Petit crédit : les solutions pour emprunter avec un faible revenu

 

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

 

Avec un petit revenu, il est plus compliqué d’obtenir un prêt auprès des banques. Il est nécessaire de fournir des justificatifs et les conditions strictes excluent les petits salaires et les personnes sans emploi. Dans ces conditions, comment entreprendre des projets dans la vie ? Il existe des solutions adaptées à ces situations, notamment le crédit petit salaire.

 

Les difficultés d’accès au crédit pour les petits budgets

 

Pour les chômeurs, les personnes en situation précaire comme les CDD ou encore celles fichées à la Banque de France, les démarches pour obtenir un crédit « classique » sont parfois complexes, voire décourageantes. Les établissements de crédit demandent souvent des justificatifs comme les fiches de paie et l’historique de crédit. De plus, les banques examinent le taux d’endettement. Celui-ci doit généralement rester en dessous de 50 % et parfois même 40%. Avec un petit revenu, ce taux monte rapidement comme l’illustre cet exemple : avec 1 150 euros de revenus par mois, une personne payant un loyer mensuel de 500 euros aura un endettement évalué à 43 %. Dans ce cas-là, une demande de prêt personnel a peu de chances d’aboutir, car les banques imposent des conditions trop strictes aux emprunteurs. En revanche, il existe une solution de crédit pour petit salaire : le crédit renouvelable et les crédits à la consommation en général.

 

Petits crédits pour petits revenus

 

Contrairement aux idées reçues, il y a bien des solutions de crédit pour les petits budgets. On trouve parmi ces petits crédits :

  • Le prêt sans intérêt entre particuliers : comme son nom l’indique, les personnes physiques se substituent ici aux prêteurs classiques que sont les établissements de crédits.
  • micro crédit accordé par la CAF et l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique) : ce type de petit crédit est particulièrement adapté aux personnes surendettées ou fichées à la Banque de France. Dans le cas de l’ADIE, ce crédit peut atteindre 3000 € à condition que cette somme soit allouée à un projet d’intégration professionnelle (permis de conduire ou formation par exemple).
  • crédit renouvelable : c’est une forme de crédit à la consommation offrant aux personnes disposant d’un petit salaire une réserve d’argent.

 

Pour obtenir un prêt personnel et bénéficier de ses taux d’intérêt avantageux, une personne disposant de petits revenus devra effectuer une simulation afin de bien calibrer les mensualités et la durée d’engagement pour veiller à son taux d’endettement.