Financer des appareils pour personnes handicapées avec un crédit rapide et sans banque

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Il existe environ 12 millions de personnes handicapées en France, et 2 millions d’entre elles souffrent d’un handicap moteur. Pour ces personnes, la réalité du quotidien est plus difficile à vivre, et nombreuses sont celles qui n’osent pas s’aventurer loin de chez elles, faute d’aménagement et de matériel de santé adapté.

COMMENT ADAPTER SON DOMICILE AUX BESOINS D’UNE PERSONNE HANDICAPÉE ?

 

Certaines personnes handicapées ont besoin d’équipements médicalisés au quotidien pour vivre normalement. Il est alors nécessaire d’adapter le domicile à ces besoins pour leur aménager un confort de vie optimal. Dans le cas où le handicap est très lourd, ces aménagements sont obligatoires et permettent de retarder un placement en maison médicalisée. Il existe plusieurs types de matériel de maintien à domicile :

• les aides au déplacement : déambulateur et cannes pour assister la marche, monte escalier et le scooter électrique pour limiter les efforts ;

• les aides à l’hygiène : la chaise percée ainsi que le rehausse-WC pour le confort aux toilettes, ainsi que le matériel de douche et bain, tabourets, sièges, marche pieds, poignées, tapis antidérapants, etc. ;

• les aides au positionnement : fauteuils de gériatrie, oreillers et literie ergonomique, lits médicalisés, ou encore décharges talonnières.

 

LE FAUTEUIL ROULANT ÉLECTRIQUE, UN ATOUT POUR LES DÉPLACEMENTS FATIGANTS

 

Lorsqu’une personne handicapée n’est plus en capacité de se déplacer en fauteuil roulant standard, le médecin peut recommander l’utilisation d’un fauteuil roulant électrique, qui facilite grandement l’autonomie de l’utilisateur. Son premier avantage : il peut être utilisé en intérieur comme en extérieur et ne requiert donc pas de changer de mode de transport lors des sorties. De plus, il existe une large de gamme de fauteuils électriques adaptés à tous types de besoins (correcteurs de position, pliables, à autonomie variable, etc.). Lors de l’achat du fauteuil roulant électrique, il est important de vérifier que les différentes options correspondent parfaitement aux besoins de son utilisateur. C’est une solution de mobilité performante, qui a le mérite de s’adapter aux particularités des personnes handicapées. Dernier avantage : dans le cas de handicaps très sévères, le fauteuil roulant électrique peut être piloté à distance.

 

LE SCOOTER ÉLECTRIQUE POUR PERSONNES HANDICAPÉES (PMR)

 

A ne pas confondre avec le fauteuil roulant électrique ! Le scooter électrique permet également aux personnes handicapées de retrouver plus d’autonomie. Il est utilisé dans des stratégies de maintien à domicile, mais n’est pas adapté à tous les handicaps. Car c’est avant tout un véritable véhicule, qui nécessite une bonne vision pour être conduit en toute sécurité. Le véhicule PMR est conçu pour effectuer des trajets relativement longs à l’extérieur, et peut s’adapter aux particularités du terrain environnant le domicile de l’utilisateur. Ainsi, la batterie et l’autonomie du scooter électrique pour personnes handicapées peuvent varier en fonction de l’éloignement des lieux à visiter (entre 12 et 55 kilomètres d’autonomie). De même, la structure du véhicule PMR va changer en fonction de l’environnement :

• scooter à 4 roues plus maniable si les routes sont pentues et sinueuses ;

• scooter à 3 roues si le terrain est plat.

Comme pour une voiture, le choix des options du véhicule PMR est très important et doit prendre en compte les particularités du handicap.

 

LA VOITURE POUR PERSONNE HANDICAPÉE (TPMR)

 

Les proches et la famille de personnes handicapées peuvent prendre la décision d’acheter un véhicule adapté à certains handicaps. Il est important de bien choisir ce véhicule, appelé voiture TPMR (transport de personne à mobilité réduite). Avant l’acquisition d’un tel véhicule, il faut identifier les besoins de la personne handicapée. Le confort, la fréquence d’utilisation, les systèmes de sécurité, le nombre de places vont varier en fonction des utilisateurs.

Il est également possible d’acquérir un véhicule qui n’est pas aux normes TPMR en vue de le transformer. Il faut vérifier avant l’achat qu’il est possible de mettre le véhicule aux normes. Il est souvent recommandé de choisir des breaks ou des ludospaces (type Kangoo) qui favorisent le transport des personnes en fauteuil roulant.

 

FINANCER LE MATÉRIEL DE SANTÉ POUR PERSONNES HANDICAPÉES

 

Toutes ces solutions améliorent considérablement la vie des personnes handicapées, mais elles ont également un coût très élevé. Recourir à un crédit à la consommation pour personne invalide permet de financer le matériel de santé dédié aux personnes handicapées. Il est possible de simuler une demande de crédit pour planifier l’étendue du prêt et rendre possible le financement d’un scooter ou d’un fauteuil électrique.