Le prêt conso retraite

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Pour faire face aux défis de la retraite, les seniors peuvent recourir au prêt à la consommation. Sans l’intermédiaire des banques, le crédit conso offre des conditions attractives pour réduire le coût de son emprunt, une nécessite pour un retraité avec des revenus en baisse.

 

LES CHIFFRES DE LA RETRAITE

 

Après une vie professionnelle bien remplie vient l’heure de la retraite. La France compte près de 20 millions de retraités dont plus de la moitié qui dépendent du régime général des salariés du privé (Cnav). L’âge légal est fixé à 62 ans en France, 65 ans pour les régimes de retraite complémentaire par points. Pour une retraite pleine, il faut cotiser 160 à 172 trimestres, soit 40 à 43 ans selon son année de naissance. Dans tous les cas, la retraite à deux conséquences :

• plus de temps libre;

• moins de revenus !

Qui dit retraite dit pension de retraite, soit peu ou prou 75 % des revenus net de fin de carrière pour un retraité bénéficiant de tous ses trimestres. La pension moyenne de retraite avoisine 1 300 euros bruts en France, moins de la moitié du salaire brut moyen (2 800 euros). Pour les retraités ayant effectué une carrière complète, la pension de retraite dépasse en moyenne 1 700 euros par mois. Des revenus en baisse, alors qu’il reste tant à faire à l’entrée dans le bel âge !

 

UNE RETRAITE ACTIVE EN VOYAGE

 

L’espérance de vie a fait un bond depuis l’après-guerre. De 70 ans en 1960, elle a dépassé 80 ans en 2004. Avec l’amélioration des conditions de vie et les progrès de la médecine, les seniors vivent plus longtemps, mais surtout plus longtemps en bonne santé. De quoi mettre à profit ces belles années pour réaliser les plus beaux projets ! A l’heure de la retraite, plus de contrainte(s) professionnelle(s) : les seniors peuvent consacrer leur temps libre à leurs loisirs. C’est le moment de voyager ! D’autant que les retraités peuvent profiter du « hors saison » pour se rendre dans les plus belles destinations au meilleur prix, sans risque d’être dérangé par la grande foule… Séjour all inclusive, croisière : ils existent de nombreuses formules pour parcourir le monde, mais c’est le camping-car qui a souvent la faveur les seniors. Un investissement qui nécessite souvent un prêt à la consommation pour les retraités.

 

RETRAITÉS : UN CRÉDIT CONSO POUR AMÉLIORER LE QUOTIDIEN

 

S’il y a un âge où le confort au quotidien n’est pas une vaine préoccupation, c’est l’âge de la retraite ! L’électroménager notamment est un motif de crédit à la consommation des seniors pour faciliter la gestion des tâches ménagères :

• lave-vaisselle;

• lave-linge/sèche-linge;

• aspirateur robot.

Un prêt conso peut aussi permettre de financer l’achat de robots de cuisine, pour cultiver le plaisir de concocter des petits plats chez soi avec le meilleur matériel. L’équilibre alimentaire est un pilier des piliers d’une bonne santé pour vieillir mieux, tout comme l’activité physique : un crédit affecté à l’achat d’appareils de sports se justifie tout à fait pour un retraité ! Un crédit à la consommation peut également servir à l’achat d’une voiture neuve, pour profiter des dernières technologies embarquées au service de la sécurité. Avec un crédit conso, un retraité peut également racheter ses crédits ou aider financièrement ses enfants et petits-enfants en proie à des difficultés.

 

CRÉDITS BANCAIRES : LE SURCOÛT DES ÉTABLISSEMENTS TRADITIONNELS

 

Les retraités apprécient le contact direct d’un rendez-vous en face à face avec un conseiller pour évoquer leurs projets. L’agence bancaire, ou les organismes prêteurs traditionnels ayant pignon sur rue, apparaissent comme les interlocuteurs incontournables du crédit à la consommation pour les seniors. Mais ce schéma classique a un coût : la marge élevée de ces établissements aux objectifs de rentabilité élevés. Des agences dans chaque ville, un siège social luxueux, des cadres et des actionnaires coûteux : les banques et organismes prêteurs traditionnels possèdent un modèle économique qui n’est pas centré autour du service offert, mais de la rentabilité de l’activité économique. Ce type d’établissement n’est ni novateur, ni du côté des particuliers.

 

LES RETRAITÉS AUSSI ONT DROIT AU CRÉDIT À LA CONSOMMATION SANS BANQUE

 

Consommation collaborative, finance participative, crowdlending, plateforme en ligne : si ces concepts résonnent davantage aux oreilles de la nouvelle génération, leurs vertus s’appliquent sans distinction d’âge auprès de tous les particuliers. Le prêt à la consommation sans banque passe par Internet et des établissements comme Prêt d’Union, qui offrent les taux les plus attractifs avec des coûts de fonctionnement de minimum et des financements qui proviennent exclusivement de l’épargne d’investisseurs-prêteurs. Avec le crédit entre particuliers, les retraités renouent avec un système vertueux, tout en bénéficiant de conditions de prêt avantageuses.