Concevoir un dressing : une opération à la portée de tous les bricoleurs

Le DIY a le vent en poupe, et cela, depuis déjà de nombreuses années. Ce mouvement investit chaque objet de la vie courante, jusqu’aux meubles de rangement. La penderie ne fait pas exception à la règle ! Si vous souhaitez fabriquer un dressing par vos propres moyens pour équiper votre chambre, votre hall d’entrée, votre couloir ou encore votre chambre d’amis, vous êtes au bon endroit. Voici venue l’heure du bricolage avec Younited Credit !


Pourquoi fabriquer un dressing soi-même ?


Aménager un dressing « home made » présente plus d’un avantage. S’il ne fallait en citer qu’un, ce serait l’adaptabilité. En opérant par vous-même, vous avez la possibilité de fabriquer un dressing en totale corrélation avec vos goûts et vos idées, mais aussi parfaitement adapté aux contraintes de la pièce (chambre, entrée…). L’artiste, c’est vous !

Fabriquer son dressing, c’est également faire de substantielles économies. Un professionnel pourra bien sûr vous fabriquer un dressing sur-mesure, mais au coût des matériaux s’ajoutera celui de la main-d’œuvre. Tandis qu’en concevant votre penderie, la main-d’œuvre, ce sera vous ! Concevoir un dressing peut être plus ou moins chronophage en fonction de votre niveau de compétences en matière de bricolage, mais la fierté que vous en retirerez vous fera vite oublier le temps passé à l’imaginer et à le créer.

À noter : se lancer en tant que bricoleur débutant, c’est possible !
Nul besoin d’être un expert en bricolage pour fabriquer son dressing. Quelques notions de base suffisent.

Autre avantage à fabriquer un dressing soi-même : la flexibilité. Si en cours de route, vous avez besoin d’ajouter un module de rangement ou des étagères supplémentaires, rien ne vous en empêche !


Aménagement dressing : de quels outils ai-je besoin ?


Avant de commencer à concevoir votre dressing et à prendre les mesures de vos étagères et autres éléments qui viendront le composer, assurez-vous d’avoir les bons outils, notamment :

  • Une scie circulaire ;
  • Une scie sauteuse ;
  • Une raboteuse ;
  • Une ponceuse à bande ;
  • Une visseuse/dévisseuse ;
  • Des vis ;
  • Des chevilles.


Conseil : profitez des services des grandes enseignes de bricolage
Il vous manque certaines machines (scie sauteuse, raboteuse…) ? Au lieu d’investir, pensez à la location, surtout si vous ne comptez pas vous en servir souvent ! C’est possible dans les grandes enseignes de bricolage. Et si la manipulation de ces machines vous effraie, vous pouvez toujours demander à ce que les éléments de votre penderie soient découpés aux bonnes dimensions en magasin.

N’oubliez pas non plus de vous équiper de chaussures de sécurité, de gants et d’un masque de protection.


Fabriquer un dressing sur-mesure en 4 étapes


Étape n° 1 : concevoir le cadre de la penderie

Une fois les dimensions prises, commencez par découper les deux montants à l’aide d’une scie sauteuse. Pour des finitions impeccables, rabotez les bords avant de les poncer. Faites de même avec la planche du dessus et le fond de la penderie, puis assemblez les éléments entre eux pour former un cadre, en vous aidant d’un guide de perçage. Pour finir, fixez le cadre au mur, à l’aide d’équerres par exemple. Nous nous conseillons d’opter pour un renfoncement de 60 cm. En deçà, les affaires que vous suspendrez risqueront de ressortir froissées ! Par ailleurs, s’il y a des plinthes au bas du mur, il faudra les retirer au préalable.

Si vous profitez de deux murs en vis-à-vis pour fabriquer votre dressing, vous pouvez ignorer cette étape et passer directement à l’étape 2.

Étape n° 2 : aménager le dressing à l’intérieur

À la scie circulaire, découpez une barre pour en faire une tringle. Sur chacun des montants (ou au mur), fixez un support pour pouvoir la faire reposer dessus. Si vous comptez ajouter un meuble à chaussures ou un meuble à tiroirs au sol, pensez à adapter la hauteur. Pour fabriquer les étagères de la penderie, découpez des tasseaux que vous fixerez sur les montants et au fond du dressing. Posez vos planches préalablement découpées dessus, puis vissez-les sur les tasseaux pour les maintenir en place.

Étape n° 3 : fermer le dressing

 La penderie, certains la préfèrent ouverte, d’autres fermée. Si vous souhaitez dissimuler à la vue vos affaires, l’idéal est d’installer des portes coulissantes. Il vous suffira alors de fixer des rails profilés au sol et au plafond, ainsi que des rails de guidage au bas des planches de cloison. Les rails et les planches de cloison devront avoir une épaisseur identique. Enfin, si vous le souhaitez, fixez un miroir sur chacune des portes. Voilà à présent votre chambre ou entrée équipée en rangement et parfaitement fonctionnelle !

Fabriquer son dressing n’est vraiment pas compliqué, du moment que l’on aime bricoler et qu’on est équipé du bon matériel. Dans le cas où vous avez choisi du bois brut, vous pouvez aussi peindre le cadre et les étagères de la (ou des) couleur(s) de votre choix avant montage. Votre penderie n’en sera que plus originale ! Et si vous avez des notions en électricité, pourquoi ne pas peaufiner l’aménagement de votre dressing en ajoutant un éclairage ?

 

Fabriquer un dressing : ce qu’il faut retenir

  • Aménager son dressing permet de solutionner un manque de rangement à moindre coût.
  • Possibilité de fabriquer un dressing sur-mesure, parfaitement adapté aux contraintes de la pièce.
  • Opération accessible à toute personne ayant un tant soit peu la fibre bricoleuse.