Méthodologie de calcul d'une simulation d'endettement

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Lorsque l’on souhaite souscrire un crédit, il est important, au préalable, de calculer son endettement. Ne serait-ce que vous savoir si le projet est viable pour les banques ou organismes de crédit auxquels on va faire appel.

TAUX D’ENDETTEMENT, C’EST QUOI ?



Le taux d’endettement, c’est le pourcentage de l’endettement par rapport aux revenus. Dès que l’on désire contracter un premier crédit ou un crédit supplémentaire, il est nécessaire de le calculer pour savoir si cette opération est, d’une part, possible, d’autre part, raisonnable. En effet, la présence d’un endettement trop élevé doit alerter sur l’éventualité d’être incapable de rembourser.



TAUX D’ENDETTEMENT : QUELLE EST LA LIMITE POUR L’EMPRUNTEUR ?



On estime en général que le taux d’endettement ne doit pas dépasser un tiers des revenus, soit 33 %. C’est sur ce chiffre que se basera l’organisme de crédit qui accordera ou nom le prêt personnel. Cependant, dans le cas d’un rachat de crédit, qui justement permet de diminuer l’endettement, ce pourcentage peut être augmenté. Il n’est pas rare que des personnes qui demandent un rachat de crédit se soient laissées déborder – en raison d’une perte de revenus notamment, au point d’avoir un taux d’endettement de plus de 80 % ! Dans ce cas-là, les banques estiment qu’un taux d’endettement ramené dans une fourchette de 40 à 50 % est raisonnable. Tout dépend des revenus de l’emprunteur et de ce qu’on appelle le reste à vivre. Plus les revenus sont modestes et le reste à vivre faible, plus le pourcentage d’endettement accordé sera bas, parfois inférieur à 30 %. On estime que 600 euros pour une personne vivant seule et 450 euros pour chacun des membres d’un même foyer est un reste à vivre acceptable. Des emprunteurs aux très bons revenus dotés d’une situation stable (fonctionnaire) peuvent donc souscrire un crédit entraînant un taux d’endettement de près de 50 %.



LE CALCUL DU TAUX D’ENDETTEMENT



Le calcul d’un taux d’endettement repose sur la formule :

calcul taux endettement

Par exemple, pour un emprunteur qui dispose de 1 500 euros de revenus nets par mois et qui n’a souscrit, à ce jour, aucun crédit. S’il souhaite acheter une voiture et souscrire un crédit sur 3 ans, dont la mensualité serait de 500 euros par mois, son taux d’endettement serait de :

Résultat taux endettement


Son endettement sera maximal, mais le crédit auto peut être accepté.



SIMULATION D’ENDETTEMENT : QUELS ÉLÉMENTS FOURNIR ?



Pour faire une simulation d’endettement, l’emprunteur doit fournir un certain nombre d’éléments permettant de renseigner l’organisme de crédit sur sa situation actuelle :

• son identité et sa nationalité ;

• son âge ;

• la somme que l’on veut emprunter ;

• la durée du crédit : de 5 à 25 ans pour un crédit immobilier, de 1 à 7 ans pour un crédit à la consommation, de 5 à 12 ans pour un rachat de crédit en général ;

• les revenus ;

• les charges : le loyer, l’électricité, éventuelle pension alimentaire, etc.

Avec ces éléments, le simulateur de crédit en ligne va situer le taux d’endettement et vérifier si la demande de crédit est recevable.



TAUX D’ENDETTEMENT : UN ÉLÉMENT CLÉ DE LA DEMANDE DE CRÉDIT



Lorsque l’on effectue une demande de crédit à la consommation, la banque ou l’organisme contacté va examiner attentivement le dossier. Cette étude approfondie s’appelle le scoring. Dans le scoring, le taux d’endettement est un des éléments les plus importants pour déterminer le profil de l’emprunteur : si celui-ci dépasse le taux d’endettement, il est classé à risque, toutefois certains détails peuvent influer comme le fait d’être propriétaire ou de disposer d’une épargne. Les autres éléments comme la situation professionnelle, l’âge comptent également beaucoup dans la décision de la banque.



TAUX D’ENDETTEMENT : L’ACCEPTATION PAR L’ORGANISME DE CRÉDIT



Si l’organisme de crédit considère que le taux d’endettement reste dans une limite acceptable, l’emprunteur peut faire sa demande de crédit. L’organisme lui envoie alors une proposition dont il doit étudier tous les éléments :

• taux de crédit ;

• taux de l’assurance du crédit ;

• coût total du crédit et de l’assurance ;

• pénalités en cas de remboursement anticipé, etc.

 

Cette proposition ne pourra toutefois pas être acceptée tant que l’organisme n’aura pas reçu tous les documents justifiant la situation de l’emprunteur :

• fiches de paye ou feuille d’imposition ;

• justificatifs de charges ;

• tableaux d’amortissement ou relevés de crédits déjà en cours.

C’est seulement après avoir eu tous ces éléments que l’organisme pourra se positionner de façon définitive et accorder le crédit de manière définitive.