son budget
Selon le matériau, les finitions et le format choisis, le prix du carrelage ne sera pas le même. Parmi les moins chers, la faïence et la mosaïque (respectivement 10 et 15 euros/m²). En milieu de gamme, il y a le travertin, par exemple (30 euros/m²). Côté haut de gamme, citons le marbre ou le granit (respectivement 40 et 60 euros/m²).

Et pour une baignoire, à quoi m’attendre ?
Cela va dépendre du type de baignoire et du matériau utilisé. Comptez par exemple :

  • 120 à plus de 1 500 euros pour une baignoire d’angle ;
  • 100 à plus de 600 euros pour une baignoire sabot ;
  • 600 à plus de 20 000 euros pour une baignoire balnéo.



Travaux de rénovation salle de bain : concrétisez votre projet avec Younited Credit !

Bien décidé à refaire votre salle de bain, vous savez exactement ce que vous voulez et avez pu chiffrer votre projet. Seule ombre au tableau : votre budget vous fait défaut. Pour financer tout ou partie de votre projet de rénovation, faites appel à Younited Credit !

Sur notre plate-forme, un seul type de crédit vous est proposé : le prêt personnel amortissable à taux fixe (le coût du crédit est donc déterminé à l’avance). Vous recevez une réponse définitive en 24 h dès réception de votre dossier complet. Par ailleurs, le report de mensualités n’est pas possible chez nous : cela allongerait inexorablement la durée et le coût de votre crédit. Et lorsque l’on sait qu’en matière de rénovation salle de bain, les prix peuvent rapidement grimper, c’est aussi bien ainsi : vous ne risquez pas de vous endetter davantage !

Par contre, à l’inverse de la plupart des établissements de crédit, chez Younited, le remboursement anticipé est gratuit. Et ce, quel que soit le montant de votre crédit pour rénover votre salle de bain. Vous pouvez emprunter de 1 000 à 50 000 euros et rembourser votre crédit sur une durée de 6 à 84 mois. Jusqu’à 3 000 euros, nos tarifs sont imbattables. Nous analysons en outre vos capacités de remboursement et adaptons le coût du crédit à votre profil d’emprunteur.

Younited Credit, c’est aussi :

  • Une réponse négative instantanée : ainsi, vous pouvez poursuivre votre prospection sans délai ;
  • Un accompagnement de A à Z, via trois différents moyens de communication (e-mail, téléphone, chat) ;
  • Une interface 100 % digitale : espace de suivi de votre dossier de crédit en temps réel, signature en version numérique, possibilité de partage de documents en ligne pour gagner du temps...
  • Des frais cachés nuls : tout est clairement affiché. Il s’agit d’intérêts permettant de rémunérer les investisseurs et de frais de service pour la gestion de la plate-forme, rien de plus !


S’il y a un projet qui mérite mûre réflexion, c’est bien celui de refaire sa salle de bain. Avant d’envisager la rénovation de cette pièce phare de l’habitation, il est essentiel de trouver un équilibre entre votre budget et vos envies. Chez Younited, tous les ingrédients sont réunis pour vous permettre de rénover votre pièce d’eau l’esprit tranquille ! Découvrez nos tarifs en réalisant une simulation de prêt depuis notre plate-forme ! Cela ne vous engage à rien. De plus, c’est gratuit ! Pourquoi hésiter ?


Refaire sa salle de bain : ce qu’il faut retenir :

  • Avant de penser à la façon de rénover, faire un état des lieux de la pièce ;
  • Bien cibler ses envies pour affiner son projet de rénovation ;
  • Demander plusieurs devis pour pouvoir comparer, et ainsi diminuer le prix de la rénovation.