Renégocier son Prêt Immobilier : les conseils de Younited Credit

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Renégocier son prêt immobilier, ce n’est pas seulement réduire le montant de ses mensualités. C’est aussi s’acquitter de frais de dossier. C’est aussi envisager de ne rien gagner à court terme, mais opter pour la baisse de la durée du crédit. Deux questions se posent donc : quand et comment renégocier son crédit ? Les réponses de Younited Credit.

 

Quand renégocier son prêt immobilier ?

 

Quand on sait que procéder à la renégociation de son prêt immobilier engendre des frais de dossiers, il est essentiel de déterminer quel est le meilleur moment pour le faire. En effet, il n’est pas question de renégocier son prêt à chaque baisse du taux d’intérêt auquel cas l’emprunteur multiplierait les coûts et réduirait le bénéfice de sa démarche.

La période actuelle semble néanmoins tout indiquée pour s’enquérir de cette possibilité. En effet les taux d’intérêt sont historiquement bas depuis quelques années et continuent de baisser légèrement. A leur niveau actuel, les taux ne pourront guère chuter davantage. Pour information, le taux moyen pour les très bons dossiers s’établissait à 1,55 % en juillet 2017 et à 1,43 % en mars 2018. Younited Credit conseille donc de profiter de ces taux particulièrement attractifs pour renégocier ou faire racheter son crédit avant une potentielle hausse des taux.

 

Comment renégocier son crédit immo ?

 

Les taux d’intérêt jouent un rôle essentiel dans le coût total du crédit. Aussi, renégocier son prêt immobilier permet de réduire soit les mensualités, soit la durée du crédit. Les emprunteurs privilégient généralement la baisse des mensualités. S’il s’agit de la solution la plus favorable en apparence, il faut étudier toutes les propositions émises par l’organisme financeur. En effet, réduire le nombre plutôt que le montant des mensualités permet d’amortir plus rapidement le coût du crédit. Il est possible d’effectuer des simulations spécifiques sur la renégociation à l’aide de calculettes sur internet.

Dans le cas où la banque refuse de renégocier, l’emprunteur peut alors se rapprocher d’un autre établissement. S’il fait racheter son crédit, il devra s’acquitter des frais de dossier, des frais de garantie et éventuellement des pénalités de remboursement anticipé. Dans les deux cas, la différence de taux doit être suffisante pour que l’opération assure à l’emprunteur un intérêt économique.