3 étapes clés pour renégocier un prêt travaux

Continuer (Sans engagement)
Vous avez financé les travaux dans votre logement par le biais d’un crédit travaux ? Vous souhaitez savoir s’il est possible de baisser vos mensualités de remboursement ? Les 3 étapes clés pour renégocier un prêt travaux vous guident pour renégocier votre contrat de crédit actuel.

D’entrée, un crédit à la consommation, destiné à financer des travaux dans une habitation, présente de nombreux avantages. Chez Younited Credit, on est persuadés que chaque emprunteur peut obtenir des conditions de financement performantes, même sur un crédit en cours de remboursement. Allons-y.


Pourquoi renégocier son prêt travaux ?


Dans le principe, le prêt travaux permet de financer des dépenses pour la construction ou la rénovation d’un bien immobilier (maison ou appartement). D’ailleurs, le coût total à prévoir peut être élevé, en particulier lorsque les travaux sont effectués par des entreprises professionnelles. Pour cette raison, il est important d’organiser votre projet avant le démarrage des travaux.

Par la suite, la raison principale qui motive l’emprunteur à faire racheter son crédit est avant tout économique. De plus, une nouvelle offre qui affiche une nette baisse du taux d’intérêt permet d’économiser jusqu’à plusieurs centaines d’euros sur la durée de remboursement restante.

En règle générale, la renégociation d’un crédit permet à l’emprunteur d’écourter sa durée de remboursement ou de faire baisser le montant de ses mensualités. Dans les 2 cas, renégocier son prêt travaux est une solution utile pour maîtriser son budget financier.

Comment faire pour renégocier son prêt travaux ?


Pour renégocier son prêt travaux, l’emprunteur peut avoir recours à plusieurs méthodes. Toutefois, l’objectif est de profiter d’un financement plus intéressant, en comparaison avec son contrat de prêt actuel. Pour ce faire, voici 3 étapes simples qui permettent de faire racheter ce type de crédit à la consommation au juste prix :

Renégocier son prêt travaux en 3 étapes simples

  • La première étape consiste à introduire une demande de renégociation auprès de votre banque prêteuse actuelle. En présence d’un bien immobilier en cours de financement, cet argument peut jouer en votre faveur. Bien souvent, une banque se montre plus transigeante avec la présence d’un prêt immobilier.
  • À la suite de la demande de renégociation manuscrite, l’établissement bancaire procède à la deuxième étape en proposant de nouvelles conditions pour le prêt d’argent actuel. Si l’emprunteur accepte la proposition émise par sa banque prêteuse, les nouvelles conditions peuvent être appliquées à l’offre de prêt, après la signature d’un avenant à l’accord de financement initial. À noter que cet avenant est établi en 2 exemplaires.
  • Cette troisième étape s’applique dans le cas où votre banque actuelle n’est pas en mesure de vous proposer des conditions de renégociation suffisamment intéressantes. Dans ce cas de figure, vous avez la possibilité de faire appel à la concurrence. L’objectif est de négocier les conditions actuelles de votre prêt travaux, avec un taux d’intérêt plus intéressant.
D’autre part, il est recommandé d’analyser les offres de prêt travaux sur le marché bancaire avant de vous engager. Chaque établissement bancaire applique ses propres taux d’intérêts en toute autonomie pour les crédits à la consommation (prêt immobilier, crédit auto, prêt travaux,...). Pour la renégociation d’un crédit travaux, la simulation de crédit travaux en ligne est une méthode efficace qui permet de dénicher une nouvelle offre attractive de manière simple, rapide et gratuite.
En finalité, les 3 étapes clés pour renégocier un prêt travaux vous orientent vers la solution de financement adaptée à votre situation personnelle. Dans tous les cas, la simulation de crédit travaux vous fait gagner du temps et surtout, de l’argent.