Tour du monde : les démarches administratives 

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité
Tour du monde : les démarches administratives  | Younited Credit

Tour du monde : les démarches administratives | Younited Credit

Ca y est, vous êtes décidé(e) à  faire le grand saut et à tout plaquer pour partir à la conquête de notre planète. L’aventure vous attend, mais avant de partir, pensez à faire les démarches qui s’imposent. Vous ne pourrez malheureusement pas partir du jour au lendemain sans avoir un peu préparé le terrain.

Tout d’abord, il vous faudra préparer votre lettre de démission ou de congé sabbatique au moins 3 mois avant votre départ. Vous devrez informer votre employeur par lettre recommandée avec accusé de réception. A noter que pour un départ en congé sabbatique, l’employeur a le droit de reporter votre départ de 6 mois sans justification (à partir de la date de présentation de la lettre). Pour une entreprise de moins de 200 salariés, ce report pourra aller jusqu’à 9 mois. Donc prévoyez large et avertissez votre entreprise au plus tôt.

Ensuite, pensez au règlement de vos impôts. Vous devez impérativement régler la totalité des impôts que vous devez avant votre départ. De plus, garder dans vos documents de voyage une attestation d’imposition qui pourra éventuellement vous être demandé à certaines frontières.

Pensez également à prendre de l’avance sur la résiliation de votre bail de location. Il convient de prévenir le propriétaire ou l’agence 3 mois avant votre départ par lettre recommandée avec accusé de réception. Dans la même lignée, il vous faudra résilier tous vos abonnements (eau, gaz, électricité, internet, téléphone, etc). Renseignez-vous bien sur les délais de résiliation de chaque opérateur qui peut varier de quelques jours à plusieurs mois à l’avance.

Enfin, il sera bon de prévenir sa caisse d’assurance maladie ainsi que sa mutuelle pour vérifier par la même occasion que vos frais médicaux seront bien remboursés à l’étranger.Dans le cas contraire, n’hésitez pas non plus à souscrire à une assurance voyage.