Budget garde d'enfant

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Evaluer le coût annuel de la garde de votre enfant

 

Lorsque les deux parents travaillent dans une famille ou qu’il s’agit d’une situation de monoparentalité, il est parfois compliqué de trouver un moyen de faire garder ses enfants en bas âge. Car avant trois ans, les solutions sont restreintes et peuvent parfois s’avérer très coûteuses. Comment trouver la solution idéale afin d’optimiser son temps sans dépenser trop en garde d’enfants sur l’année ?

 

Les différents types de garde d’enfant

  • La crèche : c’est la solution la plus répandue. En effet, dans les communes d’une certaine taille, il existe des crèches publiques censées pouvoir accueillir la majorité des enfants. Le problème, c’est que ces crèches publiques sont souvent bondées et les listes d’attente s’étendent parfois sur plusieurs mois.
  • L’assistante maternelle : l’enfant est gardé par une femme ou un homme qui a reçu un diplôme lui permettant de développer une pédagogie pour s’occuper au mieux des enfants. Parfois, il ou elle accueille ses jeunes pensionnaires à son domicile pendant que les parents sont occupés. Ce mode de garde couvre environ 70 % de l’offre globale.

 

Quel budget pour une garde d’enfant ?


A la crèche, le tarif dépend du revenu des parents. Ainsi, malgré les aides de la Caisse d’Allocations Familiales (CAF), il peut être élevé pour les parents aux revenus au-dessus du SMIC. Le montant maximum est ainsi de 2,88 euros de l’heure, ce qui leur revient en moyenne à 300 euros par mois. Dans ce cas précis, il est plus intéressant d’opter pour l’assistante maternelle pour un coût de 200 euros mensuels. Car la CAF prend en charge une partie du salaire net de l’assistante et la totalité des cotisations sociales. Mais malgré ces aides, le financement de la garde d’enfant peut parfois causer un trou dans le budget familial. Afin d’éviter ces sources de préoccupations, il est possible de contracter un prêt personnel pour financer une garde d’enfant le temps nécessaire.