Tout savoir sur l'assurance  pour crédit consommation

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité

Lorsqu’un particulier contracte un crédit à la consommation, l’organisme prêteur lui propose systématiquement une assurance pour son crédit. Néanmoins, le client, s’il souhaite assurer son crédit, peut décider de passer par un autre organisme prêteur. Son choix peut varier selon les garanties proposées par la banque ou les sociétés de crédit.

 

L’ASSURANCE PRET CONSO EST-ELLE OBLIGATOIRE ?

 

Si l’assurance pour un crédit à la consommation est toujours suggérée par les organismes prêteurs, elle n’est en rien obligatoire. Elle sert à se prémunir contre certains risques, qu’il s’agisse du chômage, de la maladie voire même du décès. Les contrats varient selon les particuliers et les types d’assurance proposés. Les principales garanties sont les suivantes :

• assurance perte d’emploi : en cas de rupture de CDI, l’assurance prend en charge partiellement les remboursements ;

• assurance maladie : cette assurance varie selon le type de maladie et le contrat ;

• assurance invalidité ou décès : l’assurance prend en charge tous les remboursements.

 

FAUT-IL PRENDRE UNE ASSURANCE EMPRUNTEUR POUR SON CRÉDIT À LA CONSOMMATION ?

 

Bien qu’elle ne soit généralement pas obligatoire, certains établissements de prêts à la consommation exigent que les particuliers souscrivent à l’assurance décès et invalidité. De manière générale, elle est une garantie pour se prémunir des risques. Ainsi, si un particulier perd son travail alors qu’il est en plein remboursement de son crédit auto, son assurance prendra le relais pour rembourser ce prêt. Le prix de la cotisation est calculé en fonction du risque pris par l’assureur lorsqu’il accorde une garantie. Souvent, l’emprunteur peut adhérer à un contrat de groupe, ce qui permet de baisser les coûts. Le prix de l’assurance dépend donc du nombre de co-emprunteurs et de l’étendue de la garantie.