Crédit chirurgie esthétique ? 

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Dans la société actuelle, l’esthétique corporelle et la volonté de paraître éternellement jeune amènent de nombreuses personnes à sauter le pas de la chirurgie esthétique. Ce type de chirurgie modifie l’apparence physique d’une personne pour l’améliorer. Elle peut être utilisée pour différentes parties du corps, du nez (rhinoplastie) à la poitrine en passant par les oreilles ou les fesses. Néanmoins, chacune de ces opérations a un coût relativement élevé et doit donc être mûrement pensée. Une fois la décision prise, il est possible de recourir à un prêt personnel pour financer l’opération de chirurgie esthétique.


QUELLE EST LA DIFFÉRENCE ENTRE CHIRURGIE ESTHÉTIQUE ET PLASTIQUE ?

 

Souvent les termes de « chirurgie plastique » et « chirurgie esthétique » sont employés de manière indifférente. Pourtant, une nuance existe :

• La chirurgie plastique est médicale, dans la mesure où elle est employée pour soigner une pathologie. Les patients qui y ont recours le font par nécessité, afin d’améliorer leur état de santé. Les grands brûlés y ont par exemple recours lorsque leur peau est définitivement endommagée. La chirurgie plastique est généralement remboursée par la sécurité sociale.

• La chirurgie esthétique est utilisée lorsque le patient souhaite améliorer l’esthétique d’une partie de son corps qui ne lui plaît pas. Les interventions sont donc faites à la demande de la personne et non prescrites pour une raison médicale. Elles ne sont pas prises en charge par l’assurance maladie, ni par les mutuelles complémentaires.

 

LES DIFFÉRENTES OPÉRATIONS DE CHIRURGIE ESTHÉTIQUE

 

Une opération de chirurgie esthétique peut concerner différentes zones du corps. Suivant la zone, les méthodes employées ne sont pas les mêmes :

• la rhinoplastie vise à remodeler la forme d’un nez selon les goûts du patient, afin de le rendre plus harmonieux avec le reste du visage ;

• l’otoplastie corrige la forme et la position des oreilles ;

• la blépharoplastie efface les rides et autres marques que prend le visage avec l’âge ;

• la liposuccion (ou lipoaspiration) vise à aspirer les excès de cellules graisseuses sous la peau ;

• la chirurgie mammaire permet de réduire ou d’augmenter le volume mammaire ou de corriger une asymétrie entre les deux seins ;

• le lifting limite l’affaissement de la peau au niveau de la gorge et du visage ;

• la chirurgie de la calvitie permet aux patients qui en souffrent de réimplanter des cheveux sur les zones dégarnies.

 

LES DIFFÉRENTES OPÉRATIONS DE CHIRURGIE ESTHÉTIQUE

 

Lors d’une première consultation, le patient explique sa demande au chirurgien et celui-ci doit définir si la demande est réalisable ou non. Un lien de confiance doit être établi et il est donc important de bien choisir son praticien. Au cours de cette rencontre, le patient doit répondre à de nombreuses questions afin que le médecin puisse comprendre ses motivations. Puis le chirurgien procède à l’examen clinique de l’imperfection. Il explique ensuite les modalités de l’intervention et précise aux patients les séquelles éventuelles liées à l’opération, notamment les cicatrices qui peuvent en découler. Il remet également un devis. Le patient bénéficie ensuite d’un temps de réflexion avant l’intervention. Par la suite, le patient devra se livrer à un bilan pré-opératoire complet et à un examen par l’anesthésiste, afin de décider si l’anesthésie est nécessaire. Passées ces étapes, l’opération est fixée par le patient et son médecin.

 

COMBIEN COÛTE UNE OPÉRATION DE CHIRURGIE ESTHÉTIQUE ?

 

Depuis le 1er janvier 1997, le chirurgien a l’obligation de remettre au patient un devis détaillé de l’opération que ce dernier souhaite subir si celle-ci coûte plus de 305 € ou qu’elle nécessite une anesthésie générale. Ce devis énumère précisément le coût de chaque prestation et de chaque produit nécessaire. Il doit également comporter le numéro d’inscription du praticien au conseil départemental de l’ordre des médecins, ainsi que sa qualification dans une spécialité. Après la remise du devis, le patient a au moins quinze jours de délai légal de réflexion avant d’être opéré. Si jamais il se rétracte, seule la première consultation aura été payante. Sinon, le patient doit engager de nouveaux frais. Les prix varient selon les praticiens et le type d’opération : cela peut aller de 200 € pour une injection de Botox à environ 10 000 € pour un lifting. Ces opérations n’étant pas prises en charge par la sécurité sociale, il est possible de contracter un crédit pour financer une rhinoplastie ou toute autre opération.