Faire le calcul de son prêt travaux, mode d’emploi

Continuer (Sans engagement)

Transformer le garage en studio pour l’aîné, refaire la cuisine, ajouter une salle de bains pour les enfants… L’évolution de la famille ou une nouvelle aisance financière permettent d’envisager un prêt à la consommation. Pour un projet de rénovation de logement, souscrire une offre de contrat de crédit travaux est encore le mieux. Toutefois, ce prêt travaux, comme tout crédit (prêt personnel, prêt auto, crédit immobilier…), doit être remboursé. D’où l’importance d’évaluer sa capacité d’emprunt avant d’emprunter. C’est tout l’intérêt d’une calculette « prêt travaux », ou simulateur.


Évaluer sa capacité d’emprunt d’un crédit travaux, pourquoi ?


Emprunter une somme de 1 000 €, voire aller jusqu’à emprunter 10 000 € – sur la base du devis professionnel retenu – pour financer des travaux nécessite d’être en mesure d’assumer tous les mois le remboursement de ce prêt. D’autant plus qu’un crédit travaux, comme un crédit auto, s’avère souvent important. Avant d’établir une éventuelle offre de contrat de prêt, l’établissement prêteur va donc aider l’emprunteur à évaluer sa capacité de remboursement mensuelle en fonction de ses revenus et de ses charges. Ce sont ces mensualités, ainsi que la durée du prêt souhaitée, qui vont permettre de déterminer le montant du crédit et sa faisabilité. Le calcul de la capacité d’emprunt pour ce crédit travaux est le point de départ du projet.


Comment calculer sa capacité d’emprunt ?


Sans être encadrée légalement, la limite du taux d’endettement admise par les établissements de financement est de 33 %. Cela vaut pour tout type de prêt consommation (auto, travaux, personnel, immo…). Le taux d’endettement se calcule en faisant un ratio entre les revenus du souscripteur de l’emprunt et les charges ou autres prêts qu’il doit assumer. Pour un emprunteur qui touche un revenu de 3 000 € mensuel et qui rembourse un crédit immobilier à hauteur de 650 €, le taux d’endettement est de (650/3 000) × 100 = 21,67 %. Il lui reste alors une capacité d’emprunt de 33 – 21,67 = 11,3 % de ses revenus, soit une somme de 339 €. Ce montant est l’élément clé pour évaluer le montant alloué aux travaux. Le plus simple, pour l’emprunteur, reste d’avoir recours à un simulateur en ligne.

Bon à savoir : le rachat de crédit peut augmenter votre capacité d’emprunt
Par son mécanisme, le rachat de crédit permet à l’emprunteur de diminuer ses mensualités actuelles, et donc de diminuer son taux d’endettement. Il peut alors emprunter un capital plus important pour financer les travaux dans sa maison.


Calcul d’un prêt travaux : exemple de simulation


Bérénice et Mario souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique dans leur nouveau logement. Ils ont fait établir plusieurs devis et en ont retenu un. D’après le devis qu’ils ont donc entre les mains, l’opération sur leur bien immobilier nécessite un capital de 20 000 € au total. Grâce à la vente de leur auto, ils disposent d’un apport personnel dont la somme s’élève à 5 000 €, si bien qu’ils ne doivent emprunter qu’un capital de 15 000 € à la banque.

Avant de faire une demande d’offre de contrat de crédit pour leur projet de rénovation de logement, ils utilisent une calculette de crédit travaux en ligne. Voici le détail de leur simulation…

1. Les données à renseigner dans le simulateur

Le simulateur leur demande d’indiquer les renseignements suivants :

  • Montant du prêt consommation : 15 000 € ;
  • Durée de financement : 3 ans, soit 36 mensualités ;
  • TAEG (taux annuel effectif global) hors assurance facultative et hors frais de dossier : 2,99 %.


À savoir que l’assurance facultative peut couvrir les risques de décès, d’invalidité ou encore d’incapacité. L’assurance décès-invalidité est souvent le minimum exigé par la banque. Si le coût du crédit en est automatiquement augmenté, souscrire une assurance reste conseillé. La banque prêteuse peut en proposer une à l’emprunteur, mais libre à lui de la déléguer pour en réduire le coût et baisser sa mensualité. Là encore, une simulation lui permettra de trouver les meilleures offres.

2. Le résultat du calcul

En fonction du taux ou TAEG appliqué et de la durée choisie, pour ce montant d’emprunt, la somme des mensualités de remboursement du couple serait de 435,89 €. Le coût total du crédit (intérêts) se monterait à 692,04 € et le montant total dû, à 15 692,04 €, donc. Il ne lui reste plus qu’à comparer cette mensualité avec leur capacité d’emprunt et, au besoin, d’ajuster la durée du crédit… tout en jetant un œil auprès de la concurrence pour comparer les taux ! Car d’un établissement à l’autre, la différence de TAEG peut être considérable.

Évaluez, vous aussi, votre capacité d’emprunt grâce à une simulation en ligne pour votre crédit travaux pas cher. Chez Younited Credit, après acceptation de votre dossier, les fonds vous parviennent en un temps record (dans le respect du délai légal de rétractation). N’attendez plus, faites une demande d’offre de contrat de crédit !


Calcul d’un prêt travaux : ce qu’il faut retenir

  • Permet de déterminer ses futures mensualités de remboursement.
  • Ce montant peut ensuite être comparé à la capacité d’emprunt.
  • Pour diminuer son taux d’endettement, penser au rachat de crédit.