Comment fonctionne un remboursement anticipé de crédit auto ?

Continuer (Sans engagement)

Une fois le crédit auto signé et la voiture neuve ou d’occasion livrée, l’emprunteur est tenu de rembourser son prêt consommation mensuellement et sur une durée définie dans l’offre de financement. Toutefois, lorsqu’une rentrée d’argent le permet, il est possible d’effectuer un remboursement anticipé du solde du prêt auto. La loi encadre cette opération. Explications.


Projet d’achat de véhicule : qu’est-ce qu’un remboursement anticipé de crédit auto ?


Selon la loi, lorsque l’emprunteur souhaite solder son crédit auto avant la date prévue, il est en droit d’effectuer un remboursement anticipé. Le remboursement anticipé d’un crédit auto peut être total ou partiel. Cette opération est possible aussi bien si le financement concerne une voiture neuve que s’il concerne une voiture d’occasion.

Les cas de remboursement anticipé de crédit ou même de rachat de crédit à la consommation peuvent aussi se présenter dans le cadre d’un autre crédit affecté (lié par exemple à des projets de type travaux, mariage, etc.), d’un prêt personnel ou encore d’un prêt immobilier.

Dans le cas d’un projet de remboursement total

Un remboursement total du (rachat de) prêt conso ou immobilier permet de ne plus avoir de mensualités à verser, et donc d’économiser le solde des intérêts restant à payer. Cette démarche est réalisable à tout moment et sans motif spécifique, dans le cadre d’un crédit à taux fixe ou d’un crédit à taux variable, comme le crédit renouvelable. Dans tous les cas, la date de valeur importe et impacte les intérêts.

Dans le cas d’un projet de remboursement partiel

Un remboursement anticipé partiel sur un prêt consommation type crédit auto implique le versement d’une somme plus importante qu’une mensualité classique, afin de réduire l’échéancier – et éventuellement revoir le montant des mensualités avec le prêteur.


Crédit auto : y a-t-il des pénalités ?


Pour un crédit comme pour un rachat de crédit, tout dépend des cas…

Remboursement anticipé inférieur ou égal à 10 000 euros


La loi stipule que si vous souhaitez procéder au remboursement anticipé de votre crédit auto à hauteur de 10 000 euros maximum, la banque ou l’organisme de crédit en ligne ne peut pas appliquer de pénalités. Pour désigner les pénalités, on parle aussi d’indemnité. Mais peu importe le terme employé, l’objectif pour la banque ou l’organisme de financement est de couvrir une partie de son manque à gagner sur les intérêts du prêt voiture.

Remboursement anticipé supérieur à 10 000 euros


Pour un remboursement de plus de 10 000 euros sur son (rachat de) prêt, le prêteur est à l’inverse en droit de vous réclamer une indemnité
. C’est la loi. Celle-ci est plafonnée et ne peut excéder :

  • 0,5 % du capital remboursé si la durée restant à courir avant l’échéance de l’offre de contrat de crédit est inférieure à 1 an ;
  • 1 % du capital remboursé si la durée restant à courir avant l’échéance de l’offre de contrat de crédit est supérieure à 1 an.

Bon à savoir : il existe des exceptions
C’est plus rare, mais dans le cas où aucune indemnité n’est prévue dans votre offre de contrat de prêt auto, vous ne devez rien à la banque ou à l’organisme de crédit, même pour un capital supérieur à 10 000 euros.


Est-il vrai que le crédit renouvelable est systématiquement exempt d’indemnité ?



Tout à fait ! Quel que soit le montant que vous comptez rembourser par anticipation, et qu’il s’agisse de solder votre crédit auto ou d’alléger votre mensualité, le prêteur ne peut, dans le cadre d’un crédit renouvelable, vous imposer de pénalités. Cela compense en partie le taux d’intérêt particulièrement élevé de cette forme de prêt à la consommation… Quel que soit votre projet, mieux vaut donc éviter.


Comment savoir s’il est avantageux pour moi de rembourser mon crédit auto par anticipation ?



Rembourser son crédit auto de manière anticipée n’est pas toujours judicieux. Et ce, que vous ayez choisi de financer l’achat de votre voiture via un crédit affecté ou un prêt personnel. Parfois, plutôt que de le solder, il est plus rentable de laisser le financement courir, en effectuant éventuellement un remboursement partiel. De la sorte, votre mensualité sera revue à la baisse et vous gagnerez en pouvoir d’achat, sans y perdre au change au final si vous faites bien votre calcul ! Vous pouvez aussi mieux envisager la concrétisation d’autres projets.

En effet, dans la plupart des cas, les intérêts sont les plus élevés en début de contrat. Ce n’est qu’au bout de plusieurs mois que la part de capital incluse dans vos mensualités augmente. Pour qu’un remboursement anticipé sur votre contrat de prêt voiture soit financièrement intéressant, mieux vaut donc qu’il intervienne le plus tôt possible. Sinon, vous aurez déjà payé une bonne partie des intérêts…

L’idéal est d’effectuer une simulation en ligne pour s’assurer de la rentabilité de l’opération. La simulation est gratuite et sans engagement.


Remboursement par anticipation prêt véhicule : quid de l’assurance emprunteur ?



Dans le cas d’un remboursement anticipé total, l’assurance emprunteur cesse en toute logique d’exister. Par contre, si l’emprunteur rembourse partiellement son prêt véhicule, les conditions varient. Tout dépend si l’assurance porte sur le capital initial (somme totale empruntée) ou sur le capital restant dû. Dans le premier cas, aucun changement. Dans le second, la cotisation d’assurance sera ajustée au montant restant dû.

L’achat d’une voiture neuve ou d’occasion fait partie de vos projets futurs ? Pour un financement sans mauvaise surprise, faites le choix d’un prêt personnel chez Younited Credit, organisme de prêt en ligne aux particuliers. En plus de taux d’intérêt fixes particulièrement attractifs, les frais de remboursement anticipé sur votre crédit auto sont offerts, qu’importent la date et la durée restant à courir ou le capital remboursé. Simple, clair, transparent ! Rendez-vous sur notre outil de simulation en ligne.


Ce qu’il faut retenir sur le remboursement anticipé d’un crédit auto :

  • Il est possible de solder son prêt véhicule totalement ou partiellement avant la date prévue au contrat.
  • Bien souvent, des pénalités s’appliquent (seulement au-delà de 10 000 euros remboursés), excepté pour le crédit renouvelable.
  • Partiel ou total, toujours s’assurer de la rentabilité de l’opération (via une simulation).