Crédit consommation : portrait robot de l'emprunteur en 2016

Votre Projet
  • Trésorerie
    Trésorerie
  • Véhicule neuf
    Véhicule neuf
  • Véhicule d'occasion
    Véhicule d'occasion
  • Rachat de crédits
    Rachat de crédits
  • Travaux et amélioration de l'habitat
    Travaux et amélioration de l'habitat
  • Autre projet
    Autre projet
Votre Projet
Montant souhaité
Crédit consommation : portrait robot de l'emprunteur en 2016

Crédit consommation : portrait robot de l'emprunteur en 2016

L’Association française des Sociétés Financières (ASF) a confirmé la progression en 2015 du marché du crédit consommation (+5,9 %), porté par la location avec option d’achat dans l’automobile. Les Français empruntent à hauteur de 36,5 milliards d’euros de crédit conso ! Quel est le montant moyen et la destination d’un emprunt ? Quel est le profil type de l’emprunteur ?

CRÉDIT À LA CONSOMMATION : QUEL MONTANT POUR QUOI FAIRE ?

 

Près de la moitié des prêts personnels contractés est dédiée à l’achat d’un véhicule. L’année 2015 a enregistré une hausse de la part des emprunts dits de trésorerie : environ 25 % des prêts sont dédiés à donner un souffle au budget. Les dépenses pour travaux représentent autour de 15 % des projets et le solde est dédié aux prêts affectés. Quant au montant moyen du crédit consommation, il s’élève à 13 000 €, pour un remboursement sur 51 mois. A noter, une disparité des montants selon les projets. Les prêts affectés se situent généralement sous la barre des 10 000 €, alors que les travaux dépassent régulièrement les 20 000 €.

 

EMPRUNTEUR, QUI ES-TU ?

 

Si l’âge moyen de l’emprunteur est de 39 ans, il varie cependant selon le type de projet. L’acheteur d’un véhicule affiche plutôt 38 ans alors que celui qui contracte un crédit consommation pour réaliser des travaux a 44 ans en moyenne. Les revenus de l’emprunteur diffèrent selon sa situation personnelle. Une personne qui contracte un prêt seule perçoit un revenu net mensuel moyen légèrement inférieur à 2 000 €. Pour un couple, le revenu net mensuel du foyer s’élève à 2 400 €.

 

ET LE CRÉDIT IMMOBILIER ?

 

Autre crédit phare contracté par les ménages, le prêt immobilier possède son propre "emprunteur-type". Agé de 37,6 ans, il s’engage en moyenne sur 18,9 ans pour un montant de 180 000 € avec un apport compris entre 57 000 et 58 000 €. Le foyer enregistre un revenu net mensuel supérieur à 5 000 €.