Calculer le remboursement d’un prêt : les conseils de Younited Credit

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Le remboursement d’un prêt peut constituer une partie importante d’un budget, et il est par conséquent important d’en connaitre le coût réel. Younited Credit vous donne quelques conseils pour calculer le remboursement d’un prêt.

 

Bien comprendre les mécanismes d’emprunt

 

Avant toute chose, il parait indispensable de s’intéresser un tant soit peu au mécanisme du crédit pour en comprendre le fonctionnement. Le premier point à connaitre est la distinction entre les prêts à taux fixe et à taux variable. Le prêt à taux fixe est celui pour lequel le remboursement s’effectue avec un taux qui demeure le même du début à la fin de la durée de remboursement. .

A l’inverse, le prêt à taux variable est celui dont le pourcentage des intérêts varie en fonction des ajustements des taux interbancaires. Le second point à connaitre est l’amortissement, c'est-à-dire la différence le remboursement du montant emprunté qui prend en compte le capital stricto sensu et le montant des intérêts d’emprunts et des autres frais annexes. .

 

Calculer le remboursement d’un prêt au moyen d’une calculatrice en ligne

 

Afin de connaitre et calculer le remboursement d’un prêt, beaucoup de sites internet proposent des outils avec des calculatrices de prêts. Ces outils impliquent de renseigner différents champs : .

- Le montant du prêt, à savoir la totalité de la somme empruntée si le calcul s’effectue au début du remboursement, ou la somme restant à rembourser si le calcul s’effectue en cours de remboursement.
- Le taux d’intérêt : il s’agit du taux d’intérêt annuel applicable au prêt.
- La durée de prêt.
- La date du début de remboursement. .

Une fois ces champs renseignés, la calculatrice en ligne calculera le principal, c'est-à-dire le capital restant à rembourser. En outre, ces outils en ligne fournissent également un calendrier de remboursement de l’emprunt amorti, qui se caractérise par le versement de mensualités fixes dans le temps. .

Si l’emprunteur verse moins chaque mois que le montant trouvé par la calculatrice, cela signifie qu’il faut s’attendre à un rattrapage dans le temps avec des mensualités qui deviendront de plus en plus importantes à l’avenir.

 

Calculer manuellement le remboursement d’un prêt

 

Les plus courageux pourront tenter de calculer le remboursement de leur prêt en appliquant la formule suivante : M = P × [J / (1 – (1 + J) –N )].

Il faut comprendre que M représente le montant du paiement, P représente le principal, c'est-à-dire le capital emprunté, J représente le taux d’intérêt effectif, et N représente le nombre total de mensualités.

Une fois la formule connue, les étapes à suivre sont les suivantes :

- Calculer le taux d’intérêt effectif « J »: le calcul du taux d’intérêt effectif s’effectue en prenant le taux d’intérêt annuel (par exemple 5%), puis en divisant ce taux par 100 pour le calculer en décimales (0,05). Il faut ensuite diviser ce taux par le nombre de versements effectués en une année (par exemple 0,05 divisé par 12 si l’on effectue 12 versements mensuels, ce qui donne 0,004167).

- Etablir ensuite le nombre total de versements « N »: par exemple, si l’emprunt est remboursable sur 5 ans à raison de 12 mensualités par an, le nombre total de versements sera de 12 multipliés par 5 soit 60 versements.

- Calculer (1 + J) –N : si l’on reprend les chiffres précédemment trouvés, cela donne : (1,004167)– 60 = 0,7792.

- Calculer ensuite J/(1 – (1 + J) –N ) : il faut établir la différence entre 1 et la réponse de l’étape précédente (cela donne 1-0,7792= 0,2208), puis il faut ensuite diviser J par le résultat trouvé, ce qui donne 0,004167 divisé par 0,2208= 0,01887

- Calculer le montant du versement mensuel : il faut alors multiplier le dernier résultat par le montant du capital emprunté « P ». Si on emprunte par exemple 30 000 euros, il faudra alors multiplier 30 000 par 0,01887=566,1 ou 566 et 10 centimes environ.