Quel budget vacances pour les Français en 2017 ?

Quel budget vacances pour les Français en 2017 ?
Quel budget vacances pour les Français en 2017 ?
Cet été, près de 7 Français sur 10 sont partis ou partiront en vacances, un chiffre qui reste relativement stable ces dernières années même si on assiste depuis deux ans à une légère augmentation. S’ils continuent de plébisciter largement la mer, en revanche, leurs habitudes de dépenses sont en pleine mutation.

Où partent les Français ?

Sans surprise, la plage reste en tête des destinations, puisque le bord de mer, Méditerranée et Côte atlantique confondues, concentre les trois quarts des nuitées des vacanciers français. La montagne arrive loin derrière, suivie de la campagne et de la ville. Les destinations situées en France continuent de séduire une large majorité des vacanciers, même si l’Europe proche (Italie, Grèce, Espagne ou encore Croatie) attire également un nombre croissant de juilletistes et d’aoûtiens.

Autre domaine où les habitudes restent stables : la durée. Très classiquement, la majorité des vacanciers d’été préfère une coupure nette d’au moins deux semaines, qui permet de mieux profiter de son séjour.

Un budget vacances en évolution

Si la prédilection pour la mer et la durée des séjours restent des données assez stables, en revanche, les vacanciers français ont beaucoup fait évoluer leur budget vacances et la répartition entre les différents postes de dépense. Le budget global moyen est en légère augmentation depuis 2016, et ceux dont le budget est le plus serré préfèrent toujours raccourcir leur séjour ou trouver d’autres postes d’économie plutôt que de renoncer à partir. Étonnamment, ils sont encore peu nombreux à songer à un crédit à la consommation pour financer de vraies vacances sans sacrifice majeur. Le prêt ou le crédit voyage s’avère pourtant une solution viable pour les finances, et facile à mettre en œuvre.

Autre tendance forte : les solutions économiques, collaboratives ou adossées aux nouvelles technologies ont désormais la préférence des vacanciers. Ainsi, les réservations effectuées via des sites de booking ou entre particuliers permettent, même à la dernière minute, de trouver des locations à des prix intéressants. De même pour les titres de transport. Pourtant, contrairement aux autres pays européens, les Français ne sont encore qu’une très petite minorité à pratiquer l’échange de maison, malgré les économies que cela peut engendrer.